Fermer les yeux, se sentir de nouveau autrement

1985… Tiens. Il me reste à faire les « années 80″…

Samedi matin, 8h45, nous étions déjà tous les trois dans la piscine pour vaincre notre peur de l’eau en ce qui concerne Thib, ma peur de mettre la tête sous l’eau pour moi et aucune peur pour El Marido juste là pour être avec nous…

El Hijito progresse vite : il  n’a pas peur de mettre la tête dans l’eau ni de ramasser un palet au fond de la piscine (là où il a pied)… Je suis impressionnée… Quand à moi, j’avais mis ses lunettes, puisqu’il n’en veux pas, et pour la première fois j’ai eu des lunettes à ma taille, qui ne se sont pas rempli d’eau et qui m’ont permis pour la première fois de ma vie de nager sous l’eau : les yeux ouverts!!! Et de regarder autour de moi les jambes des gens!!!

Descendre au fond de la piscine et regarder dans les yeux mon fils et mon homme! C’est vraiment quelque chose que je fais avec eux, pour eux. Personne d’autre n’aurait pu obtenir ça de moi… D’ailleurs personne d’autre ne l’a obtenu. La confiance que j’ai en mon homme pour faire ça, la force que me donne mon fils pour vaincre ma peur avec lui et lui donner confiance en descendant sous l’eau avec lui!

Incredible!

Bon je suis pas du tout encore comme la fille sur la photo… J’aimerais mieux avoir un tuba 😉 Mais c’est pas au programme! Et j’ai bien l’intention de chausser les palmes avant juillet et de jouer à l’Homme de l’Atlantide… Je me suis aussi acheté des bouchons d’oreilles spécial piscine car je pense que mon problème pour mettre la tête sous l’eau vient du fait que l’eau me rentre dans les oreilles de manière très désagréable et « durable » : parfois des heures à sautiller à cloche pied en secouant la tête pour déboucher l’oreille, parfois 2 jours… Ce qui me rend « l’exercice tête sous l’eau » hyper pénible. Mais bon voilà : après le permis de conduire, je m’assois au fond de la piscine et nage en regardant le fond de la piscine (c’est rigolo de regarder le carrelage)  : on aura vraiment tout vu depuis un an!

PS : tout cela me rappelle la piscine de Montélimar et ma chère cousine me faisant des grimaces devant les hublots alors que j’étais bien au sec…

16 commentaires sur « Fermer les yeux, se sentir de nouveau autrement »

  1. Mais je ne savais pas que tu n’étais pas à l’aise avec l’eau! oh bravo à tous les trois!!! Vous avez vraiment choisi la bonne option pour aider el Hijito, ça donne de sacrés résultats!!!

    1. Oh ben je sais nager normalement et j’aime beaucoup barboter à l’océan comme à la piscine mais j’aimerais bien pouvoir sauter dans l’eau, plonger et faire le dauphin 😉

  2. bravo mahie, c’est bien de se lancer un défi et de découvrir de nouveaux plaisirs. quand je suis à la piscine, je ne suis que SOUS l’eau car c’est là que c’est vraiment agréable…
    bravo à thib aussi 🙂
    et el marido, t’as vu , c’est une vraie déclaration d’amour qu’elle te fait mahie!!!
    😉

  3. J’ai appris à nager à 29 ans et demi 😉 suite à un échec sentimental. Avant, j’avais toujours peur de m’éloigner du bord et ne pouvais pas mettre la tête sous l’eau. Grâce aux cours, j’ai pu prendre confiance. Mais ce sont les lunettes qui m’ont surtout aidée je crois. A partir du moment où on voit où on est, on n’est plus désorienté. Par contre, le maître-nageur n’ jamais pu me faire sauter d’un plot (une fois du bord je crois).

    Et depuis que je sais nager, j’adore ça !

