Complètement timbrée

Marans 1

Marans

Si il y a un bien un truc qui date de Mathusalem c’est les cartes postales. Elles datent d’avant le t√©l√©phone, d’avant, Internet, d’avant Fesses de Bouc… (qui nous a permis cet √©t√© de rester pas mal en contact quand on faisait silence sur nos blogs… Oui je sais vous n’√™tes pas tous sur FB et pour certains vous √™tes m√™me contre, n’emp√™che c’est le dernier salon o√Ļ on cause, beaucoup, quand on a la flemme de bloguer… mais c’est pas le sujet)

06_1_bLa Rochelle

Les cartes postales donc : J’adore les cartes postales ! J’adore les choisir, bien les regarder, les reposer, les reprendre, √™tre s√Ľre de mon choix… Apr√®s j’aime quand on s’installe √† la terrasse d’un caf√© pour les √©crire… A l’ombre, en sirotant un truc frais ou un caf√©, en attendant que le temps passe, en regardant les gens, en savourant le pr√©sent… Je sais que ce qu’on √©crit est tout con, mais √† l’heure d’Internet justement, prendre le temps d’√©crire un mot avec sa calligraphie propre, son √©criture qu’on valorisait tellement quand on √©tait ado, acheter un timbre, penser √† prendre les adresses postales de ceux √† qui ont veut envoyer un mot… Tout √ßa c’est quand m√™me une sacr√© preuve de consid√©ration, non?¬† Alors peu importe si il y a seulement marqu√© » Bon baisers de Plage-Ville-les-Flots… C’est quand m√™me tr√®s chouette une carte postale…

001 bordeauxBordeaux

J’adore les recevoir, √† chaque fois je sursaute de plaisir quand j’en vois une dans la boite!!! Je regarde la belle photo, avant la signature, je regarde l’√©criture qui doit me renseigner sur l’exp√©diteur ou pas… Quand l’√©criture est connue le plaisir est immense, quand l’√©criture est inconnue la surprise est un plaisir nouveau.

MadridMadrid

L’√©t√© dernier j’ai aussi √©crit quelques lettres √† des copines qui n’ont pas acc√®s √† internet tous les jours en p√©riode estivale… C’√©tait sympa d’√©crire pour de vrai. J’ai re√ßu aussi de vraies lettres : Il faut avouer qu’elles ont un charme que les mails n’auront jamais! L’√©criture minuscule (plus petit tu meurs de Filippine), la grosse √©criture d’Arthur, la calligraphie 100% hispanique de Lili (vous avez remarquez d√©j√† comment on sait la nationalit√© de quelqu’un par son √©criture?)…

Bac Re 1Le bac de l’√ģle de R√©

« Autrefois » j’√©crivais beaucoup de lettres, s√Ľrement plusieurs par semaine, et j’en recevais toujours au moins une, voire deux, de ma m√®re, o√Ļ que je sois… Et puis les lettres des amies, des cousines, des amoureux… Je connaissais par cŇďur toutes ces √©critures diff√©rentes, ces encres, ceux qui choisissaient toujours de beaux timbres…

versailles

Versailles

J’ai d√©m√©nag√© souvent et n’ai pas gard√© toutes les lettres que j’ai re√ßues dans ma vie (comme ma grand-m√®re a pu le faire : des tonnes de lettres dans le vieux grenier de Charente-Maritime!) j’ai une seule bo√ģte √† chaussures o√Ļ se serrent les √©critures de tous ceux qui ont tellement compt√© et dont je d√©couvrais avec joie les enveloppes dans toutes les diff√©rents bo√ģtes aux lettres de ma vie…

parisParis

Est-il encore important pour les ado d’avoir une √©criture? C’est une question que je me pose? Pour nous c’√©tait important de choisir l’encre qui nous « repr√©senterait » le mieux, de faire ou de ne pas faire de ronds sur les I, de faire une petite fleur, ou une araign√©e sous notre signature…

Maintenant les √©tudiants n’ouvrent plus des cahiers √† la fac mais leur ordi. Ils tapent aussi vite que nous √©crivions? