Call me!

Franchement moi je voudrais juste le vieux tĂ©lĂ©phone des annĂ©es 80 mais sans fil… Le vieux combinĂ© qu’on calait sur son Ă©paule en prenant des notes, mais je le voudrais sans fil…

Années 70

Ah le sans fil a Ă©tĂ© une rĂ©volution dans ma vie! Pouvoir enfin continuer Ă  faire la popote ou a chercher un truc partout dans la maison tout en continuant Ă  parler Ă  Fulanito-le-pot-de-colle, oui : c’Ă©tait le bon temps… Sans parler du petit Ă©couteur charmant qu’on utilisait pour Ă©couter Ă  deux …. Soupir : c’Ă©tait chouette!

Mon premier tĂ©lĂ©phone rien qu’Ă  moi Ă©tait comme ça, vers 1986

Au dĂ©but des annĂ©es 90 ma mĂšre a eu ce premier tĂ©lĂ©phone dĂ©bile qui s’envolait quand on dĂ©crochait parce qu’il pesait le poids d’une biscotte… MisĂšre…

Le tĂ©lĂ©phone qui s’envolait quand on dĂ©crochait

Ca c’est le te tĂ©lĂ©phone que j’Ă©tais allĂ©e me chercher Ă  la TelĂ©fonica Ă  Madrid. Mon tĂ©lĂ©phone espagnol! J’avais aussi achetĂ© un rĂ©pondeur!!! C’Ă©tait top moderne Ă  l’Ă©poque (1990) : toutes les personnes qui m’appelait la premiĂšre fois ne comprenaient vraiment pas que je n’Ă©tais pas lĂ , les premiers messages Ă©taient rigolos…

C’Ă©tait ce modĂšle lĂ , je l’adorais mon rĂ©pondeur : ça clignotait rouge quand je revenais du boulot, c’Ă©tait chouette! Y’avait mĂȘme un petit boitier pour l’interroger Ă  distance depuis un autre tĂ©lĂ©phone ou une cabine publique : il fallait le coller au combiner et appuyer sur des touches qui faisait des bips : on tapait d’abord son numĂ©ro, puis son code, c’Ă©tait gĂ©nial… Ca m’Ă©vitait d’aller Ă  des cours qui Ă©taient annulĂ©s par ex… (Je travaillais comme prof de français en entreprises et bossait aux 8 « coins » de Madrid dans la mĂȘme journĂ©e. Bref!

Et voilĂ  que ce matin je dĂ©couvre qu’il y a en vente des « pop phone »!!! C’est quoi un pop phone? C’est un combinĂ©, imitation annĂ©es 80 qui s’utilise avec votre portable, comme une oreillette!! Il parait que ça amĂ©liore la qualitĂ© de la conversation (tu m’Ă©tonnes…) et rĂ©duit de 99% les Ă©missions de mauvaises ondes…

Lenny Kravitz, trop cool et top tendance avec son pop phone noir…

Daniel Craig (James Bond) avec son pop phone rouge! Et Sarah J Parker en train de tĂ©lĂ©phoner sur un plateau de tĂ©lĂ© (?)….

Ah j’adore les annĂ©es 10!!! (On dit les annĂ©es 10 maintenant, comme on disait les annĂ©es 80, vous voyez…) J’adore les annĂ©es 10 oĂč on fait le plus petit tĂ©lĂ©phone, plus plat que plat et oĂč on l’accompagne d’un bon gros combinĂ© de tĂ©lĂ©phone d’autrefois 🙂

Bon allez hop, bon weekend, amusez vous et prenez soin de vous etc. Bisous

Dans la cuisine

Printemps 2007, on « visite » la maison avec des yeux d’acheteurs, la dĂ©co est plutĂŽt vieillotte…

AoĂ»t 2007, nous sommes chez nous on a posĂ© nos meubles, notre tapisserie et nos objets…

AprĂšs le relooking de printemps 2012, qui n’est pas terminĂ©…

Je n’abandonne pas l’idĂ©e de repeindre quelques carrelages…

J’aurais pu peindre mes placards façon jungle comme cette artiste africain… Mais j’avais pas envie…

Ou façon barriolĂ©-baroque… Mais j’avais pas envie 🙂

Je trouve l’idĂ©e d’ajouter un miroir dans la cuisine assez rigolote pour quand on a de la visite Ă  l’improviste pouvoir vĂ©rifier si on a les cheveux hĂ©rissĂ©s sur la tĂȘte ou pas… Very chic.

Et vous votre cuisine elle est comment? Elle vous ressemble ou pas, c’est une piĂšce Ă  vivre ou juste de passage?

Adishatez et portez vous bien

Aux pinceaux citoyens!

Ici on travail en musique. C’est pas parce qu’il fait gris et moche et froid et que les chats sont trempĂ©s de pluie qu’il faut se dĂ©moraliser…

Non on Ă©coute Manu Chao, El Hijito apprend l’espagnol en essayant de comprendre les paroles 😉 Je suis fiĂšre de mon fils 🙂 Hispanophiles de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration 🙂

Ce matin on a peint…

Cette aprĂšs-midi on va peindre

Et demain on peindra…

Cette aprĂšs midi je ferai quand mĂȘme une pause pour faire des cookies ou un muffins gĂ©ant, je sais pas encore…

Pas de violence, c’est les vacances…

El Marido et moi allons dĂ©cĂ©der ce soir de mort plus ou moins naturel…. Cause du dĂ©cĂšs : lessivage du sol au plafond de la cuisine. DĂ©-tapissage etc… Jusqu’Ă  ce que… mort s’en suive…

Pendant ce temps El Hijito et son pote El Vecinito jouaient Ă  « la je sais pas quoi » sur la tĂ©lĂ©, pas de violence : c’est les vacances.

Alors que nous sommes Ă  ramasser Ă  la petite cuillĂšre nous nous prĂ©parons Ă  repeindre demain la cuisine en « figue ». Youpi!

La cuisine « avant » : comme j’ai pas fait de photo aujourd’hui voilĂ  notre petit dĂ©j’ du 1er janvier ou on aperçoit la tapisserie et l’horrible carrelage… Et les volets…

On ne sait pas encore si on va peindre le carrelage ou pas… Et remettre les volets dehors…

Mais ce soir c’est cocooning.