Le langage secret des fleurs… Et les grand-mères

Langage-des-Fleurs

Quand j’étais petite j’ai appris de ma mère, un jour où nous en trouvions de sauvages dans la courette,  qu’offrir un bouquet de violettes à une femme signifiait qu’on était secrètement amoureux… Offrir un bouquet de roses rouges qu’on était passionnément et pas secrètement du tout amoureux… Je me rappelle aussi qu’elle m’avait dit qu’il ne fallait jamais offrir de roses jaunes. Je ne savais pas pourquoi et elle je ne sais pas, mais c’était un faux pas grave. Un peu comme écrire à l’encre verte qui était très mal poli, méchant, insultant.

pouvoirs caches fleurs monestier

Après avoir lu « Le Langage Secret des Fleurs » de Vanessa Diffenbaugh, qui est un roman et pas un guide sur le langage des fleurs (quoi que…), je sais que la rose jaune symbolise soit la jalousie, soit l’infidélité. Ça parait ne pas du tout être la même chose, cependant c’est souvent lié!! D’ailleurs les significations divergent souvent un peu d’un livre à l’autre… Selon l’inspiration de leur auteur…

Le langage secret des fleursJ’ai adoré ce livre. Il m’a pris par surprise, bousculée, charmée, tenue en haleine. Rien de fleur bleu dedans. Sûrement un livre très marquant pour moi. Un que j’aimerais garder dans ma bibliothèque si je ne l’avais emprunté à la bib.

rose rouge

La passion

Le langage des fleurs (ou des couleurs) n’est plus très à la mode aujourd’hui. Ce que j’en sais c’est le peu que m’a légué ma mère. Sa mère qui adorait faire de splendides bouquets en connaissait un sacré rayon, probablement hérité de sa propre mère. Et mon autre grand-mère qui n’avait pas les goûts délicats de la mère de sa belle fille, ni l’éducation huppée, ni le sens artistique, avait aussi quelques idées  sur le langage des fleurs : des trucs que tout le monde connaissait traditionnellement car le langage des fleurs avait connu un réel engouement dans la bourgeoisie et la haute société au XIXième siècle et encore jusqu’à la deuxième guerre mondiale (engouement qui s’était étendu finalement à toute la société à travers les cartes de vœux et cartes postales en tous genre).  Ainsi elle savait bien que les roses rouges étaient  réservées aux amoureuses,  que le houx portait bonheur et que le gui portait bonheur (comme les pattes de lapins! Mais je n’aimais pas cette tradition qu’elle aimait bien, elle. Elle m’avait raconté en avoir eu une dans sa poche à une époque…)

langage

Bon maintenant si elle cueillait un bouquet de roses dans son jardin pour sa belle fille tout  cela n’avait plus d’importance. J’aimais la manière qu’elle avait d’aller couper avec son sécateur les plus belles roses de son jardin, jaunes, roses, rouges, oranges, blanches, pour en faire un splendide bouquet pour ma mère avant que nous ne reprissions la route pour LR, c’était généreux et spontané.

En achetant ou en bouturant des fleurs, je n’ai jamais fait attention à leur langage secret… Je me fie seulement à ce que j’aime ou pas…

roses

J’aime les roses roses ou orange clair, par trop les blanches et les rouges… j’aime que leur couleur soit délicate.

glycine

J’adore la glycine, les pensées, les violettes.

primeveres_roses

Je choisis les primevères roses et délicates.

soucis

Les soucis oranges années 70 me plaisent. Je ne dit pas nom à un beau géranium rouge et charnu (il symbolise l’amitié) mais je ne craque pas sur n’importe qu’elle rouge, je suis difficile.

5.0.2

Je déteste n’aime pas trop les œillets d’inde… Mais craque pour les œillets de poètes.

oeillet-poete

J’ai essayé de faire pousser des coquelicots chez moi mais alors qu’il paraissent pousser n’importe où; ils n’ont pas poussé ici.

marsilly,charente,maritime,roses,tremieres

Le sol ne plait pas beaucoup non plus à la fleur emblématique de ma Charente-Maritime mon aimée rose trémière! Malgré tous mes efforts je ne crois pas que j’en aurais encore cette année!!! Elle symbolise l’amour simple et l’amitié sincère.

