L’hiver a tué le printemps

Le facteur, en 69 avec Catherine Leforestier, la sÅ“ur de Maxime. Nous avions le 33 tours à la maison. Ca a toujours été un des disques que je mettais et remets encore sur la platine les jours de tranquillité….

Giuseppe Mustacchi a 78 ans. Comme je pensais à lui et à la douceur de ses chansons qui avaient bercé mon enfance, je me disais : « Oh mon dieu, un de ces 4 matins, comme pour les autres, je vais entendre à la radio qu’il est mort! »

Oui je sais c’est pas très gai de commencer mon petit post du vendredi comme ça… Mais que voulez-vous, je pense pas mal à la mort c’est comme ça. J’ai pas envie que lui aussi il parte, que tout cela ne soit plus que des souvenirs, que les moins de vingt ans bla bla bla bla…

J’ai pas envie d’attendre qu’il soit mort non plus pour parler de lui. Je sais, « le Métèque » ennuie certaines personnes… C’est une chanson « trop » connue. Et bien je leur dit crotte ou merde ou vete a tomar por el c… Parce que le Métèque est une magnifique chanson, là. C’est comme ça.

Georges Moustaki est né en Egypte en 1934 « de parents juifs grecs de langue judeo-italienne » ! Mazette!  Je savais même pas que ça existait la langue « judéo-italienne »!

Savez-vous pourquoi Giuseppe ne s’appelle pas Joseph? Parce qu’il a préféré Georges, en hommage à Brassens qu’il admirait plus que tout autre! 🙂 Il a écrit pour Piaf, Montant, Barbara, Régiani… Un écrivaillon quoi…

Depuis 2009 Moustaki ne chante plus, « ses problèmes respiratoires » l’en empêche… Il ne chantera plus. Il n’en est plus capable. Merde.

Mais pour finir sur une note plus gai je veux vous faire partager l’interprétation des  Eaux de Mars chanté par Stacey Kent que vient de me faire découvrir DDC notre apicultrice de choc 😉 Paroles adaptées par Moustaki, musique de  Jobin toujours…