La moutarde me monte au nez

Ce matin j’ai piquĂ© une petite colĂšre contre la directrice de l’Ă©cole et le mĂ©decin scolaire… On Ă©tait convoquĂ© pour parlĂ© de l’asthme d’effort de Titi et de son allergie Ă  certains fruits… Franchement normalement je suis plutĂŽt patiente et gentille. Une copine du club de peinture me qualifie mĂȘme (ce que je trouve un peu rigolo) de « joviale » ce qui me fait penser Ă  une marmotte ou Ă  un lapin, je sais pas.

Mais ce matin… Le toubib scolaire en mode azimutĂ©e et la directrice qui donnait l’impression d’habiter sur une autre planĂšte, ça a commencĂ© Ă  bien me chauffer les sangs. Pourquoi? Parce qu’elles cherchaient partout des bouts du dossier de Titi. La directrice faisait des allĂ©es et venues  et n’avaient toujours pas le dossier complet Ă  la fin de l’entretien. C’Ă©tait du big big n’importe quoi. OĂč est tel papier, et tel papier et pourquoi tel papier et gnagnagna et gnagnagna et rien Ă  propos de Thibaud. La toubib se plaignait que c’Ă©tait pas une PAI qu’il fallait faire, que l’allergologue n’y connaissait rien, que Thib ne devrait pas manger Ă  la cantine, que la secrĂ©taire n’Ă©tait pas lĂ , que ceci que cela, que mes fesses et finalement j’ai explosĂ©.

La derniĂšre fois que je me suis Ă©nervĂ© c’Ă©tait en 2007 quand on a achetĂ© la maison et qu’un type de voirie… Enfin peu importe.

La directrice et la toubib, je leur ai dit qu’on venait pas lĂ  pour se faire engueuler et que c’Ă©tait un « monumental b….azar »… Je sais pas ce que je leur ai dit mais je sentais mon sang bouillonner et j’ai vraiment eu peur de pĂ©ter les plombs pour de bon. Ce que je sais c’est que ça a jetĂ© un froid et que j’Ă©tais Ă  deux doigts de me lever et de partir. C’est lĂ  que je vois que je suis une maman maintenant. Parce que pour Titi (qui n’Ă©tait pas prĂ©sent je prĂ©cise) je suis restĂ©e afin de clarifier tout ça. Il n’aurait s’agit que de moi je les aurais traitĂ© de connasses d’incompĂ©tentes et je les aurais laissĂ© plantĂ© lĂ . Mais non, lĂ , une petite voix m’a dit « Calme toi ma petite fille » (ça devait ĂȘtre ma grand-mĂšre qui s’est senti appelĂ© Ă  la rescousse) « Calme toi, c’est pour le bien de Titi que tu es lĂ  ». El Marido, lui restait patient, c’est dĂ©jĂ  ça.

Je me rappelle d’une autre fois oĂč je m’Ă©tais bien Ă©nervĂ© contre un collĂšgue en 2002… Ah oui, aussi, je me suis un peu Ă©nervĂ© avec belle maman l’annĂ©e derniĂšre… Et puis une fois Ă  Madrid en 1992, j’avais failli en venir aux mains avec un guichetier de la gare d’Atocha. Et puis aussi vers 1997 avec un vigile d’Auchan Ă  Bordeaux.

Je suis calme mais faut pas trop me pousser. Je dĂ©teste me mettre en colĂšre. Vraiment j’aime pas ça. Mais la directrice lĂ , elle a vraiment pas marquĂ© de points.  Pfff.  JĂ©sus . Mais enfin je me demande : « Avant de faire rentrer les parents dans un bureau pour parler d’un truc important avec eux, on peut pas rĂ©unir le dossier PAI?  Qui soit dit en passant n’a aucune raison d’ĂȘtre dispatchĂ© au 4 coins de l’Ă©cole vu que nous, on l’a rendu en un seul morceau???? »

MisĂšre misĂšre misĂšre…..

