Citoyenne, vote!

Crédit : V. KESSLER / REUTERS

23/09/2010

 » L’Italienne Licia Ronzulli vote avec son bĂ©bĂ© au Parlement europĂ©en de Strasbourg, le 22 septembre 2010. » 20 Minutes

« Ce mercredi, l’eurodĂ©putĂ©e italienne Licia Ronzulli[…] sa fille Vittoria (44 jours) ont profitĂ© de la souplesse du rĂ©glement Ă  Strasbourg qui permet aux femmes (et pourquoi pas aux pĂšres) de siĂ©ger avec leur bĂ©bĂ©. L’Ă©lue, ĂągĂ©e de 35 ans est une proche amie du prĂ©sident du conseil italien Silvio Berlusconi.  »

Ah dommage qu’elle soit une proche de Berluscoco cette femme, elle commençait Ă  me plaire en prouvant au monde que c’est pas parce qu’on a un bĂ©bĂ© qu’on ne sait plus se servir de son cerveau…

44 commentaires sur « Citoyenne, vote! »

  1. ouai mais justement ,moi ça m’Ă©tonne pas qu’elle soit copine avec l’autre.
    ça fait un peu comme rachida dati qui revenait juste aprùs son accouchement histoire de prouver que les autres femmes ne sont que des pauvres feignasses 😩
    ahhhhhhhhhhh
    merde de chez merde! ils vont arrĂȘter avec leurS connerieS…
    mahie, si tu savais Ă  quel point, il est macho le monde de la politique…desespĂ©rant!
    bizzzzzzzzzz

  2. C’est pas faux tiens le parallĂšle avec Rachida…. J’y avais pas pensĂ©! Rah les chiens! Oh je sais, l’ex-maire d’ici un pauvre gros vieux cochon qui discrĂ©ditait tout ce que disaient les femmes 😩 pfffff….

  3. Comme toi, je me disais qu’elle Ă©tait bien cette femme… jusqu’Ă  ce que je lise la suite… Dommage! Ceci-dit, pour parler machisme en politique, la Suisse vient de passer le cap d’avoir plus de femmes au gouvernement fĂ©dĂ©ral que d’hommes! Sur les 7 « prĂ©sidents » suisses, il y a maintenant 4 femmes! Youpiiii 🙂

    1. Oh ben je savais mĂȘme pas que la Suisse avait des prĂ©sidents! C’est dingue Ă  quel point on mĂ©connait la Suisse ici en France!!! La Belgique on connait, mais la Suisse : c’est un grand mystĂšre! En tous cas pour les gens du Sud-Ouest 😉 de la France…

  4. C’est bien, et je trouve que son combat est louable, il est vrai que dans beaucoup de lieu de travail il est carrement inconcevable de mener de front une vie de mere et une vie de travailleuse. Mii j’avais la chance d’avoir un bureau pour moi toute seule ou je m’enfermais 2 fois par joĂ»r pour tirer mon lait, et j’avais une creche (privĂ©e certe) a proximitĂ©, mais cela n’est pas toujours le cas… Tu sais Emma il ne faut pas non plus voir le mal partout. Meme si je ne porte pas dans mon coeur rachida ni cette dame proche de Berlusconi, je pense qu’il existe tellement de femmes differentes, celles qui s’Ă©panouissent dans le travail, celles qui s’Ă©panouissent Ă  la maison. Mais il y a surtout celles qui n’ont pas le choix et qui doivent reprendre le travail assez rapidement pour des raisons economiques, ce sont ces femmes qui vont souffrir de la sĂ©paration « non-choisie » alors si elles pouvaient avoir des structures qui permettent d’avoir leur petit bout pres de leur lieu de travail, des structures qui leur permettent de materner tout en travaillant ce serait bien. Cette femme se bat pour cela et tan pis si elle est de droite…

    Sinon Mamie rien a voir, mais pour ce week end si jamais a Anglet il y a un festival de theatre au Domaine de Baroja . La bergerie y sera…
    Bisous
    http://64momes.com/accueil/330-les-jours-heureux-a-anglet.html

  5. en finlande c’est du domaine du NORMAL et mon amie finlandaise est choquĂ©e que ce ne soit pas le cas partout en europe! alors vive les femmes qui assument leurs choix 🙂

