Rah, les enfants, je suis vannée!

Aujourd’hui c’était la fête de l’école… Faisait super chaud dehors et à l’intérieur de l’église (bah oui pourquoi pas, c’est bien pour chanter…) on grelotait presque. En fait être dans l’église c’est un peu la solution de secours quand on a pas pu avoir de salle communale gratis…

Ensuite la kermess c’était dans la cours de l’école et pas dans la cathédrale comme l’a compris mon frangin : « C’est originale de faire une fête d’école dans une église! Vous avez fait le chamboule-tout? ».

Dos cientos niños qui braillent en même temps… (Rappelez-moi que je ne suis pas faite pour l’enseignement si je redis, comme ça, un jour, que j’aimerais bien être prof de collège…)

Tous les gamins de la maternelle au CM2 on chanté des trucs. C’était plutôt sympa même si ça a toujours le même côté emmerdant faut bien le dire. J’aurais préféré, largement, être à la plage. Mais : la plage se trouve à 120 bornes et il faut bien assister à la fête de l’école.

La kermess était ultra nase (dixit le fiston… Je ne me serais pas permise d’évaluer la pêche aux canards…).

Tout cela m’a couté 9 euros mine de rien car j’ai également soupesé un jambon pour un euros et décidé qu’il pesait 8 kilos… J’parie que c’est pas moi qui vais gagner!

Y’en a qui sont encore plus grognon que moi (si si c’est possible!) mon voisin (de rue) m’a dit qu’avec la chaleur qu’il faisait et le froid qu’on avait eu dans la cathédrale demain il était aphone!!! D’ailleurs (il s’est raclé la gorge) il l’était déjà!

Les gamins trouvaient tout nul comme chaque année… Mais je vais pas critiquer, j’ai pas envie de « m’investir » dans la kermess personnellement alors ne jetons pas la pierre aux pauvres organisateurs…

Là-bas j’ai retrouvé ma copine Mélissandre, celle qui est pas du tout ma copine en fait mais qui m’aime bien je crois 😦 On a bavassé avec son Jules et ça a fait passé le temps. Elle serait sympa si elle était moins… Hum, de droite…

Et puis y’a le seul papa vraiment cool de l’anniv’ de Thib (bien que militaire) qui est venu me dire qu’il voulait s’excuser pour le jour de l’anniv’ parce qu’ils avaient été tous un peu relou dans mon salon (ce sont ses mots) je le trouve vraiment trop cool, parce que c’était le seul qui n’était pas relou ce jour là en fait! lol. Je l’ai assuré que y’avait pas lézard… (Je crois qu’il est le seul a avoir compris que j’étais la seule « de gauche » dans mon salon et que c’était un peu relou leur discours « pauv’ cons de gauchistes… ».

Quand on est revenu de tout ce tintoin, Thib et moi on était nase et moi j’avais une bonne migraine. On a joué à la Wii et on a mangé des pizz’ devant la tv. En pensant au pauvre Marido tout seul là-bas au taf à faire le guignol jusqu’à 22h…

La dessus, tirlipimpon, prenez-soin de vous et adishatz béroïss…