Objectif n°1 :

Ne pas écrire de nouveau post tant que je n’ai pas fini le roman que j’ai commencé il y a des mois!!! (Ok j’en ai lu deux ou 3 depuis mais quand même!!!)

Invitación a un asesinato(Livre aussi disponible en français, oeuf corse…)

Tant que je n’ai pas fini « invitación a un asesinato » je serai muette et voilà c’est comme ça!

Bon mercredi et prenez soin de la planète de la planète : c’est elle qui vous nourri!

Des oliviers millénaires provisoires…

olivierOlivier millénaire dont les racines  de 30 mètres et les branches majestueuses ont été tranchées. A quand une loi pour interdire ce trafic? C’est quoi ce trognon d’arbre?

Pour info, un olivier millénaire en bonne santé c’est comme ça dans la nature avant qu’on le massacre !!!

olivo milenarioOlivier millénaire en bonne santé
.OLIVO-MIOLENARIO-1024x768

Un autre… en bonne santé, sur sa terre natale.

Quand Bleck m’a appris que des oliviers millénaires avait été « plantés » (plantés est-il le mot? Posés plutôt) au bout des allées de Tourny, ma première idée a été « Mais combien de temps vont-ils survivre? Combien de temps avant qu’une nouvelle marotte ou mode ne passe par là ? »

Ce matin j’ai donc fait une recherche car malgré ma lecture quotidienne de S-O Bordeaux, je n’avais pas vu passer cette info affligeante….

Deux oliviers sont actuellement « exposés » à Bordeaux, celui des allées de Tourny et un autre quai de Brienne (un endroit qu’est tellement moche qu’on y met jamais les pieds…)

Et je lis dans S-O : « Deux oliviers géants en provenance d’Espagne (Andalousie)  s’installent provisoirement en ville. » Provisoirement? Mais y’ a des gens qui pensent VRAIMENT qu’on peut déraciner (et couper les racines) d’un arbre et le balader de ville en ville sans le faire crever à court terme? Vous pouvez lire l’article là.

Les oliviers (c’est déjà ça!)  n’ont pas été achetés par la ville… « L’investisseur est allé faire l’acquisition de ces deux exemplaires exceptionnels en Andalousie. Il en est revenu conquis par l’âge et la qualité de son acquisition. (Tu m’étonnes!)  Bien qu’il ait déjà des acheteurs, avant qu’ils n’aillent orner les jardins de leurs futurs propriétaires, le pépiniériste a décidé d’en faire profiter les bordelais. »

L’article est très « rassurant » … (On nous prend vraiment pour des cons! Mais ça, vraiment, ça ne change pas du reste…) «  Lors du déterrement, les racines, qui puisent à 20 ou 30 mètres dans le sol, ont été bâchées et grillagées. »  Et donc un arbre qui a des racines qui plongent à 30 mètres en Andalousie va être très content dans un gros pot sur les allées de Tourny? Le paysagiste, très satisfait de lui-même  affirme que oui…. Il nous prend pour des cons… Mais qu’il se rassure ce sentiment est tout à fait réciproque!

venta-de-olivos-milenariosOliviers millénaires arrachés et massacrés en vente sur un site d’enchères, avec les voitures d’occasion et les poussettes… 😦

Dans l’article on parle d’antiquité végétale. Moi je dirais même trésor historique végétal…  Pourquoi ces trésors sont-ils moins respectés que les constructions humaines? Pourquoi moins d’égards et de lois pour  un arbre millénaire que pour n’importe quel tableau du Louvre, que pour n’importe qu’elle « oeuvre » d’art contemporain? Un investisseur a-t-il le droit d’acheter un tableau du Prado vieux de 100 ans pour le revendre a un footbaleur? Non. Alors pourquoi peut-il le faire avec le patrimoine naturel de notre terre?

Pourquoi les journalistes s’en foutent et répètent comme des marionnettes le discours que leur a servi les gars qui fontt commerce de ces antiquités ? Tout va bien cet arbre va cicatriser et dans quelques années il ira super bien!!! On lui a juste tranché 30 mètres de racines qui ont mis 1000 ans à pousser, mais ce n’est rien, ne vous inquiétez pas… Dans 3 ans il ira super bien!  Ou alors il sera crevé, ou malade… Mais je ne crois pas qu’il vive encore 500 ans dans le jardin d’un bourgeois, qui n’existera même plus dans 20 ans (le jardin, pas le bourgeois… Quoique…)

milenarioCelui-là a 1000 ou 2000 ans… Il est protégé, pour l’instant… Cliqué sur la photo pour lire l’article en espagnol.

