Conclusions de 2010

La bouillotte traditionnelle est plus efficace que le chat micro-ondable

Le mieux : la bouillotte pour les pieds, la peluche micro-ondable pour le dos, et toc! Comme ça on s’endort tranquille et sans refroidir son conjoint….

Plus jamais je ne mettrai de chaussures Ă  talon qui me glacent les pieds etc etc etc. Vive le vrai girl power : les UGG dont j’ai dĂ©jĂ  parlĂ© 😉

Le chat des voisins n’est pas mon ami et malgrĂ© les apparences je m’emploi activement Ă  le chasser de la maison!

Thib a beaucoup grandi cette annĂ©e, ce dont je me rĂ©jouis, j’adore le voir prendre de plus en plus d’initiatives.

Plus que jamais je suis convaincue que chacun voit midi Ă  sa porte… Moi la premiĂšre.

Un jour je reviendrai vivre dans Ma ville, c’est lĂ  oĂč j’ai vu le jour et oĂč j’ai Ă©tĂ© chez moi si longtemps.

J’ai fini de lire « La Jeune fille Ă  la perle » et j’ai beaucoup beaucoup aimĂ©.

A lire en feuilletant un livre de reproductions des tableaux de Vermeer… Il est mort Ă  43 ans… Ca fait pĂŽ bien vieux. Je n’ai pas vu le film « La jeune fille Ă  la perle ». En ai pas trop envie. Trouve les films toujours tellement dĂ©cevants par rapport aux bouquins…

Le gras sur maigre : « La rĂšgle du « gras sur maigre » est un principe fondamental de la pratique de la peinture Ă  l’huile, qui permet d’assurer la bonne siccativation des couches de couleur. Elle repose sur l’obligation que chaque couche de couleur soit plus grasse que la prĂ©cĂ©dente afin que l’accroche en soit solide et durable. L’explication en est trĂšs simple : les couches maigres, qui mettent peu de temps Ă  siccativer, entreraient en conflit avec les prĂ©cĂ©dentes plus grasses et toujours en train de siccativer, provoquant des phĂ©nomĂšnes variant entre les cloques de surface et le craquĂšlement. Le peintre dĂ©bute donc son Ɠuvre avec une pĂąte maigre, riche en essence et progressivement montera l’apport en huile ou en mĂ©dium afin de la rendre plus grasse. » WikipĂ©dia.

Aujourd’hui il a fait 16°5 : vive le BĂ©arn!! Il n’a fait que 11° Ă  La Rochelle… Tandis qu’il ne faisait que 4° Ă  Lille. Vive le sud, ça maintient les pieds au chaud!!!