  6. Marie c’est vrai que ce qui est triste c’est que ce genre de chose soit encore soulignĂ© dans les journaux comme fait extraordinaire, exeptionnelle. Ce qui montre bien qu’il y a encore des choses Ă  faire pour que les mentalitĂ©s changent (surtout en Italie je dois dire, la mama au travail, e che? dove la mama? a la casa con i picolini). Des etudes ont prouvĂ©es qu’une travailleuse est beaucoup plus productive si son enfant est acceuilli dans des structures proches de son lieu de travail, si son temps de travail est ammenagĂ© differement… Y a que les pays nordiques qui mettent cela en pratique malheureusement…

  7. mais dis donc Mahie , c’est joli comme tout chez toi , superbe dĂ©co , j’aime beaucoup ce nouvel habillage !

    Alors alors , est ce qu’on peut vraiment tout faire avec cette fameuse Ă©charpe de portage ?
    Allez , je donne mon avis , tant pis
    ça m’Ă©nerve les mĂšres qui emmenent leur bĂ©bĂ© partout , en rĂ©union , en confĂ©rence , oui , ça m’agace
    On veut nous faire croire que c’est bien , les femmes actives , battantes , mĂšres et professionelles , parfaites Ă  tous les niveaux
    Et le bébé , il en pense quoi ? Et si il se met à pleurer en pleine assemblée ?
    Et si y’a cinq bĂ©bĂ©s en rĂ©union , ou plus , ça deviens pas un peu n’importe quoi tout ça

    C’est l’effet de mode du moment , ça va passer
    je plains personne , il y a des choix Ă  faire non ?

    1. Merci pour la dĂ©co 🙂
      Moi en gros je pense que les femmes sont toutes assez diffĂ©rentes. Y’en a qui sont en pleine forme aprĂšs avoir accouchĂ© et qui ne demande qu’Ă  bosser de nouveau. Y’en a qui on beaucoup de mal Ă  refaire surface et qui on besoin de plusieurs mois rĂ©parateurs et aussi ça dĂ©pend du bĂ©bĂ©… Si il laisse sa maman dormir, si le papa se lĂšve la nuit… Une maman reposĂ©e peut reprendre le boulot et pĂ©tĂ© la forme et son cerveau aussi… Une maman sur les rotules c’est autre chose…

  8. Je ne suis pas d’accord avec toi Jeanne! Il est parfaitement possible de travailler et d’avoir des enfants. Ce n’est pas ĂȘtre super battante. Non de nom, pourquoi est ce que c’est la femme qui doit mettre en standby sa vie professionnelle pour mettre au monde et s’occuper des enfants. Faut arrĂȘter de surprotĂ©ger les gamins et les couver. L’amour donner Ă  son enfant ce n’est pas arrĂȘter de travailler pour s’occuper de lui tout le temps. Une mĂšre qui est Ă©panouie dans sa vie professionnelle donnera autant d’amour qu’une femme au foyer Ă©panouie. Le contraire marche Ă©galement et le mettre mot est Ă©panouie.

    Et sur ce coup la je peux le dire je suis complĂštement impartiale puisque j’ai fait les 2, pour ma premiĂšre j’ai arrĂȘtĂ© 2 ans de travailler et pour le 2eme et bien je suis retournĂ©e au travail aprĂšs quelques mois. J’avais cependant la chance d’avoir le papa a la maison pour s’occuper du petit bout, et j’Ă©tais a 15 min en vĂ©lo, alors je pouvais venir donner la tĂ©tĂ©e et des gros cĂąlins lorsque moi j’étais en manque. Il faut arrĂȘter de dire et le bĂ©bĂ© et le bĂ©bĂ©… Les bĂ©bĂ©s en Asie Ă  5 jours ils sont dans les riziĂšres sur le dos de leur mĂšre et pas pour le fun un parce que les mĂšres doivent bosser… Il y a un point cependant ou je suis d’accord avec toi c’est qu’il y a certains endroits ou on ne doit pas emmener les enfants (moi jamais de la vie j’aurais emmener mon petit bout dans mon labo de chimie), mais cela rejoins ce que j’ai dit plus haut, si il y avait une crĂšche, un endroit ou laisser le petit bout durant la rĂ©union et bien peut ĂȘtre qu’elle ne serait pas venue en session avec lui…

