Hiératique

Ma prof de peinture a un buzz-word quand elle parle de mes peintures, elle dit qu’elles sont hiératiques… Au début ça m’a laissé pantoise parce que je peux bien l’avouer, malgré ma maîtrise de lettres (et oui je dépendais du département de Lettres…) Eh bien malgré cela, hiératique me paraissait à mi-chemin entre dorique et métaphorique ou dolomite… En fait c’est pas ça. Au bout de la deuxième fois je lui ai demandé « Mais au fait, qu’est ce que tu entends par « hiératique »? Elle m’a dit un truc comme » solennel » ou « droit »…

Le Larousse nous ça :

Hiératique : adjectif
(latin hieraticus, du grec hieratikos, propre aux usages sacrés)

  • Conforme aux normes d’une tradition liturgique.
  • Qui est raide, figé dans sa majesté ou sa solennité : Gestes hiératiques.

Hum… Quoi qu’il en soit à chaque séance elle qualifie mes peintures de « hiératiques » et voudrait qu’elles le soient moins.

Aujourd’hui il faut croire que j’étais de bonne humeur : tous ces conseils m’ont parus très justes et comme elle n’a pas touché mes pinceaux je l’ai même trouvé charmante. Ce qui ne devait pas être le cas d’une de mes condisciples qui accueillait chacun de ses conseils d’un « Oui maîtresse » et qui tressaillait à chaque fois qu’elle s’approchait de son « oeuvre » que « maîtresse » a quelque peu « abîmé » à mon humble avis….

Tout ça pour dire que aujourd’hui j’ai un peu transformé Loulou One qui a acquis un peu plus de profondeur et perdu ses cheveux verts :


Cliquer sur l’image pour voir « avant »

En dehors de ça ma prochaine toile va être complètement différente… Nan ça sera pas un chien portant un faisan dans sa gueule ou un lac en automne… Vous verrez bien 🙂

Et pour vous souhaiter une bonne soirée une chanson que j’adore :