Deux articles très intéressants à lire sur ce forum. Malheureusement les sources d’infos ne sont pas précisées, ce qui est dommage car j’aurais bien voulu en apprendre plus… Extrait (c’est écrit en 2005) « A ce rythme , les écologistes estiment que la totalité des très vieux oliviers de montagne sera arrachée d’ici à 20 ans en Espagne comme dans d’autres régions du pourtour méditerranéen qui commencent à être convoitées. »

Allez, prenez soin de la nature, adishatz!

A l’ombre de mon bel olivier

Ce matin Ksé me disait que dans son coin les voleurs ne s’attaquaient pas seulement à l’intérieur des maisons mais aussi aux jardins : on vole les poteries d’Anduze ou… les oliviers!!! C’est drôle qu’elle ait fait ce commentaire parce que ce matin à 9 heures moins le quart j’étais devant un grand magasin de bricolage à prendre quelques photos d’un truc qui me choque énormément : des oliviers à vendre. Des oliviers plus que centenaires, à vendre, déracinés, racines coupés pour pouvoir contenir dans un gros pot en plastique (du fameux plastique à la con qui vient de ce pétrole qu’on épuise…)

Photo0734Ce qui me choque c’est que ces arbres ne proviennent pas de pépinières (vu leur âge) mais ont été enlevé à leur habitat. Quand j’ai commencé à écrire ce post, je ne savais pas d’où venait ses arbres. Cependant bien sûr j’ai tout de suite pensé à mon Espagne et à ces oliviers à perte de vue que je voyais depuis le train « Puerta del Sol » que je prenais autrefois entre Madrid et Bordeaux… Les Oliviers peints par mon père aussi…

J’ai donc fait une recherche sur l’Espagne et découvert qu’on y déracinait à tout va!!  (Ca se pratique peut-être aussi ailleurs je ne sais pas. Aujourd’hui je m’intéresse aux ibères)

L’Espagne est pays en crise je le sais très bien, oui je sais, il faut se faire du blé comme on peut en temps de crise… L’Espagne est donc un des pays dont les paysages sont dévastés pour approvisionner les grandes surfaces en oliviers…   Je ne comprends pas. Si dans toutes les villes de France ils se vendent des dizaines d’oliviers dans plusieurs magasins comme celui-ci, combien de MILLIERS d’oliviers centenaires sont actuellement en vente sur les parkings de centres commerciaux? De France, d’Espagne et d’autres pays?

Les oliviers volés dans les jardins français sont-ils espagnols? A peine plantés, faciles à déraciner ? Déjà déracinés de leur terre natale… Déjà volés ou payés une misère à des gens qui bradent leur écosystème… Combien a été acheté  à un espagnol l’olivier qui se vend 300 euros à un français?

Combien le prix pour défiguré « sa » terre? Juste de quoi remplir un caddy? Un olivier de la terre de tes ancêtres = un caddy? Mais j’oublie l’intermédiaire dans l’histoire. Y’a un gars qui a hérité d’une terre dont il ne sait pas quoi faire avec des centaines d’oliviers, c’est pas lui probablement qui les vend. C’est le gars qui lui achète sa terre avec les oliviers dessus! C’est celui le petit malin qui va entuber tout le monde.

Photo0733

Photo0737Triste olivier sur son parking… Qui finira dans une terre béarnaise qui ne lui convient pas… Ou comme un arbre de Noël de luxe, un jour sur le trottoir ou à la décharge… Quand madame dira : « Cet olivier, il prend pas, il est tout moche! Si on mettait un mimosa à la place? »

Photo0735

J’ai pris mon appareil photo pour faire quelques « clichés » ce matin, parce que merde un arbre de cet âge comme est-il possible que ça se vende dans un magasin? Un arbre qui a cent ans ou 140 (comme c’est marqué sur l’étiquette) il n’appartient à personne, qui a le droit de l’arracher et d’en faire le commerce? Dans ma Charente-Maritime y’a un arbre qui n’a que deux cents ans et qui est classé aux monuments historique « Un arbre de la révolution », un arbre de la liberté… Un symbole…

OlivosOliviers à vendre près de Madrid. Cent euros le centenaire! Qui dit mieux? Cliquez sur la photo pour voir le site. Je ne mens pas  : c’est cent euros la pièce!

