La vie sans Internet

Depuis que j’ai dĂ©couvert Internet vers…. 1994, il a bien changĂ©. Au dĂ©but on se connectait avec un modem qui faisait un bruit rigolo et pendant qu’on Ă©tait sur Internet vos parents arrivaient pas Ă  vous joindre au tĂ©lĂ©phone parce que ça sonnait occupĂ©… D’ailleurs je sais pas ce qu’on y foutait sur Internet Ă  l’Ă©poque parce que c’Ă©tait super-hyper-supra LENT. Enfin on lisait ses mails, des choses comme ça… Et puis je prĂ©parais ma maĂźtrise, dont le sujet Ă©tait justement le WEB… Mais souvent j’allais Ă  la bib, parce que c’Ă©tait moins lent que chez moi.

Heureusement tout a bien Ă©voluĂ© et Internet est devenu encore plus pratique quue ce qu’on pouvait imaginer. C’est clair : on ne peut plus s’en passer, on y est scotchĂ© du soir au matin. Sauf en vacances en ce qui me concerne. Je refuse de faire suivre le PC et pour l’instant d’avoir Internet sur mon tĂ©lĂ©phone…

Mon fils n’imagine mĂȘme pas qu’autrefois  WikipĂ©dia n’existait pas… Qu’on utilisait des encyclopĂ©dies, le Quid… Pour notre part nous utilisons toujours les Robert Ă  table, c’est une question de tradition : j’adore tout savoir de Charles Quint entre la poire et le fromage….

On mangĂ© Ă  Mc Do Ă  midi (Si si, no comment) et j’y ai lu un article qui demandait comment on s’en sortirait si on se passait d’Internet pour…

Organiser ses vacances : hum, bon ok je rĂ©serve les hĂŽtels en faisant mes recherches sur Ternet. Avant je prenais mon ou mes guides et je tĂ©lĂ©phonais ou bien je voyais en arrivant sur place… Ca me serait assez facile de reprendre mon guide, car j’en ai achetĂ© un de toutes façons pour mon prochain voyage en Espagne. Je vais pas sur les forums de toutes façons…

RĂ©server un billet de train : Ouais ouais c’est pratique de le faire en ligne mais parfois on s’Ă©nerve tellement et on perd tellement de temps qu’on regrette le temps oĂč on le faisait au tĂ©lĂ©phone… Ou mĂȘme pas sĂ»r qu’on perdait plus de temps en allant Ă  la gare ou dans une agence de voyage! Pas sĂ»r!

Etre malade sans lire Doctissimo de A Ă  Z : Mouais… Je m’en passe trĂšs bien en gĂ©nĂ©ral. sauf quand Thib a eu son rhume de hanche ou quand j’ai des questions sur le stĂ©rilet. Je vie trĂšs bien sans le Vidal aussi. Mais je trouve quand mĂȘme que Doctissimo aide aĂ  y voir plus claire parfois. Je ne parle pas des forums. Je ne vais pas sur les forums.

Organiser une fĂȘte sans FB : Ă©tant donnĂ© que je ne suis plus sur FB depuis des annĂ©es ça m’est assez facile de m’en passer. J’y suis rester quelques mois oĂč j’ai essentiellement jouĂ© au Scrabble. Ensuite j’ai tirĂ© le rideau. Pas envie d’ĂȘtre amie avec la belle-soeur de ma cousine par alliance, ni avec la copine de ton pĂŽte, ni avec mes ex, ni… T’es d’la police ou quoi?

Regarder allo-cinĂ© pour savoir ce qu’on va voir ce soir : avant on courrait aprĂšs un journal, un gratuit ou on appelait un numĂ©ro. Finalement on perdait beaucoup moins de temps. Pis si on trouvait pas de journal on allait directement au cinĂ© voir ce qui s’y passait : on se bougeait l’cul et tout allait trĂšs bien comme ça. Ben quoi? Merde Ă  la fin, c’Ă©tait pas l’Ăąge des cavernes non plus « avant »!!!

Cuisiner sans Google : c’est facile suffit de pas perdre un heure Ă  chercher LA meilleure recette et de prendre celle qui est dans Les Recettes de Marie. Ca va plus vite et voilĂ  c’est aussi bon. Dingue!!!!

Vendre les fringues qui me vont pas sans e-bay : fastoche! Les vide greniers! Mais e-bay c’est quand fantastique! Parce que les gens sont tellement super nases qu’ils arrivent Ă  faire monter les enchĂšres comme des cons et Ă  t’acheter plus cher que dans le commerce un truc d’occas’ dont t’as mis le prix de dĂ©part Ă  1 euro! Pour ça y’a rien de mieux qu’e-bay! Mais bon je dois avouer que derniĂšrement je m’amuse beaucoup plus Ă  faire les vide-greniers et en plus on a pas Ă  s’emmerder avec l’emballage pour la Poste et tout et tout…

Conclusion : on peut trĂšs bien se passer du Net : commençons dĂšs aujourd’hui!!!!

Ah ah! La bonne blague!