A glorious week-end!

C’est Ă©trange mais c’est comme ça : quand en Irlande il fait beau les gens disent  » Oh what a glorious day ! »… Je sais… Bon…  C’est comme ça… Y’a des trucs encore plus Ă©trange que ça, en Irlande.

Bref. Il a fait 20° tout le week-end avec un super soleil. Le voisin a tondu son herbe (il a dĂ©jĂ  coupĂ© ses arbres la semaine derniĂšre, il pouvait pas recommencer… ). El Marido a tondu son herbe. Tout le monde a jardinĂ©. Tout le monde a mangĂ© dehors. Le copain del Hijito est venu jouer. Sa mĂšre est venu papoter en fin d’aprĂšm devant un jus de canneberge bio. Bref. On a eu un week-end zen zen zen : fleurs, transat et terre plein les mains 🙂

Ca changeait du week-end de PĂąques qui avait Ă©tĂ© pluvieux et ça me changeait de mon stress aprĂšs m’ĂȘtre fait injecter je sais pas quel poison (mortel) dans les veines des jambes, sclĂ©rothĂ©rapie ça s’appelle, et c’est pas super 😩

VoilĂ  donc, j’ai plantĂ© des roses trĂ©miĂšres que j’ai achetĂ© dĂ©jĂ  faites (toutes petites) parce que les graines que j’avais hĂ©ritĂ© de Juliette mon ex et regrettĂ©e (oh combien  regrettĂ©e!) voisine, ça n’a pas marchĂ© du tout… J’ai plantĂ© un cassis. Des althĂŠas et j’ai pas l’intention de m’arrĂȘter lĂ . Plus mes voisins vont couper, plus je vais planter!! Je suis comme ça, moi. Na, faut Ă©quilibrer. Et si j’Ă©tais « vraiment dingue » j’irais mĂȘme leur planter des arbres en douce chez eux…