Les jours passent plus vite que les nuits…

P1100443

Ce matin le lever de soleil Ă©tait aussi beau qu’un coucher… Comme  trĂšs souvent ici. Il Ă©tait 8h. A 8h30 le ciel Ă©tait grisouille : Il pleuvait alors que la tempĂ©rature Ă©tait dĂ©jĂ  Ă©levĂ©e. Oui il fait presque 30 maintenant Ă  17h. Étrange cieux. Étranges nuits, longues nuits oĂč les araignĂ©es rentrent se rĂ©fugier bien au chaud. Au matin ou parfois mĂȘme le soir, je les attrape avec mon verre et ma carte postale, toujours prĂȘts… Et je les remets dehors, en vol planĂ© : elles peuvent s’accrocher aux figuiers, au lauriers roses, oĂč elles veulent… C’est leur problĂšme, chacun les siens. Peuvent dĂ©jĂ  ĂȘtre contentes de ne pas ĂȘtre gazĂ©es comme chez les terroristes de la nature ou salement Ă©crabouillĂ©es d’une main colĂ©reuse.

P1100457

P1100450

C’est la saison des figues:

P1100439 Coupelle n°1 : figuier plantĂ© par nous en 2007, coupelle n°2 figuier sauvage (poussĂ© tout seul dans le jardin sans qu’on lui ai rien demandĂ©) coupelle n°3 : vieux figuier Ă©norme qui dĂ©borde dans la rue qui mĂšne Ă  ma boulangerie.

RĂ©sultat des courses : toutes ces figues sont dĂ©licieuses et assez diffĂ©rentes. J’ai peut-ĂȘtre un faible pour celle que je chaparde dans la rue 😉 Remarquez j’ai demandĂ© l’autorisation… Celui qui me l’a donnĂ© Ă©tait un autre chapardeur qui lui, avait demandĂ© et on lui avait dit oui… De toutes façons il vaut mieux qu’on les cueille qu’elles tombent par terre car chacun sait que la bouillie de figues pourrie sur le trottoir n’agrĂ©e pas le passant, voir le dĂ©sagrĂšge, ou en tous cas le met en rogne.

Pour finir :

images2

Une petite devinette : Ă  quoi sert cet outil? Bon d’accord vous avez droit Ă  une autre photo :

AvĂ©cuCelui-ci a beaucoup servi…

Alors? QuĂ©saco? Une idĂ©e? Et pas de triche hein! Attention je vous ai Ă  l’Ɠil!!!!

Je vous souhaite une bonne fin de journĂ©e. Adishatz et prenez soin de vous et des autres…