U drin de tut

Aujourd’hui on a passé deux heures à la piscine, ensemble, tous les trois. C’était pour inscrire El Hijito dans une assoc’ qui aide à vaincre sa peur de l’eau… On y allait pour lui, on a été tous les 3 pris en charge! El Hijito s’en est très bien sorti, ne voulant plus quitter la piscine et faisant des bulles dans l’eau en passant sous la ligne d’eau… Fabrice a reçu aussi des conseils et moi on s’est mis en tête de me faire assoir « par terre » dans la piscine etc… Tout ça était très sympa et on en est revenu complètement capout avec une grande envie de sandwich! J’ai déjà mal aux bras d’avoir fait mon dos crawlé et El Hijito est parti ce coucher complètement nase…

Ce soir nous avons lu « une histoire » :

Dont Eve disait beaucoup de bien et que j’ai beaucoup aimé, ainsi que mes auditeurs, je crois 😉

Autrement au hasard des pages de « savoir vivre » de Marianne, j’ai trouvé LE mixer de ma mère, le seul, le vrai, l’unique : le Bamix! Celui qui a duré 50 ans et en parfait état, même plus énergique qu’un neuf! Je ne sais pas si la version moderne est aussi bien mais y’a intérêt, vu le prix!!!

Existe en plusieurs couleurs, pour la modique somme de 209€ ou bien, moins puissant, mais en rose, pour 149€. Ne rigolez pas, c’est LE mixer de votre vie. (D’ailleurs pour Noël prochain ça me ferait plus plaisir, finalement, qu’une paire de bottes…)

Catherine de Parthenay, 1554-1631 (On ne dit pas de qui est le tableau)

Mais il ne sera pas dit que ceci est un blog de cuisine. Voici Catherine de Parthenay une femme très bien mise en valeur par la sobriété de sa toilette : une jolie fraise thypique de son époque. Protestante et rochelaise ayant vécu le siège… Femme intelligente, érudite, humaniste… Figure de l’histoire de France… Vous pouvez lire sa vie sur Wiki ou ailleurs.