Plus haut dans les Ă©toiles.

Je sais pas si vous avez remarquer le vent de Cloclomania qui souffle sur nous en ce moment… Argh… Moi qui nous en croyait dĂ©barrassĂ©s  depuis un bail (je suis chez moi je dis ce que je veux!!!). J’ai jamais compris et je ne comprendrai jamais comment ce mec a pu tĂ©taniser une partie (fort jeune et fort fĂ©minine) de la population française.

Rappelons, pour relativiser l’enthousiasme (renaissant) de ses fans, qu’Ă  la mĂȘme  Ă©poque il n’Ă©tait pas la seule « star » au firmament des idoles des jeunes…

C’est bien triste qu’il se soit Ă©lectrocutĂ© dans sa baignoire.  No comment. Mais n’oublions tout de mĂȘme pas que ses chansons n’Ă©tait pas religion d’Ă©tat…

Dans les annĂ©es 70 les babas cool au longs cheveux et chemises mauves aussi Ă©tait lĂ , et en passe d’ĂȘtre ringardisĂ©s par les punks. Vous vous souvenez des punks? Z’aimaient pas du tout Cloclo. Ou alors si…

Mais par pitiĂ© ne me parlez plus du blond Ă  la coiffure improbable comme si tout le monde l’avait adulĂ© dans les annĂ©es 70!! Je suis certaine que les Sex Pistols sont plus connus que lui de part le monde 😉

Si on veut de la « star made in annĂ©es 70 » qui brille, faut taper plus haut, beaucoup plus haut dans les Ă©toiles… Revenir Ă  un truc plus baba (pour mon petit plaisir perso et solitaire)

LĂ -dessus, adishatz et Ă©coutez-en de la bonne. Bordel.

Et pour finir la plus grande 🙂