A l’ombre de mon bel olivier

Ce matin KsĂ© me disait que dans son coin les voleurs ne s’attaquaient pas seulement Ă  l’intĂ©rieur des maisons mais aussi aux jardins : on vole les poteries d’Anduze ou… les oliviers!!! C’est drĂŽle qu’elle ait fait ce commentaire parce que ce matin Ă  9 heures moins le quart j’Ă©tais devant un grand magasin de bricolage Ă  prendre quelques photos d’un truc qui me choque Ă©normĂ©ment : des oliviers Ă  vendre. Des oliviers plus que centenaires, Ă  vendre, dĂ©racinĂ©s, racines coupĂ©s pour pouvoir contenir dans un gros pot en plastique (du fameux plastique Ă  la con qui vient de ce pĂ©trole qu’on Ă©puise…)

Photo0734Ce qui me choque c’est que ces arbres ne proviennent pas de pĂ©piniĂšres (vu leur Ăąge) mais ont Ă©tĂ© enlevĂ© Ă  leur habitat. Quand j’ai commencĂ© Ă  Ă©crire ce post, je ne savais pas d’oĂč venait ses arbres. Cependant bien sĂ»r j’ai tout de suite pensĂ© Ă  mon Espagne et Ă  ces oliviers Ă  perte de vue que je voyais depuis le train « Puerta del Sol » que je prenais autrefois entre Madrid et Bordeaux… Les Oliviers peints par mon pĂšre aussi…

J’ai donc fait une recherche sur l’Espagne et dĂ©couvert qu’on y dĂ©racinait Ă  tout va!!  (Ca se pratique peut-ĂȘtre aussi ailleurs je ne sais pas. Aujourd’hui je m’intĂ©resse aux ibĂšres)

L’Espagne est pays en crise je le sais trĂšs bien, oui je sais, il faut se faire du blĂ© comme on peut en temps de crise… L’Espagne est donc un des pays dont les paysages sont dĂ©vastĂ©s pour approvisionner les grandes surfaces en oliviers…   Je ne comprends pas. Si dans toutes les villes de France ils se vendent des dizaines d’oliviers dans plusieurs magasins comme celui-ci, combien de MILLIERS d’oliviers centenaires sont actuellement en vente sur les parkings de centres commerciaux? De France, d’Espagne et d’autres pays?

Les oliviers volĂ©s dans les jardins français sont-ils espagnols? A peine plantĂ©s, faciles Ă  dĂ©raciner ? DĂ©jĂ  dĂ©racinĂ©s de leur terre natale… DĂ©jĂ  volĂ©s ou payĂ©s une misĂšre Ă  des gens qui bradent leur Ă©cosystĂšme… Combien a Ă©tĂ© acheté  Ă  un espagnol l’olivier qui se vend 300 euros Ă  un français?

Combien le prix pour dĂ©figurĂ© « sa » terre? Juste de quoi remplir un caddy? Un olivier de la terre de tes ancĂȘtres = un caddy? Mais j’oublie l’intermĂ©diaire dans l’histoire. Y’a un gars qui a hĂ©ritĂ© d’une terre dont il ne sait pas quoi faire avec des centaines d’oliviers, c’est pas lui probablement qui les vend. C’est le gars qui lui achĂšte sa terre avec les oliviers dessus! C’est celui le petit malin qui va entuber tout le monde.

Photo0733

Photo0737Triste olivier sur son parking… Qui finira dans une terre bĂ©arnaise qui ne lui convient pas… Ou comme un arbre de NoĂ«l de luxe, un jour sur le trottoir ou Ă  la dĂ©charge… Quand madame dira : « Cet olivier, il prend pas, il est tout moche! Si on mettait un mimosa Ă  la place? »

Photo0735

J’ai pris mon appareil photo pour faire quelques « clichĂ©s » ce matin, parce que merde un arbre de cet Ăąge comme est-il possible que ça se vende dans un magasin? Un arbre qui a cent ans ou 140 (comme c’est marquĂ© sur l’Ă©tiquette) il n’appartient Ă  personne, qui a le droit de l’arracher et d’en faire le commerce? Dans ma Charente-Maritime y’a un arbre qui n’a que deux cents ans et qui est classĂ© aux monuments historique « Un arbre de la rĂ©volution », un arbre de la libertĂ©… Un symbole…

OlivosOliviers Ă  vendre prĂšs de Madrid. Cent euros le centenaire! Qui dit mieux? Cliquez sur la photo pour voir le site. Je ne mens pas  : c’est cent euros la piĂšce!

Je vois un site français oĂč on peut acheter des oliviers de 100, 200, 300, 400 ans… Allez je vais vous la faire courte : on peut y acheter des oliviers qui ont jusqu’Ă  1000 ans!!!!  (Taper commander olivier millĂ©naire prix TTC et vous trouverez-vous mĂȘme…)

olivierOlivier millénaire à vendre!

