Touche pipi

GĂĽnter Brus

Les performances de GĂĽnter Brus ont ceci de particulier qu’elles mirent en scène son propre corps et furent souvent marquĂ©es par la provocation et la transgression des tabous. Ainsi, en 1968, lors de l’action collective Kunst und Revolution (Art et RĂ©volution) il but son urine, recouvrit son corps de ses excrĂ©ments, et se masturba en chantant l’hymne national autrichien ; action qui lui valut six mois de prison et un exil Ă  Berlin…

Bien qu’Ă©levĂ©e dans une ambiance assez « Ă©chevelĂ©e » : Maman,  ses colliers indiens et ses dessins Ă  l’encre de chine, papa et ses cheveux trop longs, les disques de Pierre Henry, les ballets de BĂ©jart Ă  la Maison de la Culture, mes frangins qui faisaient n’importe quoi… (niaf niaf!), mes cheveux jamais dĂ©mĂ©lĂ©s, la douzaine de chats dans le jardin… Et j’en passe. MalgrĂ© tout cela… Nous avons plus Ă©tĂ© Ă©levĂ© dans le culte des « anciens » que des contemporains…

En vrac : Brueghel, de Vinci,  Giotto, Fra Angelico, Le Greco,  Goya,  Velasquez, Ă©taient notre pain quotidien au repas familiaux. Les conversations des parents tournaient entre la valeur de Dali (nul d’après papa, quand mĂŞme pas! D’après maman). Ca ne veut pas dire que j’aimais tous ces peintres inconditionnellement. Pas du tout. Très souvent mĂŞme la peinture m’a paru beaucoup moins fascinante que la musique… Voir parfois mĂŞme chiante, Ă  force…

Tout ça tout ça pour en venir oĂą? Ah oui! J’ai plus Ă©tĂ© Ă©levĂ©e dans le culte des anciens que des contemporains… Ce qui ne veut strictement rien dire puisque j’ai Ă©tĂ© Ă©levĂ©e dans une famille de droite et que je suis viscĂ©ralement Ă  gauche…

L’art contemporain…. Hum… Il y en a beaucoup d’art contemporain. Et je ne le mets pas tout entier dans le mĂŞme sac. D’ailleurs peut-on encore parler d’art contemporain pour l’art du XXème siècle??? Sera-ce son nom pour toujours?

J’adore « l’art contemporain » de Hundertwasser … J’aime Balthus et j’abomine Francis Bacon… Le pop art m’emmerde et je considère qu’on pourrait s’en passer. Les boites de soupe Campbell de Andy Wharhol ou sa fameuse Marylin (dont la photo n’est pas mĂŞme pas de lui!) c’est peut-ĂŞtre rigolo… Mais que ça puisse ĂŞtre comparĂ© Ă  n’importe quel peintre mineur de la renaissance italienne ou Ă  Picasso… Ca m’indigne pas, ça me fait frissonner les sourcils avec dĂ©dain.

Des gars comme GĂĽnter Brus… M’ennuient, mais m’ennuient…. Rah… Qu’est-ce qu’ils m’ennuient… J’ai visitĂ© d’innombrables fois le CAPC, le musĂ©e d’art contemporain de Bordeaux, car j’y conduisais des groupes d’Ă©tudiants pour la « sortie » culturelle… Et je m’en veux d’ĂŞtre aussi conservatrice, mais franchement ce qu’il y a de mieux dans ce musĂ©e c’est le bâtiment, et de loin. Pour le Reina Sofia Ă  Madrid : pareil. L’ennui, l’ennui, l’ennui.

Le street art? Ben oui, super. Si il Ă©tait pas dans les livres avec VĂ©ronèse, tout irait bien… Si ça s’appelait du « street » et que ça restait dans la street, je trouverais ça rigolo  et sympa.

J’en viens Ă  la question qu’Emile me pause en commentaire : « que penses-tu du tableau saccagĂ© sur le Christ ? »

Mouais… La vĂ©ritĂ© si je mens : je m’en bas l’œil… De quoi s’agit-il? C’est un tirage photo de grande taille (environ 1,50m je crois) pris dans du plexiglasse, oĂą l’on voit un crucifix (de ceux qu’on pouvait avoir chez soi dans une chambre autrefois) celui-ci Ă  ceci de spĂ©cial qu’il est plongĂ© dans de l’urine (de l’artiste) et du sang (de vache)… Mon dieu comme c’est original et choquant!!!! Pour moi il pourrait y avoir mis une boite de soupe Campbell ça me ferait le mĂŞme effet : RIEN. Si il veut je lui envoie un de mes tampons usagĂ©s pour agrĂ©menter le tout. Je trouve ça tellement, pfff…. SOUPIR. GĂĽnter Brus a fait des trucs comme ça, 50 ans avant. C’Ă©tait dĂ©jĂ  pas passionnant…. du tout.

Alors maintenant que des petits cons intĂ©gristes ou je ne sais quoi y donnent suffisamment d’importance pour s’y attaquer au tourne-vis…. Je lève les yeux au ciel : que de bĂŞtise! Comme c’est consternant tout ça. Et je ne sais ce qui est le plus consternant? L’artiste ou ses attaquants? Nom mais franchement? Tout le monde s’en fiche de la pisse de ce mec sur un crucifix! C’est du blasphème? Rho!!!! Comme c’est vilain!!! Je trouve que les curĂ©s ça devrait leur en toucher une sans faire bouger l’autre…. Bon ok ils sont bien obliger de rĂ©agir un peu…. Mais alors les lascars qui viennent attaquer l’œuvre! PitiĂ©! Foutez-les au gniouf et qu’on en parle plus… Et puis « l’artiste » n’a qu’Ă  leur dire merci car ça fait du buzz autour de son expo et parce qu’en plus « son Ĺ“uvre » n’est pas plus moche ou plus belle comme ça… Toujours aussi inexistante Ă  mes yeux.