    1. A 29 ans? Personne ne t’a « forcé » avant? Moi j’avais pas trop envie mais on m’a pas beaucoup laissé le choix.
      J’ai appris a nager dans la rivière à côté de chez ma grand-mère quand j’avais 7 ou 8 ans, suite a une mauvaise expérience de piscine avec l’école… J’aime bien nager, mon problème c’est c’était mettre la tête sous l’eau 😉
      Je trouve que les lunettes (à la bonne taille!) c’est chouette sauf que les miennes ont les verres bleus, je préférerais vraiment transparente 😉

  4. Disons que mes parents ne m’ont jamais appris. J’ai dû aller à la piscine avec l’école à 7 ans mais j’étais une des seules à ne pas savoir nager et les maître-nageurs pas terribles : ils nous dictaient les instructions du bord de la piscine !
    Par la suite, je me suis toujours « arrangée » pour ne pas « faire piscine » (maladie de peau, problèmes d’oreilles)

    1. Moi non plus mes parents ne m’ont pas appris. J’ai appris avec une tante-cousine très gentille et patiente, dans la rivière donc, où je n’avais pas pied! Brrrrr….
      La piscine avec le maître nageur c’était vraiment pas glop du tout pour moi : des souvenirs de panique. C’est pour ça que j’ai demandé à la maîtresse que Thib qu’il n’y aille plus… La dernière fois il a vomit de stress 😦 Avec la promesse d’aller au club ERE
      Quand j’étais gamine si je n’avais pas pieds je restais sur le bord. Mais j’aimais bien nager là où j’avais pied et j’aimais bien la mer…. En fait quand j’ai fait de rééducation pour mon dos quand j’avais 12 ou 13 ans je faisais des traversé de piscine avec masque et tuba et palmes… Mais c’est tout à fait différent avec un tuba 🙂
      Est-ce que ton fils est à l’aise dans l’eau?

  5. Oh oui ! Mon fils est à l’aise ! J’ai commencé à l’emmener assez tôt pour qu’il s’y sente bien. Maintenant, il « nage » en petit chien, avec ses brassards bien entendu 🙂

  6. Moi, je suis quasiment née dans la mer… alors ça va. N’empêche que je vais essayer les lunettes si ça vous semble si fascinant = c’est qu’avec des lentilles, je n’ouvre pas les yeux sous l’eau en général non plus…

    1. Tu es née quasiment dans la mer, sur un bateau?
      Moi je suis née en face 🙂 Et je pense que ça ne m’a pas aidé à nager puisque je jouais dans les vagues, sans besoin de nager, alors que ceux qui vont à la piscine doivent nager…
      Ah ouais je trouve génial de regarder sous l’eau et apaisant, rassurant. Mon fils ne met pas de lunettes, ça ne lui fait pas mal l’eau dans les yeux. C’est vraiment rigolo de faire  » 1. 2. 3! Et plouf : on se regarde dans les yeux sous l’eau en faisant des bulles 🙂 Les vheveux en l’air 🙂

      1. Nan, pas sur un bateau… juste en face comme toi ! Mais en y jouant souvent, depuis très petite, et avec deux grands frères, j’ai apprivoisé l’élément assez bien. Mais je ne suis pas allée à la piscine très tôt finalement et je ne nage pas super bien non plus… je n’ai juste pas peur de l’eau. Quant à la mer, lorqu’elle est en furie, je sais respecter cette colère…

  7. Je te conseille de ne pas les prendre de couleur mais bien transparentes et pas trop grandes, il faut qu’elle fasse ventouse autour des yeux du premier coup..

  8. Pour vider les oreilles de l’eau, j’ai un truc :
    tu appuies ta tête, comme si tu te couchais sur un oreiller (ça peut être sur les genoux de ton mari), oreille bouchée côté bas.
    Et tu te détends complètement, en laissant tout le poids de ta tête sur l’oreiller (ou les genoux ou la serviette).

    Pour moi, ça marche quasi instantanément, sans que je n’ai d’ailleurs compris pourquoi. L’astuce est juste de se détendre complètement…

    1. Une chose est sûre quand je n’arrive pas à déboucher mon oreille en sautillant comme une folle la tête sur l’épaule ça me ferait pas de mal de me détendre! Bon j’essaierai ça la prochaine fois… Mais il faut attendre d’être rentrée à la maison! Mais je promets : je me calmerai et resterai zen! D’ailleurs… d’ailleurs il est arrivé qu’elle se débouche pendant la nuit et je sente soudain l’eau s’écouler sur l’oreiller… Argh, ces oreilles!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s