Yo yo les chrysanthĂšmes du jardin

Ce soir j’ai descendu de mon chevalet une toile qui visiblement me bloquait… A moitiĂ© commencĂ©e, elle ne me faisait pas du pied pour que je la termine. Demain matin elle va filer au rez-de-chaussĂ©e, ce qui est une sorte de disgrĂące chez nous oĂč le rdc fait office de grenier…

J’ai enduit une nouvelle toile de marron terre de sienne (soyons sĂ©rieux!) et je me suis remise au travail au crayon craie blanche… Deux visages qui s’embrassent, inspirĂ©s d’une couv’ des inrocks…

On verra bien ce que ça donne… J’attends demain et la lumiĂšre du jour pour continuer. La machine est relancĂ©e.

Sur ce, bonne fin de weekend, adishatz mes amis.