Même pas en rêve….

J’étais dans le jardin chez mes parents. J’allais sur la terrasse au fond et je commençais à m’occuper de mes boutures. Une faille de peut-être 70 cm de large s’était creusé entre moi et les pots de fleurs… L’énorme figuier m’isolait du reste du jardin d’un côté, de l’autre côté, à 4 ou 5 mètres en contre-bas : la rue. Je voulais passer par dessus la faille, pour m’occuper des pots de fleurs. Mais je n’en avais pas le courage, alors que c’était quelque chose que je faisais sans y penser quand j’étais enfant. Je décidais de retourner dans la maison mais alors que j’allais descendre de la terrasse je m’arrêtais net : un énorme tigre rodait devant la maison. Je le regardais pendant un long moment, en panique, je savais que j’allais devoir sauter dans la rue. Je ne pouvais pas passer par-dessus la faille, qui m’aurait approcher du pylône électrique par lequel j’aurais pu descendre comme je le faisais enfant, imitant mes frères, pour me démarquer et bluffer mes copines. Le tigre venait vers la terrasse, je repassais terrorisée devant le figuier et sautais dans l’impasse perpendiculaire à la rue. Je m’étonnais de la simplicité avec laquelle je me réceptionnais et  courrais jusqu’à la porte du jardin, je voyais qu’elle avait juste eté poussée et je la poussais à mon tour pour rentrer dans le jardin et me précipitais dans le jardin, puis dans la maison… Le tigre revenait vers moi. Je fermais la porte vitrée à clé… Et me retournais : papa était dans « son fauteuil’, il regardait tranquillement la télé. Maman était « sous l’escalier ». Alors que je lui disais haletante qu’il y avait un tigre dans le jardin, elle me disait qu’il était toujours là, qu’elle avait l’habitude et que quand elle sortait étendre son linge elle lui donnait « son » livre…….(?) j’en concluais qu’elle lui mettait ce gros livre qu’elle me montrait dans la bouche pour qu’il ne la morde pas…

Quand je me suis réveillée, j’avais dans les yeux ce tableau de ma tante avec un fauve qui rode dans son jardin, la nuit. Je sais que ce tableau (très beau et mystérieux) est né d’un rêve qu’elle faisait. Etrange.

7 commentaires sur « Même pas en rêve…. »

  1. Si tu veux découvrir les clés de ton rêve, tu peux appeler Tristan Moir le mercredi soir entre 23 heures et 2heures du matin sur la radio » ici et maintenant »; le rêve se raconte au présent; Maryl a téléphoné une fois, c’était vraiment passionnant et instructif; il suffit de suivre l’émission et d’appeler dès que s’achève la communication de la personne en ligne car il n’y a pas une foule qui fait la queue… j’aime bcp cette radio où il y a une totale liberté d’expression, grande ouverture d’esprit et intervention de personnes intéressantes et souvent très cultivées… Comme il n’y a pas de pub et que les appels sont payants (34cts/mn) cela évite les « charlots »; quoiqu’il en soit le temps de parole de l’appelant est limité à 30 minutes. 95.2 FM en région parisienne, ailleurs on peut écouter via internet… voici pour l’émission « entrez dans le rêve »… http://icietmaintenant.info/emissions.php?idNouvelle=5
    Téléphone : 08 92 23 95 20

  2. Ben évidemment , c’est la faute à Ksé Ksé
    demain , tu vas réver de girafes !

    A moins que tu aies vu une rétrospective du Douanier Rousseau
    bises

  3. @ Brigitte : Je serais assez curieuse de savoir ce qu’en dirait ce monsieur 😉 Il faut que j’écoute son émission!
    @ Ksénia : oh mais j’y pense toujours aux gros chats de toutes façons lol!!!
    @ Emile : C’était assez flippant!!
    @Jeanne : beuh nan je vais pas rêver de girafes…. Je suis plus branchée félins 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s