Allez adishatz et portez-vous bien. Moi je m’en vais Ă©couter du Mozart. Il paraĂźt que la musique et en particulier Mozart, adoucit le caractĂšre.

3 commentaires sur « La moutarde me monte au nez »

  1. Comme toi, Mahie, je me mets rarement en colĂšre mais quand ça arrive, je ne suis pas loin de « pĂ©ter les plombs ». Je me rappelle d’une fois en fĂ©vrier 2006 oĂč un vigile me soupçonnait de ne pas avoir de bĂ©bĂ© dans mon porte-bĂ©bĂ© et qu’il a commencĂ© Ă  m’attraper par le bras pour me fouiller. J’ai eu des envies de meurtre. Et pas plus tard que mercredi avec une employĂ©e de la sĂ©curitĂ© sociale…Je crois que j’ai mis le doigt sur ce qui me rend folle. C’est l’incapacitĂ© (ou le refus) de certaines personnes de se mettre Ă  la place de « l’autre » et d’imaginer ce qu’il ressent d’ĂȘtre ignorĂ© ou mĂ©prisĂ© au nom du « rĂšglement ». J’imagine que si ces gens Ă©taient de l’autre cĂŽtĂ© de la « barriĂšre », ils seraient aussi Ă©nervĂ©s que nous. Mais ils sont incapables de s’en rendre compte ou refusent de se voir dans l’autre.

  2. On a du sang latin…ou pas ! 🙂
    Difficile d’admettre que l’entretien n’ait pas Ă©tĂ© prĂ©parĂ©, que le dossier ne soit pas complet Ă  l’heure et date fixĂ©es du RDV. Voyons… Ă©cole…. Ă©ducation… eh bien, ça fait peur ! Quant Ă  l’attitude du mĂ©decin scolaire… dans la dĂ©ontologie du corps mĂ©dical, il est stipulĂ© qu’on ne doit pas dĂ©nigrer le travail d’un confrĂšre. Sa remarque concernant l’allergologue n’avait pas lieu d’ĂȘtre devant vous. C’est du discrĂ©dit pur et simple pour camoufler sa propre incompĂ©tence face Ă  la situation. Inadmissible d’entendre que Thib n’a pas sa place Ă  la cantine en raison de ses allergies. On fait bien de la viande hallal pour satisfaire les parents musulmans…et tout le monde en mange d’ailleurs, sans le savoir et sans l’avoir demandĂ©. Je crois que ce qui les em…pistrouille, dans cette Ă©cole, c’est de devoir bousculer leur petit train train…. on peut voir dĂ©jĂ  ce que ça donne avec un RDV non prĂ©parĂ© et un dossier qui se balade. C’est de la dĂ©sorganisation totale.
    J’ai des colĂšres froides redoutables. Je ne lĂšve pas la voix. Je pratique l’ironie, le cynisme. Je me permets mĂȘme de sourire dans ces moments lĂ , ça dĂ©stabilise. Mes paroles sont souvent aussi cinglantes qu’une gifle. GĂ©nĂ©ralement, on ne vient pas me marcher sur les orteils une seconde fois.
    Alors, l’effet Mozart ? Ca donne quoi chez toi ?
    Bisous

  3. @Jenny : oh je dĂ©teste les vigiles soupçonneux ou mĂ©prisant, tout puissant! Rah….
    @KsĂ©nia : Fab voyait l’allergo pour lui mĂȘme ce soir et l’allergo lui a dit qu’il avait dĂ©jĂ  eu beaucoup de problĂšmes avec cette mĂ©decin scolaire et que cette fois-ci il allait se fendre d’une belle bafouille. Par ailleurs l’instit me confiait Ă  la sortie de l’Ă©cole qu’a chaque fois qu’elle avait affaire Ă  cette femme ele se « fritait » (sic) avec!!! Comme quoi…
    Oulalala j’aimerais pas te voir en colĂšre 🙂 Mais je pense que ça n’arrivera pas 😉
    Mozart n’a pas marchĂ©, j’ai la radio, le blabla y’a que ça pour changer les idĂ©es!
    Bises et bon weekend!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s