Madamina, il catalogo è questo…

Allez hop, encore un peu de Mozart. J’ai choisi cette vidéo  là car le chanteur y fait un petit clin d’oeil à Placido Domingo… En effet dans cet extrait il lit dans un carnet le nombre de conquêtes de son maître 🙂 Don Giovanni et donc Erwin Schrott fait comme si il s’agissait de Domingo 😉

Madamina, il catalogo è questo
Petite madame, ce catalogue
Delle belle che amo il padron mio
Contient les amours de mon maître
Un catalogo egli è che ho fatt’io
C’est un catalogue bien tenu
Osservate, leggete con me.
Regardez et lisez avec moi

In Italia seicento e quarenta
En Italie six-cent-quarante,
In Lamagna duecento e trent’una
En Allemagne deux-cent-trente et une
Cento in Francia, in Turchia novant’una,
Cent en France et quatre-vingt-onze en Turquie,
Ma in Ispagna son già mille e tre.
Mais en Espagne déjà mille et trois.

Pendant ce temps dans mon atelier je me copie moi-même afin de m’améliorer, tout en m’inspirant toujours de Latour…

ne me demandez pas quand je me lance à faire de vrais portrait… Bientôt… Bientôt…

Sur ce adishatz et prenez soin de vous… Moi je vais prendre un truc pour la migraine, parce que marde, ça passe pas ces maux de tête.

PS : nous pouvons vraiment faire une croix sur notre petite Georginette cette fois 😦