  9. On pourra me rĂ©torquer une nouvelle fois « qu’est-ce que t’en sais, t’as pas de gosses! » Eh bien pourtant j’ai beaucoup de choses Ă  dire en tant qu’observatrice de ces mĂšres qui brandissent leur maternitĂ© comme un Ă©tendard de libertĂ© et de revendication aussi. Qui imposent Ă  tous leur statut de mĂšre en occultant celui de copine, amie, Ă©pouse, salariĂ©e. Ces mĂȘmes femmes bien souvent qui choisissent d’accoucher Ă  la maison, Ă  « l’ancienne » sans vraiment bien se soucier de ce qu’en pense le reste de la maisonnĂ©e.
    Je revois Rachida Dati sortir de la trĂšs huppĂ©e maternitĂ©, en tailleur jupe et escarpins, maquillage et brushing de star, quelques jours aprĂšs sa cĂ©sarienne. Puis assister quelques heures Ă  peine aprĂšs Ă  un conseil des ministres. C’Ă©tait son choix de carriĂ©riste, je ne la plains pas. Je ne l’admire pas non plus. DĂ©jĂ  tout ce pseudo mystĂšre autour du pĂšre de sa fille n’Ă©tait qu’un faire-valoir de plus.
    Ras-le-bol des copines qui n’ont que les mots allaitement, quenottes, premiers pas Ă  la bouche et dont la vie gravite aujourd’hui uniquement autour de leur progĂ©niture. BĂ©bĂ©-roi qui rĂ©gisse leur vie et par effet rebond celle des autres.
    Souvenir d’un dĂźner que j’ai failli quitter lorsqu’entre l’entrĂ©e et le plat principal, les hĂŽtes nous ont plantĂ©s Ă  table pour aller donner le bain Ă  « pitchounette ». 3/4 d’heure Ă  se demander ce qu’on fichait lĂ , quelle Ă©tait la vraie nature de cette invitation…
    Je me souviens Ă©galement de cette jeune femme qui regardait avec circonspection les femmes africaines porter leur enfant dans le dos et qui promĂšne aujourd’hui fiĂšrement le sien dans une Ă©charpe, Ă  l’indienne. Effet de mode, dit Jeanne, trĂšs certainement. Qui accompagne celle du bio, du « retour aux sources », du naturel.
    Pourquoi ne pas aller au cinĂ©ma comme ça, aussi ? AprĂšs la guerre aux portables, on passera une bande-annonce priant les bambins de ne pas pleurer pendant la projection. 🙂
    Je conseille la lecture du dernier Elisabeth Badinter, tout y est dit ! Bien mieux que je ne saurais l’exprimer.
    C’Ă©tait mon petit coup de gueule du jour. Un reste d’orage de cette nuit ? :-))
    Bizzzz

  10. Mahie, j’ai oubliĂ© de dire que j’aime beaucoup la nouvelle mouture de ton blog. La lecture est plus aisĂ©e. La prĂ©sentation est trĂšs agrĂ©able pour les mirettes vieillissantes 😉

    1. Oui pour moi aussi la lecture est plus aisĂ©e, ça commençait Ă  me fatiguer les yeux cette interface et j’avais eu des plaintes 😉 Heureuse que tout le monde trouve ça mieux!

  11. Mahie, mais pourquoi donc as tu poster cette image, tu sais bien que cela va declencher des debats qui n’en finissent pas… Pardon, pardon…

    1. Ben nan, je te jure que je pensais pas re-dĂ©clancher ce dĂ©bat 🙂 Je trouvais juste la photo rigolote. Et je croyais que ça allait passer inaperçu au milieu de mes autres petits posts innocents! Comme quoi, hein…

      1. ouai ouai je te soupsonne quand meme un peu 😉
        Dommage pour ce week end… bah on y arrivera bien un jour a se croiser…
        Bises et bon week end…

