Plus haut dans les étoiles.

Je sais pas si vous avez remarquer le vent de Cloclomania qui souffle sur nous en ce moment… Argh… Moi qui nous en croyait débarrassés  depuis un bail (je suis chez moi je dis ce que je veux!!!). J’ai jamais compris et je ne comprendrai jamais comment ce mec a pu tétaniser une partie (fort jeune et fort féminine) de la population française.

Rappelons, pour relativiser l’enthousiasme (renaissant) de ses fans, qu’à la même  époque il n’était pas la seule « star » au firmament des idoles des jeunes…

C’est bien triste qu’il se soit électrocuté dans sa baignoire.  No comment. Mais n’oublions tout de même pas que ses chansons n’était pas religion d’état…

Dans les années 70 les babas cool au longs cheveux et chemises mauves aussi était là, et en passe d’être ringardisés par les punks. Vous vous souvenez des punks? Z’aimaient pas du tout Cloclo. Ou alors si…

Mais par pitié ne me parlez plus du blond à la coiffure improbable comme si tout le monde l’avait adulé dans les années 70!! Je suis certaine que les Sex Pistols sont plus connus que lui de part le monde 😉

Si on veut de la « star made in années 70 » qui brille, faut taper plus haut, beaucoup plus haut dans les étoiles… Revenir à un truc plus baba (pour mon petit plaisir perso et solitaire)

Là-dessus, adishatz et écoutez-en de la bonne. Bordel.

Et pour finir la plus grande 🙂

22 commentaires sur « Plus haut dans les étoiles. »

  1. Rien à ajouter, entièrement d’accord. Cloclo était à la variété ce que mac-do est à la gastronomie : Propre mais insipide.
    😉
    Bizzz
    JMB

  2. ah ah !!! j’aime bien quand tu t’énerves Mahie !
    dis donc , quand même Jim Morisson est mort jeune et c’est aussi un mythe , y’a qu’à voir la faune au Père Lachaise …

  3. Jim Morrison n’a pas connu beaucoup les années 1970 : mort en 1971.

    Heureusement que les punks sont arrivés pour foutre un coup de pied au cul du rock devenu chiant et pompeux, à part quelques exceptions comme Iggy Pop et les Stooges, MC5…

    1. @JMB : 🙂 Faut rétablir la vérité de temps en temps!!! 🙂

      @Jeanne : j’y suis allée au père Lachaise voir sa tombe, y’avait même un flic qui faisait circuler pour pas que ça bouchonne trop!!!!

      @Cristophe : ah ben il a connu 1970 et 1971 donc il compte!!!!
      Vive les punks!!! 🙂

      @Pierrot : Dans mes bras Pierrot!!!!
      Déjà qu’il nous emmerdait à l’époque avec ses Claudettes à la gomme, il va pas recommencer!

  4. Je suis allée le voir en concert le Cloclo. Mais j’avais 4 ans et je l’adorais.

    Par contre j’irai voir le film. Il paraît que le réalisateur ne s’arrête pas au côté paillettes mais montre également l’homme tyranique. Et ça m’intéresse.

    « C’était un sale bonhomme, oh sale bonhomme. oh quelle sale personne, quelle sale personne, un monstre en somme, ouh ouh… »

  5. Ah c’est parce qu’il y a un film sur lui que tout le monde en parle? Parce que vue de loin, la France me paraît de plus en plus étrange, avec un mélange de Cloclo et de viande halal… 😉

  6. Je n’ai absolument rien contre le Claude François… jamais acheté une de ces galettes mais j’aurais mouillé ma chemise afin qu’il ait ces cinq cent signatures. Je me souviens très bien du jour de sa mort tragique non ce n’était pas à Colombey vous voyez comme vous êtes, non c’était dans les locaux du centre EDF à Cherbourg c’était un samedi après midi c’était fermé et on a un tout petit peu fait l’amour moi et ma copine du moment sur le bureau du patron, et puis ensuite on apprend pour Cloclo… partie de jambes dont je me souviendrai à jamais…

    Sacré Cloclo.. Bleckl

    1. Oui la mort de Claude François c’est comme le 11 septembre 2001, on se souvient de ce qu’on a fait ce jour-là. En apprenant la mort de Claude François, j’ai repris deux fois des nouilles (à l’instar de Pierre Desproges pour la mort de Tino Rossi).

