Non mais des fois!

L’autre jour mon voisin qui a des très mignons et gentils chiens de chasse, s’est fait bouffer toutes ces petites poules pondeuses par ses chiens. Il a pas Ă©tĂ© content du tout et a refait l’enclos des chiens, refait l’enclos des poules, mis les mains sur ces hanches, admirĂ© son travail et dit que comme ça, ça s’rait mieux. Il a rachetĂ© des poules, donnĂ© une petite tape affectueusement sur la tĂŞte de ces « cons de chiens » et c’Ă©tait terminĂ©e.

Je me demande ce qu’on peut reprocher Ă  un renard finalement? De manger les poules? Les gentils chiens du voisin le font. De vider les poubelles? Dans mon lotissement les poubelles sont « inattaquables » et ailleurs les chiens et les chats, dans les villes, les rats font ça très bien. Certaines personnes ont des chiens extrĂŞmement patibulaire : pit-bulls, rottweiller, etc…

Les points communs des différents genres de canidés usuellement rassemblés sous le nom renard sont :

  • un museau allongĂ©,
  • des oreilles dressĂ©es,
  • une petite taille (60 Ă  75 cm pour le corps, et 35 Ă  50 cm pour la queue),
  • un poids d’environ 6 kg.  (source Wiki)

Franchement  il y a quelque temps en sortant la poubelle, la nuit, je me suis trouvĂ© nez Ă  nez avec le chien d’un autre voisin, un aimable berger-je-ne-sais-quoi, j’ai eu super la trouille et lui aussi. J’aurais prĂ©fĂ©rĂ©, je ne sais pourquoi croiser un renard. Les renards, Ă  tord ou a raison, ne me font pas peur. D’abord parce que je suis pratiquement certaine qu’il ne va pas m’attaquer mais fuir Ă  toutes jambes… Et puis c’est comme ça j’ai beaucoup plus peur des chiens de certains imbĂ©ciles qui aiment avoir le chien classĂ© le plus dangereux de la planète…

Vous avez entendu parler de Zouzou? Un renardeau que des gens avait recueilli près de Bergerac après que sa mère se soit faite Ă©crasĂ©e sur la route? Un juge (oui oui un juge!) a dĂ©cidĂ© (en juillet) qu’il devait ĂŞtre retirĂ© Ă  la famille… Pourquoi? DangerositĂ© de l’animal je suppose. Et puis l’animal a disparu et tout le monde en a Ă©tĂ© gros-Jean comme devant.

Jules Renard. Oups: mais c’est pas un renard!

A-t-il « disparu »? A-t-il Ă©tĂ© « enlevĂ© »? Sa famille l’a-t-elle relâchĂ© loin dans la nature? Nul ne sait. Mais enfin je me demande : est-ce que ce petit renard Ă©tait plus dangereux pour la population qu’un berger allemand de vigile ou plus dangereux qu’un pit-bull??? Ca me paraĂ®t extravagant qu’un juge soit mĂŞlĂ© Ă  cette « affaire »… J’ai lu ici et lĂ  que les renards Ă©taient des « nuisibles ». Balivernes! Les nuisibles ce sont les humains et ce n’est un secret pour personne. Ca ne sert Ă  rien de se bander les yeux. Ce ne sont pas les renards qui sèment des mines antipersonnel, construisent des central ou dĂ©truisent les forĂŞts primaires. Comme dirait un grand philosophe de mon quartier : « mort aux cons »!