  12. Hop hop je vais peut ĂȘtre arrĂȘter lĂ , parce que si on devait parler d’Elisabeth Badinter je crois que dĂ©finitivement je risque de peter un cĂąble. Ce qui est chouette c’est que des 2 cotes, il y a une intolĂ©rance notoire… Hallucinant… Puteborgne ! Laisser les gens (en l’occurrence ici les mĂšres) vivre leur vie sans donner des leçons de moral, sans avoir la critique acerbe, c’est bien ce n’est pas bien gnagnagni gnagnagna… Si ces personnes vous gĂȘnent et bien ne les frĂ©quentez pas… Pourquoi persister Ă  vouloir faire un monde uniforme. Nous ne sommes pas dans star wars, Ă  droite le cĂŽtĂ© obscure et de l’autre celui de la lumiĂšre, le vrai et le faux, le bien et le pas bien. Elisabeth Badinter fait partie de ces personnes qui cisĂšlent encore un peu plus le monde. Cela me tue de voir autan d’intolĂ©rance des 2 cotĂ©s. La vie est un long chemin de choix de dĂ©cisions, si en plus y a des donneurs de leçon et de moral Ă  chaque coin on est pas rendu…

  13. Dites-donc les filles, va falloir vous calmer! On est pas au pays de Bisounours!
    Il y a 3 millions de chĂŽmeurs en France, alors qu’on aurait du plein emploi si les femmes restaient Ă  la maison Ă  lire le mode d’emploi de la machine Ă  laver!
    Et c’est quoi ce dĂ©lire d’amener ses gosses au travail? Vu le cloaque nid Ă  microbes virus et bactĂ©ries en tout genre, autant donner Ă  manger Ă  son gamin directement des raclures de poubelles et de l’eau des Ă©gouts!
    De plus, je sais pas vous mais voir sa collĂšgue tirer son lait comme une vulgaire vache et le stocker dans le frigo oĂč trainent des yaourts pĂ©rimĂ©s, le sandwich d’un collĂšgue et les cadavres de bouteilles du dernier apĂ©ro, mais yuk quoi!
    Enfin, je sais que c’est la mode mais bonjour le revival fĂ©ministe! Et on nous ressort Elisabeth Badinter du formol, et la place des femmes, et le droit de vote, et gna gna gna, etc… Je suis dĂ©solĂ© mais si une femme est payĂ©e 30% de moins qu’un homme Ă  travail et compĂ©tences Ă©gaux (laissez-moi rire), c’est bien parce qu’elle est 30% moins productive, non?

      1. Ah ben tu sais on ne sait jamais vraiment. Je devrais peut ĂȘtre aller faire un tour chez ce cher Monsieur… mais bon j’ai eu ma dose de polĂ©mique pour la semaine lĂ  je devrais peut ĂȘtre garder son blog pour dans 2 semaines 😉

    1. Bon ca va pour cette fois El MariDo , je vais donc estimer que tu raportes simplement les pensĂ©es des masses sans pour autand y adhĂ©rer… Allez circulez…
      (et l’autre mais c’est qu’elle se croit chez elle en plus… Ok Mahie, je sors, Ă  BientĂŽt)

  14. J’adore le comm’ d’el marido ! C’est lĂ  que j’apprĂ©cie la prĂ©sence de lecteurs masculins sur les blogs de « nĂ©nettes ».

    Bergere, je ne fais que donner mon opinion qui ne te sied pas, je l’ai bien compris. Je faisais rĂ©fĂ©rence Ă  mon propre vĂ©cu de femme/tante/marraine/copine/collĂšgue. Pour info, j’ai Ă©tĂ© maman aussi, pas longtemps certes mais suffisamment pour avoir quand mĂȘme mon mot Ă  dire sur la maternitĂ©. J’ai juste du mal Ă  comprendre quelques mamans trentenaires de mon entourage. Je l’ai sans doute ĂȘtre exprimĂ© de façon trop vĂ©hĂ©mente, soit !
    A partir du moment oĂč il n’y a aucun effet nĂ©faste sur le dĂ©veloppement de l’enfant… voila bien le principal !