Je vois un site français où on peut acheter des oliviers de 100, 200, 300, 400 ans… Allez je vais vous la faire courte : on peut y acheter des oliviers qui ont jusqu’à 1000 ans!!!!  (Taper commander olivier millénaire prix TTC et vous trouverez-vous même…)

olivierOlivier millénaire à vendre!

Je suis complètement sidérée. Bien entendu la provenance des arbres n’est pas spécifié…

couillon

Non ce n’est pas une photo de vacances de Pepito devant un arbre millénaire de son village. Le gars est juste devant pour montrer la taille de l’arbre! Il est à vendre!!! Tu l’achètes, on te le déracine et on te le livre!!! Ou tu veux, ça dépend de ton fric! (clic sur la photo pour voir le site de vente)

Les gens les plante dans le Béarn, région réputée pour son climat méditerranéen bien sûr!!! Ca fait chic et provençal un olivier dans son jardin basque… Je ne sais pas lesquels m’horripilent le plus, ceux qui vendent ou ce qui achètent?

lahonteIl est fier de lui hein? Il va se mettre des sousous dans sa popoche!

Sur ce site tu peux acheter ce que tu veux!

La question que je me pose est pourquoi ces oliviers ne sont pas protéger? Je veux dire, il n’ont pas été produits pour être vendus dans des grandes surfaces que diable! Ce ne sont pas des « produits », ils font parti d’un patrimoine!

Comment peut-on être autoriser à arracher des milliers d’oliviers centenaires ou millénaires de son terrain pour les vendre à l’étranger? Comment se commerce peut-il être autorisé?

Hum… Un arbre millénaire est donc moins protégé qu’une église de 500 ans ou une maison art déco du début du XXième… Ca n’a pas de sens. Ca me dégoute. Dans beaucoup de ville on a pas le droit de peindre nos volets de telle ou telle couleur même si on est propriétaire parce qu’on est dans un centre historique ou juste pour être en harmonie avec le reste des maisons… Mais arracher massivement des arbres  plusieurs fois centenaire en revanche ça ne compte pas?

Le gars il achète un terrain avec des oliviers qui ont 500 ans dessus, et il a le droit de chier dessus, de les brûler ou de les vendre… La garrigue d’un pays n’appartient à personne et en même temps à tout le monde… Il n’est pas classé le paysage…

6477137_3

Champs d’olivier à vendre 86 000 euros… Après moi le déluge dit le vendeur… (cliquez pour voir le site).

Plus ça va plus je trouve qu’on marche sur la tête… Après avoir surfer sur les sites espagnols je vois que les champs d’oliviers à vendre il y en a autant que tu veux et même plus…

Je suis peut-être infréquentable, plus je suis pessimiste et de mauvaise humeur.

Après encore quelques recherches je vois un site français qui vend des oliviers centenaires et dit que leurs « oliviers sont cultivés pendant 5 ans avec respect et sans engrais » (Je n’en crois pas un mot) et puis pour une entreprise créé il y a DEUX ANS, c’est balaise !!! Ils continuent leur laïus par « les Oliviers Millénaires sont originaire d’Espagne , nous vous proposons les 5 derniers sujets disponibles en France … » Youhou!

Je pleure mon Espagne et ses paysages millénaires que j’aimais tant… Je sais que quand la connerie et la cupidité se rencontre il n’y a plus de limites… Jamais je n’aurais imaginé qu’on puisse saccager comme ça un patrimoine pour le vendre en jardinerie 😦 comme de « vulgaires » géraniums de serre…

Ce qui me tue le plus c’est que les gens qui achète ses arbres ne s’interroge pas… N’aient pas l’impression de faire un truc bizarre… Comme de construire leur maison avec les pierre d’un monastère que Bricobidule détruirait pour eux, ou pourquoi pas avec les pierres des pyramides ou de Notre Dame de Paris (plus chic) en vente avec les carrelages de destokage fabriqués en Chine!

Je vois le gars qui rentre dans son village pour les vacances en Castille et qui dit « Mais où sont les oliviers? » « Oh ben, ils les ont enlevés, pour les vendre! », « Mais, mais ces arbres étaient millénaires!!! Plus vieux que le village, plus vieux que le château du moyen âge qu’on préserve comme notre plus beau joyau!!! » « Ah ben oui mon vieux, mais tu sais, la Carmen elle a vendu son champ et puis voilà… »

Allez je vous laisse les enfants… Je sens bien que vous trouvez étrange que cette histoire me mettent les nerfs en pelote… Mais bon, vous trouvez ça normal vous? Et surtout ne me dites pas que je m’énerve pour… rien.