Et vous accordez-vous de l’importance au langage des fleurs? Connaissez-vous la signification de certaines? Y accordez-vous de l’importance? Quelle est votre fleur préférée et celle qui vous fait fuir?

Voilà il est l’heure d’aller se coucher, je vous souhaite de beaux rêves et une bonne semaine!

campanule bleue

Publicités

26 commentaires sur « Le langage secret des fleurs… Et les grand-mères »

  1. Je n’accorde pas d’importance au langage des fleurs, bien que la question m’ait intéressée il y a longtemps. Pourtant, j’aime leur symbolique, et au delà des mots, cette puissance significative qu’est leur cycle de vie même. Et je crois que personne ne saurait être insensible à une fleur. Ou plutôt qu’il existe nécessairement une fleur qui vous parle, vous fascine, vous émeut. Bref, j’adore les fleurs, quelles qu’elles soient 🙂

  2. Dans l’emportement j’ai oublié l’essentiel ! Je suis d’accord avec toi rien ne surpasse la Glycine, à l’exception peut-être de la liane jade que l’on trouve en pays tropicaux 🙂

  3. J’ai presque tout oublié du langage des fleurs. Pas d’importance… Les œillets de poète sont magnifiques ! (Audrey)

    Il ne faut pas compter sur moi pour offrir des fleurs coupées : selon ma religion, des fleurs ça ne se coupe pas, je les laisse vivre ! Mais si j’avais le choix entre avoir la gorge tranchée et offrir des fleurs coupées, ce serait des violettes et non des roses rouges. J’ai une préférence pour les petites fleurs par rapport aux fleurs qui en imposent. (Cristophe)

  4. J’aime un gros bouquet de roses rouges, tu sais ces bouquets de roses aux longues, très longues tiges… chères très chères j’aime ces bouquets comme j’aime une bouteille d’un bon Champagne. Sinon une terrasse enserrée dans une vieille glycine et bien évidemment une petite maison blanche toute simple dans son écrin de roses trémières (c’est la première chose que nous avons glissé dans les intestices du trottoir chez nous et… ça pousse, chance, ça pousse !)

    Bleck

  5. Je n’aime pas les roses rouges et préfère les jaunes/oranges. Par conséquent, je me moque de leur langage. J’aime les fleurs, c’est tout.

  6. j’ai eu un livre sur le langage des fleurs un jour…je ne sais plus où il est, mais qu’importe!
    moi j’aime beaucoup les œillets dont on dit, il me semble, que cela porte malheur d’en offrir (à vérifier!)
    sinon, je suis une grande fan des violettes, j’aime leur couleur, leur forme, leur parfum, leur légèreté. et aussi la glycine, oui. et le myosotis (forget-me-not en anglais, c’est joli…), et d’une manière générale, toutes les petites fleurs bleues 😉
    bizz Mahie!

  7. Ah merci Mahie de répondre ici à mes interrogations ! Je vais chercher ces deux livres et en mettre un dans ma valise.
    Ma mère m’a transmis son aversion pour les oeillets, fleurs que les artistes n’aiment pas en raison de leur réputation de porter malheur.
    http://www.shintasu.com/blog/2012/08/13/offrir-des-oeillets/
    Mon mari m’offre des roses rouges par bouquet de 21, avec de grandes tiges et de grosses corolles fournies. Ca lui coûte les yeux de la tête mais je le vaux bien, non ? 😛
    J’aime les lys orientaux pour leur parfum enivrant mais ça fait longtemps que je n’en ai pas mis en vase. Je préfère comme Cristophe voir les fleurs dans mon jardin, non cocoupées.

  8. Je surmonte ma crainte de me faire admonester par toi ou Cristophe 😉 pour répondre à ta question et dans l’espoir de découvrir ainsi leur langage car non, je ne connais absolument rien en ce domaine et pour être franche ne m’y étais jusqu’alors pas intéressée.
    Ma fleur préférée a longtemps été l’arum mais j’ai tendance à lui préférer maintenant des bouquets à base de freesias et renoncules de couleur et d’autres choses dont j’ignore le nom. Dans un autre genre, j’adore le lilas, la glycine et les hortensias.
    Contrairement à la grande majorité des gens, je n’aime en revanche pas du tout les roses, sauf si elles sont petites, de couleur pâle et mélangées avec pleins d’autres fleurs. Pas compliquée comme fille, quoi ! ;D

    1. @Lilite : j’ai regardé des photos de la liane de jade c’est une plante étonnante que j’aimerais voir en vrai ! Est-ce qu’elle sent fort, un peu, beaucoup, discrètement ?

