Beaux-Arts

Mes parents s’étaient rencontrés à l’École des Beaux Arts de Paris. Au début des années 50. Une fois, en se promenant dans Paris maman m’avait montré la façade. Comme disait Chirac : ça m’en a touché une sans faire bouger l’autre. Je sais pas pourquoi je n’avais aucun besoin d’avoir une idée de l’endroit ou mes parents s’étaient rencontré. Pour moi c’était quasiment la préhistoire tout ça… Papa et maman jeunes… Borring… Ou presque. Et puis pof, au détour des pages d’un magazine je tombe sur cette photo :

Oh? Ben tiens… J’imaginais pas ça du tout comme ça!

Papa pensait que ma mère était suédoise parce qu’elle ne riait pas à ses conneries et qu’elle se tenait à l’écart… Gniaf gniaf.

L’entrée

Ma mère venait de Versailles tous les jours et ne faisait donc pas vraiment partie de la folle vie des étudiants des Beaux-Arts. Mon père quant à lui habitait sous les toits une mansarde sans chauffage, vivant chichement de sa bourse et ayant faim plus souvent qu’il n’aurait du… Il travaillait aux halles à décharger les camions aux aurores ou plutôt avant. C’était un jeune homme courageux.

Etre modèle aux Beaux-Arts, un métier, pas très connu et peu reconnu… Cliquer ici

En tous cas dans les années 50, il devait pas y avoir des masses de jeunes filles de bonne famille qui avaient aussi bien reluqué des hommes à poil que les étudiantes des beaux-arts 🙂 lol

Allez adishatz et portez vous bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s