        1. alors je cite, dans « textes de scène »: « J’ai pas peur de l’avouer, j’avais quarante ans passés, eh bien, le jour de la mort de Brassens, j’ai pleuré comme un môme. J’ai vraiment pas honte de le dire. Alors que – c’est curieux – mais, le jour de la mort de Tino Rossi, j’ai repris deux fois des moules. »

          il recyclera cette phrase pour dire: « Le jour de la mort de Coluche, j’ai eu beaucoup de peine. Alors que – allez savoir pourquoi – le jour de la mort de Dalida, j’ai repris deux fois des nouilles. »

          Bref, tout ça pour dire que « cloclo » était bien meilleur chanteur qu’électricien…

  7. Tiens pour te dire que j’ai rien contre le Cloclo je suis en train de répéter le Connémara du michel Sardou… tu vomis pas, hein, hein !!

    Bleck

    1. Oui Claude François et Michel Sardou (paix à leur âme !) vivent encore dans nos cœurs et leurs chansons sont sur nos lèvres (avant de finir dans au fond des toilettes).

      1. « cloclo », Sardou, Jauni Holiday, Enrico Macias, … tous ces chanteurs morts qui nous manquent beaucoup et qui ne seront jamais remplacés.

        Et c’est tant mieux!

  8. @Val : tu nous raconteras! J’aime beaucoup l’acteur qui fait « Cloclo » mais j’irai pas voir le film 😉

    @Dr K : ces jours ci c’est l’anniv’ de sa mort et y’a un film qui sort oui… Tu trouveras facilement la bande annonce… L’acteur est très chouette, carrément mieux que l’original selon moi 😉

    @Bleck : mon dieu mais tu n’avais donc pas 14 ans le jour de sa mort???lol
    Moi je me rappelle pas du jour mais du retour à l’école avec les petites fans éplorées. J’ai peur de ne pas avoir eu beaucoup de compassion, on est cruelle quand on est ado….

    @Zoé : merci 😉 C’est d’après http://www.plonkreplonk.ch/

  9. Je vois que beaucoup de choses ont été dites… Cloclo, oui je me souviens ce que je faisais ce jour là mais je me souviens surtout de la réaction attristée des personnes autour de moi. On aime ou ou pas (comme moi) mais bon…il a marqué son temps…si j’osais je dirais qu’il a fait des étincelles (oups). J’adore ta sélection musicale…ça, ça me fait bouger les pattes et vibrer les plumes 😉

    Coincoins électriques !

  10. Tiens je viens d’écrire un petit billet sur Cloclo (je n’avais pas lu le tien !). Quand je lis les commentaires,je crois que la messe est dite :D.
    J’avais 22 ans quand il est mort et j’attendais mon premier enfant alors la mort du … chanteur … no comment.
    Je n’appréciais pas (politiquement correct) le … chanteur, j’aimais encore moins son physique (je sais, c’est pas beau de juger sur l’apparence). Les petits minets épilés, laqués, moulés dans leur pantalon et saucissonnés dans leur veste étriquée ne me faisaient pas vibrer. Quant aux sautillements énervés et aux demoiselles qui l’accompagnaient 😦
    Mais comme on dit … chacun ses goûts. Mais faut être honnête …

  11. @l Canardo : et puis comme dit Stéphane Guillon : pour voir le film on attend que ça sorte en dvd et on le regardera dans notre bain 😉

    @Floraline : ben moi j’avais 13 ans et je n’aimais pas du tout son look de midinet… Le côté maquillage et brushing chez les hommes je n’aimais pas non plus!!!!

  12. Même à 8 ans, je ne le supportais pas… Alors le voir maintenant envahir le petit écran français ! Du coup, petit Paul est devenu un fan (horreur) et a fait une crise hier soir quand je lui ai expliqué que le film ne sortirait pas en Irlande (ouf). J’ai dû promettre qu’on achèterait le DVD (d’ici là, il aura oublié… j’espère !)

  13. @Yolaine : Oh my god ça c’est un coup bas!!!! 😀
    Ca me rappelle mon prof d’histoire au licée qui nous racontais que son gamin était fan de Chantal Goya! lol C’était assez hard aussi!!!
    Remarque si ça se trouve c’est un bon film 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s