J’allais vous parler de politique, mais j’ai habilement Ă©vitĂ©!

Vous pouvez prendre la place d’une personnalitĂ© pour une journĂ©e. Qui ?

Franchement pour une journĂ©e ça me plairait bien d’ĂȘtre un homme, Chabal, ça serait chouette , mais en costard, pour visiter le Louvre, pas dans un stade…

Avez-vous un rĂȘve fou ?

Que Sarko et Marine et les « marchĂ©s » n’aient jamais existĂ©…

Le pouvoir que vous voudriez posséder ?

La télé transportation

Une réplique culte ?

« Parlez plus fort j’entends rien!!! »

Quand mon grand frĂšre Ă©tait tout petiot et que mes parents chuchotaient la nuit dans leur lit et que lui Ă©tait censĂ© dormir 🙂

Un trait de votre personnalité qui vous amuse.

Ma naïveté parfois alors que le plus souvent on ne me la fait vraiment pas.

Une rĂšgle que vous ne suivez pas.

J’ai pas de rĂšgles et n’en suis aucune, Ă  part quand les anglais dĂ©barquent.

La pire chose que l’on puisse dire de vous ?

J’ai pas envie de d’vous l’dire

Votre pire erreur de style ?

Pendant 2 ans j’ai Ă©tĂ© blonde…

Le tube qui vous trotte dans la tĂȘte ?

I got you babe, Sony and Cher

Le plus beau compliment qu’on vous ait jamais fait ?

Tu ressembles Ă  un chat siamois. Malheureusement ça ne venait pas de quelqu’un avec qui j’avais envie de ronronner.

Si vous aviez vécu à son époque qui auriez-vous aimé séduire ?

Lino Ventura. J’aurais bien rĂ©pondu Gabin, mais il me fait un peu peur quand mĂȘme…

Avez-vous menti pendant ce questionnaire ?

Non 🙂 MĂȘme pas!

En vĂ©ritĂ© je voulais vous parler de tous ces connards qui nous gouvernent mais j’ai Ă©vitĂ©. Dire tout ce que je pense ne vous aurait servi Ă  rien. Et cela ne vous aurait pas diverti… Tandis que l’ourson Chabal, vous aura peut-ĂȘtre fait sourire.

Bises, adishatz  monde e portatz-vos plan !