Pauvre Marie-Antoinette

Il fut une époque, déjà si lointaine, où j’allais au cinéma toutes les semaines, au moins. Aujourd’hui j’entends parler du nouveau film sur Marie-Antoinette et mon côté midinette se réveille : vais-je le voir (noter que je ne dis pas « aller le voir » ce qui sous entend que je peux attendre de le voir à la maison…) donc je regarde quels autres film a fait Benoît Jacquot… Et là : consternation… je n’ai vu aucun film de ce type, ce qui en dit long sur mon manque d’assiduité aux salles de cinoche.

J’ai pas envie de me faire d’illusion sur un film si il est aussi ridicule et imbitable que celui de Miss Coppola (Oh ça va!!! Y’a pas crime de lèse majesté non plus!).

Donc, bref, j’ai envie de voir « Les adieux à la reine » parce que j’aime les portraits, étranges en ce XXIième siècle, de Marie-Antoinette par Mme Vigée Lebrun.

Mais j’ai pas envie de voir une daube (comme le film insupportable de miss Coppola, e l’ai déjà dit?) donc je regarde la bande-annonce :

Je suis pas vraiment convaincu…

Malheureusement ça m’a pas l’air de casser 3 pattes à un canard… Ah zut! J’ai plus envie de le voir 😦

Mon frère Indiana* adorait Orange Mécanique, il avait la grande affiche du film dans a minuscule chambre et écoutait souvent la BO. Ca n’a rien à voir avec Marie-Antoinette, bien sûr. J’ai des associations d’idées à la gomme c’est tout.

* Tengo tres hermanos : Jeff, Mi Hermano El Vaquero et Indiana, qui est archéologue.

Y’a du soleil

Edit:

Aujourd’hui il va faire 25°c selon Météo France, les arbres sont en fleurs et sentent bon, El Hijito éternue sans arrêt (va falloir aller chez le toubib pour les antihistaminiques…)

Cet aprèm il font carnaval à l’école, Titi a chaussé mes vieilles lunettes (sans verres) et s’est mis du gel pour ébouriffer sa tignasse et ressembler à tonton Jeff à un savant fou. Il n’aura plus qu’à enfiler sa blouse blanche et manipuler ses éprouvettes pour aller défiler dans la cité.