Ce qui est rare est cher à nos coeurs

Dans les années 80 quand on rencontrait quelqu’un de très bronzé « hors saison », on savait tout de suite qu’on avait à faire à « un grand voyageur ». A quelqu’un qui travaillait dans les dom-tom ou quelque chose comme ça…

Je me rappelle d’une copine dont le père était venu la chercher à la sortie du lycée. Tout le monde avait les yeux braqué sur lui : il était vraiment bronzé avec un air décontracté.

Personne n’a pas pensé qu’il avait abusé des UV (lol, ça existait pas) ou qu’il revenait de vacances au club med’! Non, c’était forcément quelqu’un qui vivait ailleurs et qui était de retour au pays. C’était le cas.

Quand mon frère El Vaquéro est revenu de Nvelle Calédonie après 2 ans d’absence il avait ce teint aussi et ce décalage dans l’attitude. On voyait bien qu’il ne revenait pas d’un voyage pas cher sur une île vendue au tourisme… On voyait bien qu’il revenait d’une vie aventureuse, parce que dans les année 80 on ne partait pas au bout du monde avec Last Minute.com… Ca s’organisait bien à l’avance, longuement…

Je pensait à ça en regardant mon petit ventre tout blanc et à comme il serait plus mignon si je vivais en maillot de bain sur une plage exotique dans mon jardin au lieu de m’habiller à chaque fois que je sors. J’aimerais vivre en maillot dès que le soleil se pointe. A la plage toute l’année! Vivant d’amour et de jus de goyave.

Mais voilà j’ai un voisin qui a une vrai tête de psychopathe  alors j’évite les provocations et je ne tonds pas la pelouse en maillot pour ne pas me retrouver avec une chouette clouée sur la porte ou pendue au bout d’une corde.

Quand les voyageurs étaient rares, quand c’étaient des aventuriers, ils étaient plus chers à mon coeur comme les chevaux bon marché.

Ce qui est rare est cher

Un cheval bon marché est rare

Donc un cheval bon marché est cher

5 commentaires sur « Ce qui est rare est cher à nos coeurs »

  1. Tu vas voir comment je vais revenir bronzée d’Irlande ! MDR
    Je regarde la météo tous les jours. Je mets les bottes, le ciré, les gros pulls dans la valise.
    😀
    Je suis tellement contente de partir que je m’en fiche complètement du temps qu’il fait. Parce que, de toute manière, l’air est toujours meilleur ailleurs quand on est en vacances. J’ai la chance d’en avoir, de pouvoir voayger, je vais pas faire la bégueule.
    Bonne soirée ! L’homme a pu revenir ce soir malgré la grève des mécano d’AF. En retard, mais il est là ! Youpiiiiiii !
    Bises

  2. c’est vrai que ce serait bien de vivre en maillot de bain, mais même si je n’ai pas de voisin, ça déboule à tout va chez moi, et je me ferai surprendre, et je n’aimerais pas ça.
    Quand j’étais petite, quand on voyait des très très bronzés, on avait presque peur, c’est fou.

  3. Les voyages se combinent souvent avec le soleil pour moi Mais quand on est vraiment passionnés et pressés de partir, la météo importe peu ! On commence vraiment à revenir de cet idée que bronzé=en forme et c’est tant mieux !
    bises

    PS : je n’arrive pas à avancer mes lectures, je mets le club de livre en retard …..

  4. Pour partir en voyage le beau temps m’importe peu même si j’aime la plage…
    Le climat de l’Irlande m’allait assez bien et Madrid sous la pluie j’adore aussi 🙂
    Évidemment après pour découvrir une ville c’est mieux sous le soleil….
    Si on est de bonne humeur la pluie importe peu….
    En revanche c’est vrai si il pleut quand je vais à Biarritz je suis tristoune mais les nuages qui permettent d’être à la plage sans crever d’chaud : j’adore.
    PS : c’est pas grave du tout : on prend notre temps 😉 Moi j’ai pas commencé ton bouquin alors ça m’étonnerait que je l’air finito avant la fin de l’été 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s