      @Audrey : non ça n’a pas beaucoup d’importance, c’est surtout une curiosité…

      @Cristophe : Je suis plus violettes également. J’aime bien couper des roses pour les mettre dans un vase, mais surtout quand il va pleuvoir et que je sais que je vais ainsi les sauver !
      En dehors de ça je n’aime pas qu’on m’offre des fleurs coupées, vraiment pas. Par contre je suis enchantée quand on m’offre quelque chose à planter dans mon jardin…

      @Bleck : Vous avez de la chance d’avoir le bon sol ! En Charente on dit qu’elles poussent n’importe où ! N’importe où oui mais seulement dans le sol qu’elles aiment 😉 Chez mes parents elles poussaient dans les cailloux…

      @Val : c’est vrai que je ne verrai non plus aucun vilain message dans un bouquet de roses jaunes !

      @JMB : Ah ah ! Tu voilà bien macho tout d’un coup !

      @Sarah : Résumé sur l’œillet :
      L’œillet blanc peut exprimer un désir avec beaucoup de sensualité à la personne aimée. Il peut également ne signifier que de l’amitié.
      L’œillet rose exprimera avec timidité votre amour à la personne aimée, aussi, le bouquet doit rester modeste.
      L’œillet rouge sera utilisé pour exprimer un désir intense et charnel à la personne aimée.
      L’œillet violet exprimera la force de votre amour à la personne aimée.
      Attention, puisque pour certains, l’œillet est la fleur qui porte malheur, un petit mot accompagnant le bouquet ne laissera pas de doute quant à son interprétation.
      Bises aussi

      @Ksé : le premier livre je ne l’ai pas lu, hein ! C’est pas un roman !
      Le deuxième je l’ai adoré. C’est un roman un peu étrange…
      Les roses rouges c’est la passion ! Comme dit Bleck : c’est comme du champagne 😉

      @Mia : admonester ? Mais pourquoi ?
      J’aime bien les renoncules aussi. Les freesias sont originaux je les aime aussi beaucoup :
      Fleur du septième anniversaire de mariage, dans le langage des fleurs, on dit que le freesia symbolise l’innocence et l’amitié.
      J’ai de gros hortensias dans mon jardin comme partout dans le Béarn et le pays basque, ils sont magnifiques !

      1. C’était une plaisanterie Mahie par rapport au fait que toi et Cristophe avez pointé mon manque de concentration ces jours-ci lors de ma lecture de l’un de tes billets (celui des peintures de ton pater) et d’un autre de Ksénia 😀

    1. @Lesly : bienvenue par ici.
      L’œillet du tableau que tu analyses est particulièrement joli. J’aime ces œillets là, poétiques et subtils… Plus beau que les tout rouge ou tout blanc 🙂

  9. Très chouette article 🙂 J’aime les jonquilles, les primevères, et les roses thé, et je ne pense pas qu’il y a des fleurs que je n’aime pas. J’aime surtout les arbres en fleur 🙂

  10. comme toi j’ai appris le langage des fleurs par ma mère qui tenait ça de sa mère qui tenait ça… mais à vrai dire cela m’importe peu, j’aime les fleurs les coupées ou pas et j’adore qu’on m’offre des fleurs et j’adore aussi en offrir aux femmes, aux hommes, mais je n’aime pas couper les fleurs de mon jardin j’ai l’impression de le déshabiller, je ne suis jamais arrivée à faire pousser les roses trémières et les clématites et pourtant dans ma région ça pousse mais pas chez moi… l’onde diffusée ne doit pas convenir par contre les coucous, les primevères, les forsythia et les fleurs de pissenlit y’en a pleins!! trop beau tout ces jaunes différents!

