Vivement le sable et la mer!

C’est mon tour d’avoir une belle angine carabinée, de celles qui font TRES mal à chaque fois qu’on essaye héroïquement d’avaler sa salive… Les amygdales toute blanche, c’est… « différent ».  La fièvre monte et je vais bientôt aller montrer tout ça à Dr Roucoulette (Oui je sais…. J’ai pris une carte de fidélité!)

J’ai inscrit Thib à certains ateliers d’été, au même endroit où je fais la peinture à l’huile pendant l’année. Cet après-midi il dessine des petits poissons, mercredi il va se balader autour d’un lac et vendredi fabriquer des aimants pour le frigo… J’espère que ça lui plaira.

Pendant les vacances je vais pas me laisser aller et je vais suivre un autre atelier de peinture dont on m’a dit beaucoup de bien avec une peintre calédonienne, rien de moins! Un vrai atelier, à Pau, la grande ville! Du sérieux quoi… 😉

Ce matin en me réveillant j’ai fini ce bouquin :

Quatrième de couverture

« Cap sur le Groenland avec Jorn Riel, écrivain baroudeur et conteur malicieux. De son long séjour en Arctique il a rapporté des anecdotes, des récits, des « racontars ». En un mot, des histoires d’hommes seuls sur une terre glacée où le soleil, l’hiver, se couche très longtemps. Ces rudes chasseurs ont d’étranges faiblesses, des tendresses insoupçonnées, des pudeurs de jeunes filles et des rêves d’enfants. Les solitaires s’emplissent de mots tus et, ivres de silence forcé, ils quittent parfois leur refuge pour aller « se vider » chez un ami. Ces nouvelles de l’Arctique ont la rudesse et la beauté du climat qui les suscite. Souvent râpeuses, toujours viriles, parfois brutales, saupoudrées de magie et de mystère, elles nous racontent un monde où la littérature ne se lit pas mais se dit, où l’épopée se confond avec le quotidien, où la parole a encore le pouvoir d’abolir le présent et de faire naître des légendes. »

C’est un livre qui m’a pris par surprise et m’a enchanté et beaucoup fait rire. Je vous le conseille vivement. Il est tout petit et se lit sans effort… Lecture d’été! 🙂

J’ai hâte que ce soit août et d’aller là, les doigts de pieds en éventail.

 

 

10 commentaires sur « Vivement le sable et la mer! »

  1. Mahie, y a t il quelque chose que tu n’arrives pas à avaler que tu aies eu cette vilaine angine ? Je fais ma psy de Prisunic…
    Prends bien soin de toi pour vote profiter de l’été et des vacances. En attendant toi au moins, tu lis ! bises

  2. Oh, mince, c’est pas cool l’angine…
    J’espère que tu as moins mal aujourd’hui…
    Il a l’air chouette le programme des ateliers de ton fils dis donc… Faut que je trouve quelque-chose comme ça à ma puce….
    Rétablis-toi vite.

  3. MDR le comm de Nadya , n’empêche que not psy de Prisunic ou monoprix , elle a peut être un peu raison , qu’est ce que tu n’arrives pas à avaler toi ?

    Allez , zou , on te fait un coup de Mambo avec PB , jambe à droite , puis à gauche et tu nous reviens vite en pleine forme dis

    c’est sympa les ateliers pour les enfants , ils ont besoin de voir du monde de temps en temps et de s’amuser autrement

    bisous

  4. @Dr K : la gastro c’est vraiment épouvantable…
    @Mathilde : tu vas voir qu’on va y être avant d’avoir dire ouf! Vive les vacances!
    @Pierrot : j’attends de voir ça avec impatience!!! lol Ah oui!!! Je veux voir ça 🙂
    @Nadya : les vacances scolaires? lol J’arrive pas à avaler ça? 🙂 Nan, mais THib et tous ces copains on eu l’angine, je suppose que c’était mon tour 😉
    @Cirek : ça va un peu mieux avec l’anti-inflammatoire, mais c’est pas encore ça. Il faut être patiente!!! Ouais on a de la chance avec le programme été de la ville. En plus ils sont peu nombreux (8), alors c’est vraiment cool.
    @Jeanne : en fait ça m’arrive très souvent l’été : je supporte pas trop la chaleur avec la clim et les courants d’air… 😉
    Les ateliers sont chouettes et l’animatrice est une jeune femme très agréable. Il a été content et pendant ce temps on est pas collé ensemble 😉
    Bises

  5. Voila pourquoi je n’utilise pas de clim’. Plus de sinusite, d’angine d’été. En plus, ça entretient l’effet de serre ces appareils.
    En Irlande, on a pas besoin de clim’, c’est sûr. C’est avec les 4 saisons en une seule journée qu’on se chope la crève 😀 Enfin… c’est depuis que je suis revenue dans le Sud que j’ai une rhinopharyngite, comme quoi…. !
    Rétablis-toi vite, pense au bord de mer, les pieds dans l’eau ou en éventail !
    Merci à Nadya ! Son comm’ m’a occasionné mon fou rire du matin.
    Bises

  6. @Ksé : moi non plus je n’en utilise pas… Mais les lieux publics l’utilisent pour moi… Ce qui fait que je suis une grande spécialiste des angines en été…
    @Zoé : Ouaip : bien maligne!!! Une grosse angine purulente affreuse!!!et comme les antibiotiques c’est pas automatique y’a qu’à attendre que ça passe… Avec quand même un antiinflammatoire qui améliore un peu la situation 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s