Inavouables fantasmes

Marronnier de l’Ă©tĂ© N°1 : le fantasme.

Kim-Cattrall

C’est impossible d’avouer ses fantasmes, non? Ou alors on fait semblant, on s’invente des faux fantasmes, avouables, des fantasmes qu’on imagine commun Ă  tout le monde… Sans consĂ©quences… Faire l’amour dans une cabine d’essayage… Le faire Ă  3… Faire l’amour avec George C. (fais moi rire, c’est sĂ»r que si c’est avec John, c’est moins avouable! ) Ce genre de choses, des trucs que tout le monde a dĂ©jĂ  fait… Pour pas choquer… Pas facile d’imaginer que chacun cache des trucs dans son jardin secret.

friends

Vous vous rappelez  Chandler dans Friends qui avoue avoir le fantasme de coucher avec sa mĂšre « comme tout le monde »… La tronche de ses copains qui n’ont pas eu ce fantasme-lĂ , ou bien qui ne l’avoueraient que sous la torture. Les fantasmes des uns feraient bondir les autres si ils savaient…

Il y a les trucs trĂšs soft, qu’on s’avoue en fin de soirĂ©e, entre potes quand on est Ă©mĂ©chĂ©… On avait jouĂ© Ă  ce jeu avec mes potes vers 1991,  2 ou 3 fois… AprĂšs on  avait plus rien Ă  s’avouer… C’Ă©tait le jeu de « moi j’ai jamais ». Le premier commence  en disant par exemple « Moi j’ai jamais fait l’amour dans un endroit public », alors ceux qui sont autour de la table et qui l’on fait, vident leur verre…  Bon, le rĂ©sultat c’est qu’Ă  la fin tout le monde est bourrĂ© de chez bourrĂ© et n’a plus aucune inhibition Ă  avouer ses fantasmes via le « Moi j’ai jamais » et plus aucune inhibition non plus Ă  avouer ce qu’on a dĂ©jĂ  fait via le « je fais cul sec en mode d’aveu » … Bien sĂ»r c’Ă©tait Ă  chacun son tour de parler… Et on se pissait de rire dessus (au figurĂ©).

assouvir-fantasme

Bref c’est bien le seul moment que j’ai connu oĂč entre potes et « couples » (si tant est qu’on soit un couple quand on sort de maniĂšre intermittente avec quelqu’un Ă  cet Ăąge lĂ …) oĂč on s’avouait en rigolant des choses « inavouables »….

« J’ai jamais fumĂ© de joints », ça commence bien, tout le monde rigole et vide son verre, enfin sauf Michael, parce qu’il a pas fumĂ© de joint. « J’ai jamais couchĂ© avec Pedro » : Lita, Carmen et John boivent. Tout le monde se regarde un peu interloquĂ© et puis ça part pour un fou rire. « J’ai jamais sautĂ© en parachute » : pas rigolo, personne ne boit. « J’ai jamais Ă©tĂ© en Chine » Personne ne boit  et on s’en fout!!! « HĂ© Dugomo! On s’en fout de si t’as Ă©tĂ© en Chine ou pas! » « J’ai jamais fait l’amour dans un train » : Paco lĂšve son verre et boit. « Raaaaaaaaaaaaconte!!!!! »Â  « J’ai jamais fait l’amour  dans un musĂ©e » : Loli fait cul sec. « C’est pas vrai! Tu frimes! Avoue tu frimes?!!! » « Ah ah va savoir!! »… « J’ai jamais fait l’amour avec une nana »… 2 mecs sur 3 boivent (Ah tiens tiens, ah bon… tiens…) Carmen boit, pourtant elle est avec Antonio, intĂ©ressant… Les mecs sont en mode hĂ©lico, ça devient intĂ©ressant…