  11. @Dr k : merci 🙂
    Il y a parfois des fleurs un peu bizarre tout de même… Par exemple je déteste les fleurs teintes en bleu! Mais en dehors de ça, elles ont toutes leur charme c’est vrai 😉

    @Séia : j’avoue qu’une fois fleuri j’arrache les pissenlits 😉 Je n’aime pas cette plante qui s’étend et prend ses aises…Quand il ya la fleur je laisse et puis après j’arrache! En plus ça m’amuse de retirer cette longue racine…Autrement j’aime laisser toutes les fleurs sauvages dans le jardin…

  12. @ – Je ne crois pas que les roses trémières poussent partout… elles ne poussent me semble-t-il que dans l’extrème difficulté les anfractuosité d’un muret, les fissures d’un trottoir, pas la terre grasse d’un jardin.

    Bleck

    1. Elles poussent absolument partout partout partout à La Rochelle ou dans l’île de Ré… Dans le jardin de mes parents c’en était plein (de la « bonne terre »), le goudron du parking, les allées de sables, dans la rue, au bord des champs, sur les ronds point… C’est une question de région… De composition de la terre… Là-bas elles aimes autant les jolis jardins que le goudron des rues…
      Le sol idéal pour ces belles est
      Type de sol: riche, ordinaire
      Acidité du sol:neutre, calcaire
      Humidité du sol: normal, sec
      Et dans mon jardin malheureusement c’est argileux et plus qu’humide!!! 😦 Snif…

    1. @Fille bavarde : c’est vrai que c’est difficile d’en choisir une qu’on aimerait pas…
      Pourtant il y en a quelques unes que je trouve moins jolies que d’autres. Les glaïeuls par exemple qui peuvent avoir leur charme… dans un grand bouquet dans une grande maison… Mais chez moi je n’imagine pas un bouquet de glaïeuls…

  13. Moi, j’adore les campanules en pot mais je n’arrive pas à les garder…
    En fleurs coupées, j’ai un faible pour les renoncules qui ont un charme surrané en rose clair…
    Dans les jardins, j’adore les grosses fleurs de pivoines, mais ça ne dure pas longtemps et puis des fleurs très délicates, roses qu’on trouve dans les jachères fleuries.
    Enfin, on en est pas encore au jardin… mais sinon je dois avouer que j’ai toujours rêvé d’avoir des roses trémières qui poussent le long des murs de ma maison (j’ai des graines de l’ile de ré, j’espère qu’elles voudront bien me faire le plaisir de pousser…)^.

  14. J’ aime pas les roses trémières (t’ es pas fâchée ?). En fait, c’ est surtout les tiges que j’ aime pas …
    J’ aime les coquelicots, les pivoines, les oeillets qui sentent bon, le chévrefeuille, les pivoines, la glycine, les jonquilles, les Pierre de Ronsard , les pivoines, les jacynthes, les pois de senteurs, le muguet, les violettes, les pivoines, les tulipes, les renoncules, les bleuets, les pivoines, les marguerites, les camélias, les magnolias et les pivoines.
    Je me fous de ce qu’ elles veulent dire !
    Ah j’ oubliais !!! J’ aime bien les pivoines aussi !

  15. @Pierrot : oui mais est-ce que tu aimes les pivoines, c’est important les pivoines… 😉
    Je vais voir ce que ce sont les Pierre de Ronsard. Je déteste ce poète (un vilain macho pédophile à mon avis) cela ne te fâche sûrement pas plus que le fait que tu n’aimes pas les roses trèmières ne me fâche ;-)! Les tiges de roses trémières ne sont pas très jolies, surtout quand elles se cassent.
    Ce sont donc, les PDR, de jolies roses! j’adore ce genre de roses 🙂

    @Véro : je partage ton goût pour les campanules. dans certains jardin (comme le mien à Dublin il y a quelques années) elles sont là d’une année sur l’autre sans qu’on ait besoin de rien faire …
    Quand on est arrivé dans ici tout content de notre grand jardin on a balancé plein de graines de fleurs des champs : on aurait du avoir plein de variétés champêtres et poétiques en faite il n’y a qu’un grosse fleur jaune un peu étrange qui a poussé partout!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s