Et moi qui adore ça…

Ce soir sur Planète + à 22h30

D’ici demain

« Le sushi va-t-il vider nos océans?, interroge Global Sushi, remarquable enquête qui montre comment la mode du poisson cru est en train de décimer des espèces entières? Au fil d’un spectaculaire tour du monde, le documentaire remplit pleinement sa mission d’alerte. » Télérama.

Publicités

10 commentaires sur « Et moi qui adore ça… »

  1. Eh oui ! Moi aussi, je vais tenter de réduire ma conso. Mais j’ai déjà arrêté la clope, freiné sur le chocolat…. je vais pas me priver de tous mes plaisirs ! 😦
    Dommage qu’on ne puisse pas se concocter des sushis au sanglier, là ça arrangerait beaucoup de monde ! 😆 Sauf que la bidoche de cochon sauvage crue, ça ne le fait vraiment pas.
    Bises et bon WE !

  2. @JMB : des petits sushis de chou au lard fumé ça peut être bon… 😉

    @Cristobal : Hum, bien sûr….

    @Ksé : Hé oui… Moi j’ai de la chance, y’a pas de magasin de sushis dans mon bled! lol Mais je tuerais pour en manger plus souvent!

  3. J’en ai mangé qu’une seule fois de sushis , c’est bon et c’est pratique mais … c’est pas moi qui décimer les poissons
    J’ai pas regardé la vidéo , ça me fiche le bourdon ces trucs là , ah lala !!!
    allez , je continue ma tournée des blogs
    bon WE à toi

  4. C’est pas tant les sushis le problème sinon la surpêche en général. J’ai regardé le reportage hier sur Planète et c’est peu dire que c’est déprimant…
    Mais c’est la réalité et ça ne sert à rien de se le cacher. Il faut adapter notre mode de consommation. Manger moins de poissons, cuit ou cru peut importe… C’est une catastrophe irrémédiable qui est en train de se produire, mieux vaut en être conscient si on veut agir individuellement en changeant son alimentation et globalement en votant pour les députés qui feront voteront les bonnes lois etc etc…

  5. Ben c’est pas ici que je vais bouffer trop de poisson et tuer toutes les espèces de la planète! J’ai cuisiné du saumon DEUX fois en trois ans et les deux fois j’ai eu une intoxication alimentaire. Le poisson, ils connaissent à peine, ici, on est trop au milieu de nulle part, et puis ça fait pas assez cowboy 😉

  6. Comme l’explique très bien monsieur « global sushi », le sujet est un prétexte : emblèmes de 2 types d’excès qui épuisent nos ressources. On est en train de réduire à néant l’espèce du thon rouge et on multiplie dans les mers du nord de l’Europe les élevages (de saumon pour la plupart) polluants et épuisants la planète (on gaspille plus d’énergie qu’on en produit au final…).. et les autres espèces suivent déjà…

    Je suis un amateur de sushis depuis la 1ère heure. Bons pour la santé certes pas bon pour notre terre… On nous culpabilise sur tellement de choses (voir commentaire de Ksénia) tout en laissant la pub nous tentait de mille choses (entre autres les voitures qui tuent et polluent, les ordinateurs et gsms qu’on aimerait nous voir changer de plus en plus souvent etc etc etc..). Mais bon là j’ai dérapé du sujet. Désolé… Je rejoins ton propos de mesurer/modérer notre consommation. On ne peut plus se contenter de ne regarder qu’autour de nous, il faut rééquilibrer au niveau de la population entière. Vaste programme !

    Coincoins trop longs et donc polluants à leur tour (sorry)

  7. @Dr CaSo : une région où on mange à peine de poisson voilà qui est étonnant!!! On en apprend tous les jours! 🙂

    @l Canardo : mon payv’ monsieur on a pas l’cul solti d’l’aubelge!!!!! Coincoin à toi et bon coincoin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s