J’aime le portugais, aussi.

Chico Buarque : Essa Moça Tá Diferente

Le portugais, c’est joli à l’oreille. Je ne connais pas de chanteurs portugais, c’est vrai. Enfin je ne crois pas. Mais des brésiliens j’en connais une palanquée!

J’aimerais bien parler portugais. Je ne le parle pas du tout, mais je le comprends pas mal.  A 75% on va dire. Y’a quand même des zones d’ombre… Et puis je ne peux rien dire. C’est un peu comme l’occitan, si on me parle lentement je pige grosso modo. Je peux suivre la conversation et je peux aussi me planter grave et faire de gros gros  contre-sens. Il y a le catalan… Pas facile du tout le catalan… Parfois je trouve que ça ressemble plus à de l’italien, en quelque sorte. Je comprends mieux le portugais. Par exemple quand j’écoute cette femme, qui est en train d’expliquer en portugais les différences entre le portugais et l’espagnol et bien je la comprends à 95%. C’est pas mal.

En dehors de ça, y’a une fille qui hurle de joie à la télé quand elle reçoit une paire de stilétos rouge vifs par la poste. C’est un peu l’opposé de moi. Hier j’ai reçu par la poste une paire de Palla et j’ai pas fini de les regarder dans la glace tellement je les adore! C’est mes godasses fétiches, je ne veux qu’elles, en noir, en kaki, en marron! Et j’ai super de la chance car aujourd’hui il a fait 16° et j’ai pu les mettre!

Mais pas en beige , en rose, ou en bleu ciel! J’ai un style à défendre. Faut pas déconner…