Le tour du propriétaire

C’est comme ça qu’on disait autre fois non, quand on faisait visiter son jardin? On disait « On va faire le tour du propriétaire! ». Comme le soleil est revenu, ce matin j’ai eu envie de le faire avec vous, avant passer, un peu la tondeuse. J’aime pas trop le faire, j’aime quand le jardin est sauvage, je le voudrais mystérieux, mais il n’est pas assez grand… De temps en temps (10 fois moins souvent que mes voisins) je lui fait une petite coupe. Je tourne autour des pâquerettes, des petites fleurettes bleues ou oranges, je passe la tondeuse de manière sélective… Si un petit îlots de fleurs sauvages me plait,  je le laisse.

Cette après-midi c’était le spectacle de fin d’année de l’école del Hijito  dans une salle polyvalente en plein cagnard. Tout le monde était au bord de l’apoplexie ou de l’évanouissement et j’avoue que j’étais contente quand ça s’est terminé. Il faut croire que je n’étais pas la seule car tout le monde s’est levé comme un seul homme pour s’enfuir vers les voitures!

Je dois dire qu’on est beaucoup moins intéressé par ce genre d’évènement quand son gamin est en cm1… Les parents des maternels sont beaucoup plus « émus »… De toutes façons c’est complètement mortel, borring, ennuyeux…

Ce soir on fera nos premières grillades dehors de l’année 🙂 Faut en profiter! On nous prévoit 17° pour le weekend prochain!!! Gloups!

Allez, passez une bonne soirée devant vos grillages respectives,prenez soin de vous et tout le tralala tsoin-tsoin. Adishatz les d’jeuns!

Plus loin que l’été

J’aime bien écouter ça dans ma ‘tite voiture, en chemin pour les bozars. Aujourd’hui faisait un temps « super magnificent ». Quand le soleil brille on dirait que tout est différent. Les gens, les arbres, la vie en général…

Ce matin c’était une séance spéciale pour mes colégas dessinateurs et moi-même, parce que l’une d’entre nous (et pas la plus triste) s’était proposée pour poser toute la matinée pour nous avec diverses tenues sorties tout droit de son placard magique… Ce n’est pas une fille conformiste.

Comme d’habitude en début de cours, le niveau sonore était très élevé : on commence toujours par savouré le plaisir d’être ensemble et par déblatérer le plus de conneries possibles, le plus rapidement possible. Ensuite on s’installe, on prend, ses marques, on choisis ses voisins de déconnade et puis le silence se fait parfois pendant de longues minutes de concentrations qui passent comme une seconde.

L. est partie se changer puis est revenue en tenue de pirate, l’air méchant. C’est seulement la deuxième fois de mi vida entera que je dessine d’après modèle vivant (la première fois c’était il y a quelques mois : la même copine avait posé pour nous). Je ne possède aucune technique pour dessiner les corps humains et je galère pas mal, mais bon, rien que sur la matinée je me suis sentie « un peu » progresser alors je ne perds pas confiance. L’année prochaine je m’inscris au cours de nu, où vont pratiquement tous mes collègues et là j’espère bien m’améliorer.

D’ailleurs  « ils » n’ont qu’un fille pour l’année prochaine et l’école cherche un mec plutôt bien bâti pour faire modèle, mais ils ne trouve pas… Oh quel dommage! Si vous chercher un job dans le sud-ouest ;-)…

Allez, notre modèle entre en piste, nous avons 4 minutes pour la dessiner, ouh c’est chaud! Oui mais tenir une pose c’est fatigant! Et puis il ne s’agit pas de lambiner.

P1090791Changement de pose

P1090794

La pirate n’est pas commode…

P1090790

Avec un glaive et une cape, toujours 4 minutes de pauses, ou 5, faut aller vite. on aimerait avoir beaucoup plus de temps pour revenir, corriger…

P1090797

Rah cette galère! Certains on sorti les aquarelles. Je me dis « pourquoi pas? ». Je suis touours plus à l’aise avec les couleurs…

Même pas le temps de sortir mes couleurs une pause s’enchaine sur une autre, sans compter la pause café 😉 Un peu étourdissante comme d’hab… J’ai pas beaucoup dormi, on rit fort. Les petits groupes se forme, ceux qui parlent de cul, celles qui parlent de leurs petits enfants, ceux qui passent d’un groupe à un autre… Le café  se boit dans des tasses assez cra-cra. On s’en fout, on est pas là pour faire les snobs.