    1. Ksenia, bon j’avoue je me suis emportĂ©e, pardon… mais voila depuis 5 ans que je suis maman, et ben j’ai toujours Ă©tĂ© critiquĂ©e quelque soit mes choix. Lorsque j’ai arrĂȘtĂ© de travailler pour m’occuper de la premiĂšre et bien j’ai entendu
      – quoi tu vas lui donner des mauvaises habitudes si tu restes tout le temps avec elle, quoi tu allaites encore il va falloir passer au biberon un jour…
      et ce sont ces exactement les mĂȘmes personnes qui lorsque j’ai commencĂ© Ă  travailler pour le 2eme me disaient
      – quoi tu l’abandonnes aussi tĂŽt il va ĂȘtre traumatisĂ© ce petit, quoi tu arrĂȘtes l’allaitement aussi tĂŽt, le pauvre dĂ©jĂ  au bib…
      Ceci marche pour toutes decisions que tu fais concernant tes enfants. Une maman est beaucoup plus critiquĂ©e qu’un homme cela va de soit, mais qu’aussi une femme sans enfant. C’est vraiment fatiguant d’utiliser autan d’Ă©nergie Ă  faire face Ă  autan de critique tu sais. Et contrairement aux hommes nous n’avons pas la capacitĂ© de faire passer les paroles d’une oreille Ă  l’autre sans que cela ne passe par le cerveau… Les critiques ont beaucoup plus de prises sur les femmes que sur les hommes…

  15. el marido!! ou plutĂŽt devrait-on dire zorro??? t’as dĂ©sarmorçé une bagarre de nana et ça je suis sĂ»re que c’est grĂące Ă  ton nouveau tatouage 🙂 tu es devenu maitre zen ou guerrier maori…bref un Sage .
    non mais c’est vrai les filles, ça va pas de vous emporter comme ça. sinon vous allez desservir notre cause commune. ah ces hommes, ils ont tout compris « divisez pour mieux rĂ©gner » 🙂

    je suis assez d’accord avec le fait que quelque soit notre choix, on a forcĂ©ment tord de toute façon. ce qui compte c’est l’amour que l’on donne …ouai ouai je deviens philosophe depuis que je m’occupe de gamins maltraitĂ©s, et abusĂ©s.

    bisous mahie, jolie!
    🙂

          1. Fais gaffe Ă  pas trop avoir les mollets qui enflent ! Ton gecko va s’en trouver tout dĂ©formĂ©. Faudra faire des retouches et tu vas encore douiller 😀

            Me suis amusĂ©e Ă  faire le jeu des symboles cachĂ©s, ça m’a bien dĂ©tendue 🙂

  16. dis donc el marido!!
    c’est quand mĂȘme super macho de faire pouĂ«t pouĂ«t en touchant les seins de sa femme ,non?
    rire…
    bon allez je file avant l’orage!

    mahie, je vais voir l’allergologue. tu connais cette espĂšce ,non?

  17. et ben ça cause par là
    complĂ©tement d’accord avec KsĂ©nia , la maternitĂ© est devenue un trophĂ©e , on doit montrer son bĂ©bĂ© , partout , au boulot , dans les rĂ©unions , c’est pĂ©nible ça !
    y’a un temps pour tout , on a pas instaurer le congĂšs de mat pour rien quand mĂȘme
    et je ne prÎne surement pas le retour des femmes à la maison , ça non !
    ah quel débat !
    une femme qui quitte une réunion importante pour allaiter son bébé , ça peut aussi poser problÚme dans une entreprise
    Agir avec son coeur et surtout ne jamais se culpabiliser de ne pas pouvoir tout donner , et ne pas faire de leçons aux autres
    Les crĂšches et les nounous sont des lieux de garde , et on ne pourra pas s’en passer …

  18. Enfin, moi j’dis ça… mais l’italienne, elle tire une de ces tĂȘtes ! Elle respire la joie de vivre, ça fait vachement envie !
    On va dire que c’est la photo qu’a pas Ă©tĂ© prise au bon moment … 😀

  19. N’ayant pas d’enfant moi-mĂȘme, je ne me sens ni le courage ni la prĂ©tention de pouvoir alimenter ce dĂ©bat. Je suis passĂ©e par ici et j’ai remarquĂ© le nouveau dĂ©cor qui me plait beaucoup et qui est beaucoup plus ‘presbytie-friendly’ 🙂 Merci!!!

    1. Ah ben je suis contente que ce nouveau dĂ©cor fasse l’unanimitĂ© 🙂
      J’aime bien voir ton chat par ici il a une trop bonne tĂȘte 🙂 C’est mal ou une femelle?

      1. Mahie, c’est un mĂąle qui a preque 17 ans. Il s’appelle Tonik. Pourquoi s’appelle-t’il Tonik, parce qu’avant il avait une grande soeur tigrĂ©e qui s’appelait Vodka. Et non, nous ne sommes pas alcolo.. 🙂

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s