Conseils et suceptibilité

La susceptibilité, on le sait bien est un défaut… mais quand on est susceptible, vraiment susceptible, on pense que ce sont les autres qui sont toujours en train de vous agresser sans raisons… Qui se moquent de vous, vous font la leçon… En gros : vous emmerdent. Parfois même le susceptible est un brin, euh… comme on dit… Ah voilà : misanthrope!

Cette aprèm j’ai réfléchis avant d’aller au club de peinture parce que je me sentais d’humeur un chouilla susceptible ce qui m’arrive quasiment tous les 28 jours, oui je sais c’est un cliché mais c’est comme ça…

Comme je n’avais véritablement rien de mieux à faire que d’aller peindre avec des copines en buvant un café dégoûtant et tiède éh bien j’y suis allée, pour les copines et pour voir où elles en étaient de leurs peintures…

Comme nous ne sommes plus que 4 à venir (Hé hé y’a eu des mécontents on dirait!) et bien on a vraiment la prof toute pour nous et parfois un peu trop. C’est vrai je l’avoue, ses conseils souvent m’agacent. Sa manière de prendre un pinceau pour toucher à ma toile me crispe, sa manière de gratter ma peinture sans me demander mon avis me fait rire jaune. Aujourd’hui ça n’a pas manqué : elle m’a conseillé de faire le visage de ma nouvelle « fille » très blanc, puis ma reproché de lui avoir plâtré la figure, m’a conseillé des couleurs caca et m’a dit que je ne savais pas ce que je voulais alors que c’est elle qui n’en avait aucune idée de ce que je voulais puisque je lui avais pas dit…

Comme elle est pas méchante je me dis « Ma petite fille, keep cool, cette femme ne veut que ton bien… Oui, je sais elle est super énervante, mais profite de son enseignement…. »Â Â Â Â Â Â Â Â Â Â Â  Gniaf.           C’est donc ce que j’ai fait, mais alors que je suis arrivée avec une esquisse que j’aimais beaucoup d’une « jeune fille-enfant »,  je suis repartie avec une tête de « vieille femme fatiguée »… Et ce soir il va falloir que je rattrape tout ça. Ok ce n’est pas entièrement de sa faut à elle, mais un peu à cause de ses conseils quand même.

En fait si on est plus que 4 dans le groupe (contre une douzaine au premier trimestre) c’est parce que la susceptibilité des autres a été un brin stimulée et qu’elles se sont cassé en râlant haut et fort. Dans ce cas s’agit-il de susceptibilité généralisée ou juste de conseils qui énervent tout le monde? Ou bien tout le monde devrait-il mettre sa susceptibilité de côté et écouter les conseils de la prof? Mystère et boule de gomme… Je dois cependant ajouter qu’elle connaît son job, que quand on met sa susceptibilité de côté ses conseils se révèlent souvent très précieux, qu’elle est passionnée et connaît très bien son histoire de l’art…

Mais revenons en à nos peintures-lures. Il y a 15 jours or so, je vous avais laissé avec cette petite dame étrange :

Blue7 qui s’ennuyait à regarder vers le bas à changé de regard et est devenue Blue8

Rien ne dit qu’elle ne changera pas encore un peu…

Dans le même temps je finissais Miss 30′ pour laquelle j’ai un gros faible 🙂

Tandis que Loulou-one, toute prête, attendait son tour…

Mais voilà, las… La pauvre LouLou-one prenait un sacré coup de vieux cet après-midi…

Au début elle ressemblait à un vampire, ensuite à un fantôme, puis à une Morticia triste… Va falloir reprendre les choses en main! Bon, faudra peut-être accepter et assumer le côté vampiresque, je sais pas encore.

La dessus adishatz et portez vous bien 😉