L. met ses Niouroc (si je sais comment ça s’écrit, je veux juste pas faire de pub) sa jupette sexy made in Japan et reprend la pose

P1090795

Ah j’ai enfin le temps de sortir mes aquarelles…

P1090796

On a un peu débordé, on a eu 10 minutes…

P1090792

Zut,  j’ai pas pu finir Superman!!

Vous verriez les croquis de certains vous seriez dégouté de ce qu’ils peuvent faire en 3 ou 4 minutes!!! Mais je ne suis pas la pire, faut pas non plus exagérer… Je me situe dirais-je : au milieu…

La semaine prochaine c’est notre dernière séance. Rah, zut, crotte, je déteste les vacances scolaires!! Cet été je vais essayer de croquer mon fils et « qui voudra bien », pour m’exercer! J’ai besoin de m’exercer!

Aller les d’jeuns je vous bise, portez vous bien, prenez soin de vous et tout le tralala. Adishatz!

 

 

Ca sent le fréchin!

Charentaise de naissance je n’ai pas beaucoup de « charentais » à mon vocabulaire, mais quand même… Il y a des mots qui restent comme « le fréchin » qui est un mot inconnu pour mon béarnais d’homme.

Du linge sort parfois de la machine avec une odeur de « fréchin », je déteste ça. Parfois aussi la vaisselle, quand il y a eu des œufs crus dedans et qu’elle n’a pas été bien lavée, sent le fraîchin…

Ça sent pas bon le fraîchin, ça sent le « pas propre » le pourri… La marée un peu… « Ça sent la marée », ça veut pas dire que ça sent bon quand on dit ça du linge…

poisson

Dans le Larousse en ligne, que je fréquente beaucoup, on peut lire à fraîchin (avec un accent circonflexe siouplaît!) :  « Dans l’ouest de la France, odeur de marée, de poisson frais. »

Poisson frais je sais pas… le poisson frais ça sent pas mauvais!

Le CNTRL qui est aussi un site bien intéressant dépendant du CNRS nous dit :

FRAÎCHIN : Région. (Ouest), PÊCHE. Forte odeur de poisson frais, de marée, souvent ressentie comme humide et désagréable. Sentir le fraîchin. Un fragment de baleine, dont la substance graisseuse laisse (…) une odeur sui generis, et, en effet, une forte odeur de fraîchin se fait sentir (Bellot, Voy. mers polaires,1863, p. 88).Le chariot roulait le long de la poissonnerie Cusier; il entra, les pieds les premiers, dans une odeur fade et coupante de fraîchin (Sartre, Sursis,1945, p. 42).

Ah tiens? Ça serait dans tous l’ouest de la France? Ouest ça veut dire Sud-ouest, Nord-Ouest : Tutto il ovest!

Hum… Donc c’est pô du charentais. Pas grave.

jaune-doeuf

Mais mais… Le dictionnaire du patois vendéen nous dit:

Fraîchin : une odeur désagréable laissée par les œufs crus par exemple.
Exemple :  tu as eu beau laver à l’eau chaude le plat dans lequel tu as brassé l’omelette, ils sentent toujours autant le fraîchin…A propos du collecteur :
Ce mot nous a été communiqué par : alarch
Code postal ; 74200 Age : 54 ans. Le collecteur emploie-t-il ce mot ? Oui
Ce mot a été appris auprès de : Proche parenté
Zone(s) dans laquelle le mot a été entendu : Charente Maritime

Alarch a laissé le commentaire suivant : « c’est une odeur fade, particulière, non sentie par tout le monde mais lorsque c’est le cas qui est désagréable même si l’on n’est pas ‘zirou’!!! »

Dans Wiki, à « saintongeais » (langue romane) on trouve :

Fréchin : odeur d’œuf (frais, mais trop longtemps exposé à l’air)

Pour conclure le fraîchin sent peut-être le poisson frais dans tous l’ouest de la France mais en Charente-Maritime le fréchin ça sent l’œuf pas bien nettoyé… là voilà, c’est comme ça! Et puis c’est tout!

Et vous qui habitez en Belgique, en Suisse, en Auvergne, dans la Sarthe ou dans la Drôme vous l’appelez comment cette odeur?

Adishatz les amis.