Je suis complĂštement sidĂ©rĂ©e. Bien entendu la provenance des arbres n’est pas spĂ©cifiĂ©…

couillon

Non ce n’est pas une photo de vacances de Pepito devant un arbre millĂ©naire de son village. Le gars est juste devant pour montrer la taille de l’arbre! Il est Ă  vendre!!! Tu l’achĂštes, on te le dĂ©racine et on te le livre!!! Ou tu veux, ça dĂ©pend de ton fric! (clic sur la photo pour voir le site de vente)

Les gens les plante dans le BĂ©arn, rĂ©gion rĂ©putĂ©e pour son climat mĂ©diterranĂ©en bien sĂ»r!!! Ca fait chic et provençal un olivier dans son jardin basque… Je ne sais pas lesquels m’horripilent le plus, ceux qui vendent ou ce qui achĂštent?

lahonteIl est fier de lui hein? Il va se mettre des sousous dans sa popoche!

Sur ce site tu peux acheter ce que tu veux!

La question que je me pose est pourquoi ces oliviers ne sont pas protĂ©ger? Je veux dire, il n’ont pas Ă©tĂ© produits pour ĂȘtre vendus dans des grandes surfaces que diable! Ce ne sont pas des « produits », ils font parti d’un patrimoine!

Comment peut-on ĂȘtre autoriser Ă  arracher des milliers d’oliviers centenaires ou millĂ©naires de son terrain pour les vendre Ă  l’Ă©tranger? Comment se commerce peut-il ĂȘtre autorisĂ©?

Hum… Un arbre millĂ©naire est donc moins protĂ©gĂ© qu’une Ă©glise de 500 ans ou une maison art dĂ©co du dĂ©but du XXiĂšme… Ca n’a pas de sens. Ca me dĂ©goute. Dans beaucoup de ville on a pas le droit de peindre nos volets de telle ou telle couleur mĂȘme si on est propriĂ©taire parce qu’on est dans un centre historique ou juste pour ĂȘtre en harmonie avec le reste des maisons… Mais arracher massivement des arbres  plusieurs fois centenaire en revanche ça ne compte pas?

Le gars il achĂšte un terrain avec des oliviers qui ont 500 ans dessus, et il a le droit de chier dessus, de les brĂ»ler ou de les vendre… La garrigue d’un pays n’appartient Ă  personne et en mĂȘme temps Ă  tout le monde… Il n’est pas classĂ© le paysage…

6477137_3

Champs d’olivier Ă  vendre 86 000 euros… AprĂšs moi le dĂ©luge dit le vendeur… (cliquez pour voir le site).

Plus ça va plus je trouve qu’on marche sur la tĂȘte… AprĂšs avoir surfer sur les sites espagnols je vois que les champs d’oliviers Ă  vendre il y en a autant que tu veux et mĂȘme plus…

Je suis peut-ĂȘtre infrĂ©quentable, plus je suis pessimiste et de mauvaise humeur.

AprĂšs encore quelques recherches je vois un site français qui vend des oliviers centenaires et dit que leurs « oliviers sont cultivĂ©s pendant 5 ans avec respect et sans engrais » (Je n’en crois pas un mot) et puis pour une entreprise crĂ©Ă© il y a DEUX ANS, c’est balaise !!! Ils continuent leur laĂŻus par « les Oliviers MillĂ©naires sont originaire d’Espagne , nous vous proposons les 5 derniers sujets disponibles en France … » Youhou!

Je pleure mon Espagne et ses paysages millĂ©naires que j’aimais tant… Je sais que quand la connerie et la cupiditĂ© se rencontre il n’y a plus de limites… Jamais je n’aurais imaginĂ© qu’on puisse saccager comme ça un patrimoine pour le vendre en jardinerie 😩 comme de « vulgaires » gĂ©raniums de serre…

Ce qui me tue le plus c’est que les gens qui achĂšte ses arbres ne s’interroge pas… N’aient pas l’impression de faire un truc bizarre… Comme de construire leur maison avec les pierre d’un monastĂšre que Bricobidule dĂ©truirait pour eux, ou pourquoi pas avec les pierres des pyramides ou de Notre Dame de Paris (plus chic) en vente avec les carrelages de destokage fabriquĂ©s en Chine!

Je vois le gars qui rentre dans son village pour les vacances en Castille et qui dit « Mais oĂč sont les oliviers? » « Oh ben, ils les ont enlevĂ©s, pour les vendre! », « Mais, mais ces arbres Ă©taient millĂ©naires!!! Plus vieux que le village, plus vieux que le chĂąteau du moyen Ăąge qu’on prĂ©serve comme notre plus beau joyau!!! » « Ah ben oui mon vieux, mais tu sais, la Carmen elle a vendu son champ et puis voilĂ … »

Allez je vous laisse les enfants… Je sens bien que vous trouvez Ă©trange que cette histoire me mettent les nerfs en pelote… Mais bon, vous trouvez ça normal vous? Et surtout ne me dites pas que je m’Ă©nerve pour… rien.