L’art à la maison

Hier soir on a participé à un truc vachement sympa à Pau : différents artistes du quartier du château ouvraient leurs appartements/ateliers aux curieux entre 18h et 22h.

  Khylvih et Corinne Lannette (Photo Luke Laissac) clique pour voir l’article de Sud-Ouest

El Marido avait été convié par un vieux pote, Khylvyh qui exposait  chez lui. C’était super sympa et j’ai pensé à Candy que je verrai très bien participer à ce type d’évènement. Je suppose que ça se fait aussi à Paris 😉

Certains exposaient chez eux, d’autres chez des amis  : on a pris l’apéro tour à tour chez les uns et chez les autres, croisé les mêmes « promeneurs d’arts » dans les escaliers éclairés par des luminions et devant les tableaux en mangeant des fraises tagada,  en buvant du bourret ( prononcer « bourète ») enfin pas trop, vaut mieux boire autre chose si tu ne fais pas confiance à ton estomac… (clic)

On a pu voir des réalisations super variées allant du monde fantastique de Khylvyh…

La Pierre  Noire, Khylvyh, 2007

A ses pin-up :

Une fée, 50×65 cm , 2012 (Acrylique sur toile)

J’aime beaucoup celui-ci, mais il est déjà vendu :

Pussycat / Minou 40 x 40 cm (2012) Khylvyh (Cliquez sur l’image pour accéder à son site)

A l’œuvre colorée et pleine de symboles de Fatima  Rhioui. J’ai particulièrement aimé ce tableau :

Sheitan, Fatima Rhioui (cliquez pour agrandir). Acrylique. (Son site)

Celui-là n’était malheureusement as exposé, j’aurais bien aimé le voir en grand. (en attendant vous pouvez cliquer pour l’agrandir!)Je crois qu’il est vraiment grand!

J’aime beaucoup cet autoportrait aussi de Fatima Rhioui

On est passé ensuite dans l’univers tout animal de Béatrice David:

L’animal, 50x70cm, Béatrice David

J’ai bien aimé ce tableau et plus encore une drôle d’autruche en papier maché (?) et papier bulle, avec des jambes d’homme (moulage?) et une drôle de tête de dinosaure, en train d’accoucher d’un petit avec des pieds de bébé humain qui allait pouvoir descendre par une petite échelle en bambou… Dommage que je ne trouve pas de photo de cette sculpture c’était très étonnant et sympathique comme l’accueil de la maîtresse de maison qui n’était pas l’artiste. J’aurais voulu la questionner un peu (l’artiste) sur cette autruche, mais il y avait du monde et elle était très prise, car il y avait beaucoup à parler sur ses différentes réalisations… (son site : tu cliques là)

Il y avait encore d’autres appartements, d’autres artistes, d’autres échanges sympathique mais ces 3 là sont ceux qui m’ont plu le plus.

Il est bien possible que j’y participe côté artistes l’année prochaine, alors au boulot!

Su ce adishatz et fermez es volets, la nuit va être froide!