trois

Enfin bref vous avez compris le principe. Des potes dĂ©jĂ  bien bourrĂ© vers 2h du matin jouent Ă  un jeu « dĂ©bile » ou « rigolo » (c’est selon votre vision des choses) et plus ils jouent plus ils sont rapidement encore plus bourrĂ©s et ça s’arrĂȘtent quand le jour commence Ă  poindre, que Paco s’est endormi sur les genoux de Lola, que Michael s’est blotti contre Paco, que Lita et John se sont Ă©clipsĂ© pas si discrĂštement que ça… Que Carmen se demande si elle va rentrĂ© toute seule mais en mĂȘme temps avec cette haleine il vaudrait mieux, parce qu’Antonio est parti avec EloĂŻse aprĂšs avoir dĂ©clarĂ© qu’il n’avait pas couchĂ© avec elle et que Carmen a bu, alors y’a pas de raison, me cago en dios,  merde alors…

doshombresunachica

Depuis on a tous arrĂȘtĂ© de fumer, on ne fait plus de nuit blanches, on boit l’alcool avec modĂ©ration et on ne s’est pas revu depuis 20 ans. Carmen continue peut-ĂȘtre la coke, va savoir.

atame

Et puis il y a les fantasmes inavouables de chez inavouables entre gens bien comme il faut que nous sommes devenus. Les trucs un peu trash (ou juste pas glop du tout), qui ferait pas (plus) rigoler benoitement Lita et Loli… Les trucs bien maso, quand y’a des dĂ©rapages c’est pas beau… Les trucs scato qui ne tentent pas grand monde, enfin je crois. Les trucs violents qui amuseraient peut-ĂȘtre John mais sĂ»rement pas Lita. Les trucs que Carmen a dĂ©jĂ  fait, mais qu’elle saurait taire mĂȘme bourrĂ©e. MĂȘme bourrĂ©e y’a des aveux pourtant pas si honteux qu’il vaut mieux ne pas faire…. Y’a aussi les aveux dont on ne se rappelle pas. Les copains qui vous regardent de traviol le 1er janvier au brunch que pour une fois on fait plutĂŽt Ă  19h…

« Mais quoi? Qu’est-ce que j’ai dit? » Silence lourd de reproche… « Oh merde, si on peut plus dĂ©conner! » « Qu’est-ce que j’ai dit, bordel? » Silence.

le top 10 des fantasmes avouables des femmes serait:

  1. Coucher avec une star (beaucoup plus avouable que de fantasmer sur son collĂšgue de bureau)
  2. Se faire prendre par un inconnu dans la rue (Oui enfin faut que ça reste du pur fantasme quand mĂȘme…)
  3. Essayer avec une autre femme (Oui mais alors faut qu’elle jolie, si non rien)sapho
  4. Faire l’amour sur la plage (Oui mais c’est pas si agrĂ©able que ça)
  5. L’amour Ă  trois avec deux hommes (Un grand classique)
  6. Être dominĂ©e (J’ai pas aimĂ© 50 shades…)
  7. Dominer (ah faut voir… Nan j’dĂ©conne)
  8. L’amour dans un palace (C’est un fantasme? C’est pas le train train ça?)
  9. Le moniteur de planche Ă  voile, de ski ou de tennis, peu importe, pourvu qu’il soit jeune et beau (ha ha ha! C’est pas un fantasme, c’est la loose! Euh, quoique…)rafael-nadal-1
  10. Jouer les voyeuses (Moi je dis que si on a pas le droit de participer…)

Comme je suis pratiquement certaine que vous avez toutes eu tous ces fantasmes au moins une fois dans votre vie, comme tout le monde non? je ne vous ferais pas l’affront de vous demander lequel vous ressemble le plus. Et ne comptez pas sur moi pour des aveux (HĂ© non je n’en ai fait aucun figure toi!!). Je suis loin d’ĂȘtre ivre.

Sur ce les amis, soyons lĂ©gers autant que nous pouvons l’ĂȘtre, parfois y’a des trucs qui plombent c’est certains, accrochons nous aux ballons!! Adishatz et portez-vous bien!