Du moins bon et du meilleur

Le moins bon : Dans la famille des éclopés accueillons Titi! Depuis quelques jours : Grosseur au genou et chaleur sur la « boule », nous ne nous en sommes aperçu qu’hier véritablement…

Il se plaignait depuis quelques jours😦 Avait mal en montant les escaliers :’-(…

Je l’emmène chez le toubib cet aprèm et lui fait rater la gym au collège of course…

Vendredi c’était sa première session au club d’aïkido et il m’a confié hier soir qu’avec son genoux qui lui faisait mal il avait pas vraiment kiffé la position assise😦

thi-aikido

Lui aussi il va devoir se mettre une poche de petit pois sur le genoux? Grr…

Actualisation : En faisant le point avec lui : il apparait qu’il a mal depuis mardi dernier et qu’il s’est probablement fait quelque chose au « hand » lundi dernier, car il a senti que son genoux faisait un peu « crouc », mais il n’avait pas eu mal sur le moment…

Le meilleur : Hier nous avons eu une si belle journée : levés tôt pour être aux Capucins à 9h15, avant que la foule ne débarque! J’avais comme plan que nous prenions un café pèpère Chez Momo et Titi un thé à la menthe avant d’acheter tomates et autres bouquet de menthe, melon jaune… A cette heure là Momo  découpe les légumes pour le couscous et j’aimerais qu’on en mange la semaine prochaine de ce couscous! (A voir!). Et puis ensuite aller faire un tour place St-Mich pour le « Grand Déballage » de brocanteurs que j’ai attendu tout l’été avec impatience! El Marido et le Titito sont parti se mettre à l’ombre pour boire un autre thé à la menthe et moi : j’étais au paradis! La brocante c’est vraiment le paradis sur terre! Ca avait beau cogner fort et j’avais beau sentir les coups de soleil dans mon cou, j’étais aux anges! J’ai trouvé un vieux téléphone de 1984 pour 10€! Wao! Et des petits boucles d’oreilles en tourmaline assorties à la bague de ma mère que je porte tous les jours.

Après il était presque midi : on s’est arrêté à la boulangerie algérienne où j’ai acheté des trucs à réchauffer, très bon qu’on a manger avec une grosse salade de tomates en rentrant…

C’est mon idée du dimanche matin idéal🙂

L’après midi j’ai regardé (seule, mais pourquoi??) le dernier épisode de la première saison de Gran Hotel… Je trouve que c’est de plus en plus granguignolesque mais je peux pas m’en décoller pour l’instant! J’ai déjà pris la deuxième saison à l’Instituto Cervantes. Excellent pour entretenir mon niveau d’espagnol😉

Vous connaissez ?

Allez, là-dessus je vous souhaite une bonne semaine et prenez soin de vous!

Spleen de septembre

photo1907

Canson kraft A4. Pose 2 minutes.

« On ne devrait écrire des livres que pour y dire des choses qu’on n’oserait confier à personne. » E-M Cioran

En ce moment j’écris un peu dans un fichier Word… Une histoire, avec des « ambiances » et des dialogues… On verra bien.

Je fais et je refais « mes » CV…

Je cuisine des petits pois aux gambas et chorizo avec de la sauce tomate.

J’essaye de faire de l’ordre dans ma tête et dans l’appart. Parfois je voudrais tout mettre à la poubelle.

Bien reçu
Tous les messages
Ils disent qu’ils ont compris
Qu’il n’y a plus le choix
Que l’esprit qui souffle
Guidera leurs pas
Qu’arrivent les derniers temps où
Nous pourrons parler
Alors soyons désinvoltes
N’ayons l’air de rien
Soyons désinvoltes
N’ayons l’air de rien

J’attends la pluie. Un morceau dans la tête…

En passant juste un instant…

Derrière cette porte majestueuse travaillent des avocats, probablement réputés de la ville. A deux pas de Pey Berlan. Est-ce qu’ils ont la clim’?

Photo1883.jpg

Petite pause dans mon atelier à domicile de « Recherche d’emploi : CV et lettres de candidatures spontanées »

La maison est silencieuse. Le « petit » (qui fait du 43) a terminé ses devoirs et doit se concentrer sur son ordi… Le chat est assommé par la chaleur dans un  coin.

