Paul

Franchement les copains, travailler chez Pôle ça doit être un peu déprimant parfois…

Tout à l’heure j’avais rdv là-bas pour un « entretien personnalisé collectif »…  C’était sympa. Notre conseillère était charmante, les autres convives  chômeurs sympathiques : on avait presque envie de se faire une bouffe ensemble!

Y’avait une nana tunisienne prof d’anglais dont le mec travaille pour « une grosse entreprise pétrolière » qui venait d’être parachuter dans notre brave vieille ville après avoir été éjectée fissa de Tripoli et une étape de quelques mois à Paris. Elle donne des cours bénévolement dans une assoc’ mais elle aimerait bien avoir un job rémunéré, car « on sait jamais ce qui peut arriver » (divorce).

Y’avait une marocaine qui d’habitude fait des ménages, mais elle en a marre de faire des ménages… Elle veut travailler pour « s’occuper » et son mari il comprend pas ça vu qu’il travaille dans « une énorme entreprise pétrolière » et qu’il gagne des 1000 et des cents! Là, la fille je la comprends pas… Elle parlait des 1 000 euros qu’elle pourrait gagner par mois avec mépris et se tenait avachie sur la table…  Et elle veut faire une formation d’aide soignante… J’ai pas compris son cas… Son mari est expat’ travaille un mois, reviens un mois et gagne 10 000 euros ou par là… Si elle veut « s’occuper » pourquoi elle fait pas du bénévolat??? Pfff, elle m’a énervé celle-là. En sortant je l’ai vu monter dans un monstrueux 4×4 rutilant… Vraiment le profil de la nana de super richard…

Y’avait une nana enceinte qui allait bientôt être en congés maternité et qui était là je sais pas trop pourquoi vu qu’elle disait qu’enceinte comme elle était personne n’allait l’embaucher… Et puis que de toutes façons à Pau son boulot il existe pas.

Et puis un gars qui se définissait comme auto-entrepreneur, satisfait de lui même (cherchait-il un job?) Il disait qu’il attendait que sa copine ait son diplôme en juin pour partir en Allemagne ou en Belgique. Qu’ici il n’y avait pas de taf. J’imagine qu’il était inscrit uniquement pour continuer à toucher les Assedic.

Sur les 5 personnes présentes, nous n’étions qu’en fait 2 à chercher réellement du taf. Etrange.  Bref.

jeudi je vais passer un entretien pour un job à la fac payé le smic et même pas à temps plein. Il demande bac +2 ou 3. Et ils offrent le smic. Moi j’ai bac +4 et je me présente. Je me déprime moi même. J’ai besoin de ce job. En plus ça à l’air sympa. Mais le salaire… Mama mia…

Hé Nico! On peut pas voter une loi pour que les bac +2, 3, 4 est un salaire décent dans ta république?