Ca avance!

Quand j’Ă©tais gamine je voyais ma grand-mĂšre et surtout sa soeur, crochetĂ© comme des folles des centaines de carrĂ©s! Elles faisaient des couvertures aux couleurs un peu zarbs (bleu, blanc, rouge) des machins pour protĂ©ger les fauteuils(vert, jaune, marron)… Mais aussi quand elles avaient eu de meilleurs yeux elles avaient fait des couvres-lit en coton blanc somptueux, des napperons brodĂ©s trĂšs trĂšs fin. Elles avaient fait leur trousseau, brodĂ©, crochetĂ©, tricotĂ©, cousu toute leur vie!!! C’Ă©tait de vrais artisans domestiques!!!

Mais voilĂ  quand elles Ă©taient vivantes (elles sont mortes dans les annĂ©es 80), de leur talent je m’en balayais le nombril avec le pinceau de l’indiffĂ©rence. Je les regardais faire. Je mettais les pulls et les bonnets qu’on me faisait…

J’ai su tricoter et crocheter Ă  partir de 7 ans, histoire de m’occuper les doigts, je me suis fait des Ă©charpes et mĂȘme quelques pulls trĂšs…. basiques et montĂ©s par ma mĂšre ;-). Mais je n’avais jamais essayĂ© les fameux carrĂ©s!!!! Ca me trottait dans la tĂȘte rĂ©guliĂšrement depuis une dizaine d’annĂ©es cette histoire et puis par je ne sais par quel hasard : je suis tombĂ© sur le blog de l’Ange qui Passe… (Pourquoi on reste fidĂšle Ă  un blog sera le sujet de mon prochain billet 😉 Et donc cette miss tricote et crochette, des choses trĂšs jolies…  DelĂ  je suis allĂ©e lĂ  et hop : plouf je me suis transformĂ©e en serial crocheteuse!