Je rêve de chaussettes douillettes, de leggings et de pulls en mohair!  Mais… Je ruisselle de sueur sans bouger, je fonds sur place. Mon cerveau va-t-il lui aussi finir par fondre comme du beurre?

Demain sera un autre jour! Allez : je m’y remets! cela n’a que top duré!

Have fun de votre côté😉

Septembre dans les rues de Bx

J’aime me promener toujours le nez en l’air. Si vous croisez une rêveuse qui regarde toujours ce que personne ne regarde, ou en tous cas pas grand monde : c’est moi! Je vois bien que les passants sont déçus quand ils suivent mon regard pour savoir ce qui m’intéresse tant là-haut!

Photo1853.jpg

Cet été j’ai bien parcouru la ville avec El Hijito. On a passé de bonnes journées… A trottiner d’un café, au Comptoir de Magélan, à un déjeuner japonais, à une piqure de rappel pour un vaccin.

Aujourd’hui je vais prendre le tram seule. El Hijito a fait sa rentrée ce matin. Je serai aussi heureuse seule que bien accompagnée. Le nez en l’air regardant le ciel azuré… Un déjeuner avec Meilleure Copine à midi, l’Instituto Cervantes… Un café quelque part. Promenade sur jambes pas si stables. IRM pour les deux genoux en fin de mois… Enfin! Il aura fallu que je vois un médecin du sport pour qu’il me prescrive ce que le radiologue avait préconisé en Mars mais que la généraliste ne trouvait pas utile. Le médecin du sport lui trouve ça un peu urgent… Mais les il y a de l’attente… Enfin n’y pensons pas pour aujourd’hui!

Je vous souhaite une très bonne journée et le meilleur en tout point!

La Rousselle entre Victor Hugo et la rue de la Porte St-Jean

Photo1793

Cette après-midi j’avais très envie de faire un tour à une expo au 77 rue de la Rousselle et c’est pas parce que j’avais mal au genoux que j’allais renoncer! Ah non! Et puis marcher ça va… Tant que je n’ai pas à « monter ». En plus El Marido voulait que je me renseigne chez un tatoueur, également dans cette rue (photo ci-dessous) et puis j’aime beaucoup cette rue où j’ai habité entre 93 et 98 et qui est un peu en dehors du circuit touristique… Quoi que j’y ai croisé quelques (trop de) touristes!😉

Photo1798

L’expo m’a beaucoup plu. J’ai discuté agréablement avec une styliste des vêtements qu’elle fait, et de couture.

Photo1799

Je suis repartie toute guillerette. Me suis arrêté papoter avec les tatoueurs et puis ai repris ma promenade en mitraillant tout autour de moi au presque. Je ne me lasse pas du charme de ce quartier.

Photo1801Photo1803Photo1806Photo1807

Mon ancien chez moi au 2ième étage! Devant la porte du garage, à l’allée, je trouve mon ancienne proprio (celle qui a gardé toute ma caution sous des prétextes fallacieux!). Je l’ai pas vu 18 ans mais elle n’a pas beaucoup changé. Moi si. Bien sûr elle ne me calcule pas. Et puis j’ai juste l’air d’une touriste😉 Sûrement pas envie de lui serrer la pince ou de lui claquer la bise!

Photo1809

La petite rue où est la porte d’entrée.

Photo1811

Je remonte vers la rue Ste Colombe. En arrivant aux abords de la place Fernand Lafargue il y a foule comme d’hab. Je m’arrête dans un petit magasin bio , très petit et très sympa : j’achète quelques prunes, de la poudre d’amande et des croquants aux amandes.

Photo1812

Photo1781

Je rachèterais bien cet immeuble moi! Il a l’air inoccupé!

Photo1785

Le bas du cours Victor Hugo, près de la Garonne.

Photo1791

La porte en face du pont de Pierre (C’est qui ce Pierre?)

Photo1792

Je repars toute guillerette pour choper le tram. J’y suis pas encore. En passant dans une rue que j’affectionne aussi et où il y a plein de fleurs je vois passer une tête familière, sur un corps qui pédale sur un  vélo… Juste le temps de crier : « Marco Polo!! » (oui c’est pas son vrai nom, évidemment!) : grand coup de frein! On commence à papoter et pis on va prendre un pot et on repapote, on se raconte 18 ans de vie grosso modo, on rigole comme des bossus et  on se cale un diner pour la semaine prochaine.

