Dans ses yeux

L’autre jour on a regarder Dans ses Yeux, film argentin de 2010 avec Soledad Villamil, Ricardo Darin et Pablo Rago dans les rôles principaux.

Vous l’avez-vu?

Je ne sais pas trop quoi en dire… Il a eu un Oscar pour le meilleur film « Etranger », il y a du suspens, de l’amour, et du sexe…

On est vraiment tenu en haleine pendant 2h30 et je n’ai (presque) pas vu le temps passer…

Ricardo Darin : probablement les plus beaux yeux d’Argentine…

Le plus : les acteurs sont excellents, charmants, fascinants… Le film est super bien réalisé, tout est parfait vraiment.

Le moins : l’histoire est un peu tirés par les cheveux à plusieurs reprise…

Le plus : c’est un film argentin… On en voit pas tous les jours, avec la culture, l’accents etc. A voir absolument en VO même si on ne parle pas espagnol, boudiou!!!

Le moins : c’est un film argentin et le ciné sud-américain c’est comme la littérature sud-américaine  parfois c’est un peu « too much ».

En résumé : j’ai bien aimé.

Le prochain film :  La Niña Santa, film argentin de Lucrecia Martel…

 

Le journal d’un fou

Depuis quelque temps je savais bien qu’il fait que je rafraichisse mon espagnol, que je le décoince…

Donc c’est ce que je fais : je me suis remise à lire en espagnol en commençant par El Tunel d‘Ernesto Sábato, livre culte de mes années étudiantes, sombrement hypotonique, atrocement chiant mais néanmoins fascinant… Je vous le conseille si vous voulez faire connaissance avec LE grand écrivain argentin du 20ième siècle décédé l’année dernière au modeste âge de 99 ans…

Vous pouvez lire des critiques de lecteurs là. Je me demande si je vais arriver à la finir… En plus c’est écrit très petit dans l’édition espagnol… Et il me reste Fragonard  à terminer…

NOn je n’ai pas trouvé avec les sous-titres… Mais c’est pas beau juste à écouter comme ça?

 »Â Il suffira de dire que je suis Juan Pablo Castel, le peintre qui a tué Maria Iribarne ; je suppose que le procès est resté dans toutes les mémoires et qu’il n’est pas nécessaire d’en dire plus sur ma personne  » …

Demain je vois pas copine Carmela pour une après-midi 100% hispano et ce soir je vais regarder un film en espagnol… Parce que zut, me rendre compte que je ne me sentais plus aussi à l’aise qu’autrefois en castillan, ça m’a fait un choc! Mais heureusement je me rends aussi compte que rien n’est perdu, tout est là intact, prêt à servir 🙂

 

 

 

 

 

 

Gnarls gnarls gnarls!

Gnarls Barkley est un groupe américain de hip-hop/soul/electro avec des influences funk né en 2005 de la collaboration entre le producteur Danger Mouse, qui a participé en 2005 avec le rappeur MF Doom à l’album The mouse and the mask sous le nom de groupe Dangerdoom, et le chanteur-rappeur Cee-Lo, à la voix sensuelle et assez aigüe, dont le groupe d’origine est Goodie Mobb. (WIKI)

 

La femme mystère

Bien que ne tenant à peine debout et sous perfusion de thé à la menthe au miel et aux crêpes beurre sucre, j’ai quand même trouvé la force (de je ne sais où, non arrêtez d’applaudir, ça me gène) de peindre un peu cet après -midi… Pendant ce temps El Marido crachait ses poumons tandis qu’EL Hijito emmagasinait tous ces salops de miasmes pervers afin d’être malade à son tour dans quelques jours, si ce n’est déjà demain! Bref.

Étrangement les tableaux représentants les tours de La Rochelle m’ont toujours parût ce qu’il y avait de plus kitch au monde avec le rocher de la vierge de Biarritz et le choux à la crème qui domine Paris depuis sa colline : le Sacré-Coeur, en peinture sur la place du Tertre, c’est tout à fait aussi tarte que les tours de la Rochelle sous un feu d’artifices peintes sur du velours noir en vente sur le port lui même…

Donc je ne m’imaginais pas un jour peindre mes chères tours, mes fières tours, le symbole de ma ville! Et voilà ça y est : je suis en plein dedans…

Comme d’habitude la photo est « pas comme il faut »Â  ce coup-ci elle est beaucoup trop clair, le ciel est d’un bleu très sombre etc… Les couleurs sont -évidemment- beaucoup plus belles que cette pâle photo.

Il y a sur cette photo un objet « incongru », saurez-vous le trouver?

 

Samantha tu veux pas me préparer un bon petit plateau?

J’ai déjà bu un litre de thé avec du miel et du jus de citron ce matin, j’ai 4 couches de pulls plus mon écharpe-pattes de chats… Je suis assise à côté du radiateur… Qu’est-ce que je peux faire de plus?

Au programme : peinture et crochet (je ne sais pas dans quel ordre, ni si j’y arriverai), passer au L…Drive et chercher Thib à 16h30, ensuite allumer la cheminée et attendre qu’El Marido rentre pour préparer le diner parce que je sens que ce soir je ne vais pas me la jouer Samantha épouse des années 50 à préparé un bon diner pour Jean-Pierre…

Ah y’a rien de mieux que ma sorcière bien aimé! Un grosse théière et une couverture!

Vous le regardiez vous quand vous étiez petit ? (je veux dire il y a longtemps, pas dans les années 90, hein….) Ah , soupir, moi j’adorais! J’aimais beaucoup le personnage si rigolo de Samantha et l’actrice Elizabeth Montgomery, Martine Sarcey était sa voix, unique, vous la connaissiez aussi :