Ne cachez pas ce sein…

Si j’avais un conseil à donner à quelqu’un dans la vie ça serait de ne pas hésiter à faire ce qu’il a vraiment envie de faire… De ne pas penser à ce que les autres vont penser, de ne pas penser qu’il fera forcément moins bien que tel ou telle… D’aller au bout de ces rêves comme disait un chanteur…

110_6676

Je suis tellement heureuse d’assister au cours des bozars que je me demande pourquoi je ne m’y suis pas inscrite quand j’avais 20 ans! Mais quand j’avais 20 ans j’avais beaucoup d’autres choses à faire et je n’avais pas non plus une minute à moi… Et puis je n’avais pas envie de mettre en avant mon côté artistique devant mes parents… C’était en quelque sorte leur domaine réservé…

110_6673

Pourtant à Madrid je fréquentais aussi des peintres (attirée comme une abeille par un pot de confiture…) mais de là à avouer ou m’avouer à moi-même que moi aussi j’avais des « prétentions » artistiques, que nenni!!

Bref, je suis vraiment tellement heureuse de rejoindre depuis cette année mes petits camarades du vendredi matin également en soiré pour les cours de « modèles vivants » comme on dit pudiquement… C’est avec une autre prof, plus classique et j’apprends beaucoup. J’aimerais apprendre même plus vite, mais bon je progresse déjà j’en suis sûre…

110_6672

Hier nous avions deux modèles, la jeune femme de moins de 30 ans que j’ai déjà dessiné et dont le ventre s’arrondit a grande vitesse (c’est pour bientôt!) et un homme d’une quarantaine d’années plutôt athlétique. La prochaine fois il faut vraiment que j’arrive en avance pour être bien placé… La salle est vraiment petite et malheureusement toute en longueur, du coup si on arrive en retard on doit se mettre assez près du modèle et on a aucun recul ce qui n’est pas très glop…

Je suis un peu désolée pour eux de ne pas mieux les représenter, ils sont tous les deux mieux dans la réalité! 🙂 Je ne vous montre que 3 croquis les 3 autres sont affreux ou presque.

La séance dure 2 heures et  ils prennent 5 ou 6 poses en tout (2 ou 3 poses chacun à leur tour)… C’est bien qu’ils puissent se détendre entre deux poses car notre pauvre modèle féminine avait une bonne crampe au mollet hier, qui a mis quelque temps à passer…

Autrement rassuré-vous : ils n’ont pas froid et nous non plus… En milieu de séance la prof a même allumé la clim et les modèles on fait un tour dans la cours (pas nus) histoire de se rafraichir un peu…

Voilà comment ça se passe…

Allez, adishatz et prenez soin de vos rêves 😉

Un chouette film à voir sur le sujet :