Photo1810

Je repars toute guillerette. Je savoure la vitesse du tram. En arrivant chez nous je savoure le quartier.El Marido a bien bricolé. L’appart est un bon petit (grand) chez nous. Je danse pas le milla mais presque. Ca aurait été con de pas partir en balade!

Bonne fin de samedi et bon dimanche!  Bisous et roudoudous!

La maison est en carton! Pirouette, cacachouète!

phare.jpg

Escalier du phare des Baleines (Ré)

Avant notre déménagement j’ai tellement fait de rangement et de cartons et de ménage etc… Que j’avais promis (mais c’était une boutade) de ne plus faire le ménage pendant un an. Pour vendre la maison, je voulais qu’elle soit parfaite, comme dans un magasine… Stéphane Plaza est mon mentor : Si tu veux vendre à un  bon prix ta maison, elle doit être belle comme pour aller danser le 31 décembre! Je sais que j’en ai « trop » fait. Mais déjà qu’on la vendait « à perte » (je veux dire beaucoup moins cher qu’on l’avait acheté) on ne pouvait pas donner la moindre raison de faire baisser encore et encore baisser le prix… Il fallait que ce soit toujours nikel de chez nikel et encore même plus nikel pour les visites! En juillet j’ai fait mon « ictus amnésique » un matin alors que j’étais en plein ménage avant une visite le soir qui n’a donc pas pu se faire…

urbain-photo-cuisine

Eux par exemple ils vont avoir du mal à vendre leur maison…

Puis nous avons déménagé et comme je souffre du dos, j’ai évité de « porter »… Et donc j’ai poussé avec les genoux des cartons, j’ai poussé avec les genoux le canapé, j’ai poussé avec les genoux les lits, poussé les meubles, les cartons de bouquins avec les genoux et puis pendant deux mois  j’ai parcouru Bx plusieurs fois par semaine comme si j’allais faire le marathon de New-York tellement j’étais contente d’être là! Total : ça faisait à peine une semaine que nous étions installé que j’ai commencé a flipper pour mes genoux quand j’ai commencé à avoir du mal à monter les escaliers (y’a pas d’ascenseur dans notre immeuble). Alors j’ai consulté, puis j’ai fais des radios : pas d’arthrose ou de truc comme ça… Soulagement… Ça devait passer, y’a eu du mieux… Je ne devais surtout pas arrêter de marcher… Mais en même temps ne jamais forcer… Y’a eu beaucoup de mieux et j’ai arrêté le kiné pour mes genoux… Je m’étais entre temps coincé le cou d’une manière pas banal et du coup le kiné avait du boulot avec mes cervicales!! Et puis on est allé au Porges😦 Deux fois.

dune

Quoi c’est la dune du Pilat? Si on peut plus rigoler…

Nous avons « escaladé » les dunes, marché dans le sable… Et puis j’avais recommencé à porter trop de poids (les courses, justes les courses!) et pof… Catastrophe : depuis une quinzaine de jours ou plus dès la première marche de mes deux étages, je sens bien que l’ascension va être pénible… A quand, impossible? J’ai repris rdv chez le kiné : il faut reposer les tendons le plus possible, mettre de la glace… Le fait même de conduire (surtout l’embrayage) me fait mal… Quand la kiné remplaçante masse mes genoux je hurle… Ces derniers jours, j’ai mal tout le temps, en marchant, en dormant… Je ne peux pas me baisser… C’est la cata. RDV mardi avec la toubibe (avec un « e » parce que c’est une fille) sympa et jeune, place Pey Berlan. Moi qui rêvait de monter dans la tour : c’est pas pour demain! Je vais lui demander si il faut faire une IRM ou des injections où je ne sais quoi… La force est avec moi, j’ai confiance! mais je flippe…

En même temps un certif médical pour El Hijito mon grand bonhomme qui va s’essayer à l’aïkido… Son père aussi.

Voilà la situation… Voilà dans quel état j’erre…

Je vous souhaite un excellent weekend, une santé de fer, un moral d’acier et un cœur de velours…