Le tragique destin de monsieur P√©pette…

D√©but janvier je vous avais parl√© de Monsieur P√©pette (appel√© quelque chose comme Misty par sa « vraie ma√ģtresse »), Monsieur P√©pette √©tait donc un chaton qui a force d’√™tre abandonn√© dehors par ses ma√ģtres avait logiquement √©lu domicile chez nous et les chatounes o√Ļ il avait trouv√©, alors que ses ma√ģtres avaient disparus en vacances,¬† panier et vieux pull en cachemire, chemin√©e, t√©l√©, canap√© accueillant et tutti quanti…

Monsieur P√©pette que je refusais de nourrir quand les voisins √©taient l√† ne d√©collait plus de chez nous, il faisait parti de la famille… Mais quand je voyais ma pauvre voisine appeler son chat j’allais le d√©nicher dans le garage pour le foutre dehors (ce qu’il aurait pu faire de lui m√™me par la chati√®re qu’il ne se g√™nait pas d’emprunter pour rentrer…)

Et puis soudainement, du jour au lendemain, d√©but f√©vrier, Monsieur P√©pette a disparu… Jusqu’√† aujourd’hui je n’avais pas jaz√© avec ma voisine mais aujourd’hui avec ce beau soleil, j’ai enfin eu le mot de la fin :

Ma pauvre voisine, un matin o√Ļ il y avait du brouillard et qu’il faisait froid et o√Ļ le givre recouvrait les vitres de sa voiture… Un matin ma pauvre voisine a √©cras√© son chat en sortant sa voiture… Hum, brrrr, beurk, snif. La pauvre avait l’air un peu traumatis√© de se rem√©morer √ßa pour me le raconter… C’est en effet pas tr√®s glop. Dans son malheur, a-t-elle dit, elle pr√©f√®re que ce soit elle qui l’ai √©cras√© car ainsi elle ne peut en vouloir √† personne. Elle n’aurait pas voulu qu’un voisin l’√©crase ou bien (pire pour moi) √©craser un des n√ītres… ūüė¶

En dehors de ça voilà mon tableau en cours :

La Pintora y Barba Azul

Le flash a un peu tout d√©natur√©, je mettrai une autre photo demain. C’est juste pour vous donner une id√©e… Encore une fois c’est loin d’√™tre termin√©… Il me reste pas mal de travail √† faire avant que ce ne soit pr√©sentable, mais √ßa commence √† prendre forme ūüėČ

Allez hop un peu de zic, √ßa fait longtemps que je ne vous casse pas les oreilles avec mes morceaux pr√©f√©r√©s ūüėČ

8 commentaires sur « Le tragique destin de monsieur P√©pette… »

  1. Boooo poor Monsieur P√©pette! merci de nous avoir raconter son histoire, c’√©tait touchant. Et tu racontes si bien, comme d’habitude.

    Encore bravo pour cette nouvelle peinture, comme les pr√©c√©dentes (quer je n’ai gu√®re le temps de commenter mais qui m’impressionnent toujours)! Je suis √©poustoufl√©e! C’est magnifique!

  2. @Jeanne : je bois un caf√© et je me remets au tableau : je vais changer la peau de ma petite dame qui est un peu trop « avatar »…
    @Candy : Ouais pauv’ Ti P√©pette!
    Oh merci dis donc ūüôā L√† je gal√®re vraiment avec l’acrylique, j’ai de me remettre √† l’huile!!!
    Bises

Répondre à Mahie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s