Une petite crotte?

J’adore les crottes en chocolat, de tous les chocolats, c’est ce que je prĂ©fĂšre… « vous prendrez bien une petite crotte? » « Oh… ça ne serait pas raisonnable… » « Voyons, juste une petite crotte! »


Les crottes en 2011 c’est pas beau, c’est sale, comme les crottes de nez, les crottes d’yeux, les crottes de chats ou pire : les immondes crottes de chiens… Pourtant crotte c’est un petit mot charmant… La soeur de ma grand-mĂšre m’appelait parfois « Ma petite crotte! » ce qui me pĂ©trifiait littĂ©ralement et me dressait les cheveux sur la tĂȘte : « Comment? Que moi, petite fille si distinguĂ©e, cette vieille femme m’appelle « petite crotte »?! »

OĂč en Ă©tais-je? Oui… Les crottes en chocolat n’existent plus… Elles ont Ă©tĂ© remplacĂ©es par les non moins dĂ©licieuses  » bouchĂ©es de chocolat » ou « boules au pralinĂ© »… Rentrez chez un chocolatier et demandez d’un air badin des crottes en chocolat, ma main Ă  couper qu’on vous rĂ©pondra d’un air pincĂ© « Nous avons un trĂšs bel assortiment de « bouchĂ©es au pralinĂ© »… Crotte c’est sale. Pourtant c’est tellement plus dĂ©licat de dire « Oh crotte » au lieu de « Oh merde! »Â  Tellement grossier… Je n’imagine pas un instant la tĂȘte du chocolatier si vous lui demandez un ballotin de « merdes en chocolat ». C’est choquant, c’est vrai. C’est trĂšs trĂšs vilain d’avoir ce genre de pensĂ©es… Comme Marie la copine Del Hijito ( je le dirai pas Ă  la maĂźtresse!) qui colle ses crottes de nez sous son bureau et parfois mĂȘme : les mange! Affreux.

Toutes ces histoires de crottes sont affreuses.

MĂȘme un village prĂšs d’Embrun qui s’appelait Les Crottes a changĂ© de nom en 1970… Pour Crots, bien plus convenable… Les crĂ©torins ont apprĂ©ciĂ© le changement… Mais comment s’appelaient-ils avant?

Je voulais mettre une chanson sur le chocolat et de fil en aiguille me voilĂ  avec mon vieux  (jeune) Tom Waits… Compagnon de tellement de soirĂ©e, jusqu’Ă  tard avec des cigarettes… « Waltzing Mathilda » une chanson liĂ©e pour moi Ă  l’Espagne et qui me met toujours presque les larmes aux yeux, presque.