Douce nuit

Pour endormir un petit enfant qui pleure tellement il a mal et tellement il est chaud et fatigué… Je cherche dans ma mémoire  une chanson douce que me chantait ma maman…

Petit garçon ronflote tranquillement, les joues bien rouges…

Et vous, vous chantez quoi pour calmer les petits malades?

6 commentaires sur « Douce nuit »

  1. je leur ai inventé une chanson pour chacun d’eux…
    et ils tiennent beaucoup. moi aussi 🙂
    je te les chanterais à l’occasion si tu veux…
    bisous à thib’

  2. Il y a bien longtemps que je ne chantonne plus pour mes puces (et heureusement :o)).
    Ton fils ne va pas mieux ? Je me rappelle ces nuits sans sommeil, guettant le front un peu moite qui annoncerait que la fièvre est tombée !
    Bonne nuit , douce nuit …

  3. @Virginie : comme les chansons ne sont jamais assez longue j’ai inventé des suites 🙂
    @Marie-Floraline : Bah il a passé 3 jours avec un traitement qui a pas marché 😦 Maintenant j’espère que ça va aller mieux. En tous cas la fièvre est tombé : il est trempé de sueur! Ca ir

  4. moi je suis plus dans l’action et l’explication et je choisis les chansons qui racontent des histoires: le petit renne au nez rouge, le petit homme pirouette cacahuette, le cantonnier sur la route de louvier, le petit cordonnier qui voulait aller danser… et en même temps je donne les petites granules homéopatiques qui améliorent la situation et occupent l’esprit car en période critique elles se sucent toutes les 1/2 heures… et puis je mets un petit gant frais sur le front, ma main posée dessus ou tenant celle de l’enfant, selon son désir… mais en cas de pleurs à cause de la fièvre, de la douleur ou de la fatigue, je prépare un bain (température d’un degré inférieur à la fièvre) avec des huiles essentielles et de la mousse, lumière tamisée ou bougie… et toujours des paroles douces et rassurantes… je porte le petit ou la petite malade dans le bain en attirant son attention sur le thermomètre, les odeurs, la douceur de la mousse… on fait le gargarisme… l’enfant se détend, se réhydrate, et en général la température baisse un peu… bien fatigué, rassuré, il s’endort quasiment dans la serviette chauffée préalablement sur le radiateur ou au sèche-linge… et plus besoin alors de chanter…reporté dans son lit, il s’effondre de sommeil… ça a encore marché pour ma grande… mais cette fois je ne pouvais plus la porter et elle préférait le silence…
    pleins de bisous…

  5. pauvre garçon
    c’est pas facile de faire tomber la fièvre
    je ne chantais pas , mais je racontais des histoires je crois

    En fait , j’ai très peu de souvenirs d’enfants malades ,c’est arrivé forcement

    ouh ….le céléstène , les effets secondaires sont pénibles

    bon courage à toi , et à lui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s