Pleurer c’est vilain

L’avantage du mois de janvier c’est qu’on peut allumer le feu dans la cheminĂ©e et se faire du thĂ© bien chaud… Avec un peu de galette aussi, pour la manger dĂ©licatement en regardant le ciel gris par la fenĂȘtre…

100_5544

On peut se vernir les ongles de 3 nuances de mauve… Lire toutes les nuances d’un gris… TĂ©lĂ©phoner… S’amuser avec sa tablette… Entendre que El Marido est vraiment malade et se jurer de ne pas lui faire de bisous, tout en espĂ©rant qu’il ira mieux demain… (Un bisous sur la tĂȘte, un bisous derriĂšre l’oreille, ça devrait aller.)

S’entraĂźner Ă  l’encre de chine en regardant des photos… J’aime bien ce portrait que j’ai fait, il est presque ressemblant, mais j’ai foirĂ© un peu la bouche et le menton, du coup je ne sais pas si on peut reconnaĂźtre le modĂšle… Non, vous ne la connaissez pas. Je suis trĂšs contente des yeux. Ils sont trĂšs ressemblant.

El Hijito est un petit garçon rigolo, non seulement il n’arrĂȘte pas de faire des origamis mais en plus il en donne Ă  tout le monde. L’autre jour Ă  Bordeaux il en semait partout derriĂšre lui, en donnait aux serveuses, aux enfants qu’il croisait, en abandonnait dans un panier Ă  vĂ©lo, sur la table d’un cafĂ©…

En dehors ça il reste les soldes Ă  faire sur Internet, bien moins fatigantes que dans la « vraie vie »… On prend en double des trucs qu’on a dĂ©jĂ , Ă  moitiĂ© prix ou moins et c’est tout bĂ©nef… On se refait une garde robe sans friser l’apoplexie dans les grands magasins. On pianote en sirotant son thĂ©.

Youri, le chat, dort. Il rĂȘve, il grogne en dormant, il n’est pas content dans son rĂȘve, pas content du tout. Il se rĂ©veille et fait un petit couinement Ă©tonnĂ© et se rendort.

Moi je vais embarquer ma tablette et aller me coucher, en croisant les doigts pour ne pas ĂȘtre la 3iĂšme personne de cette maison Ă  avoir l’estomac retournĂ© pendant la nuit…

Sur ce profitez de ce merveilleux mois de janvier à votre façon, adishatz et portez-vous bien.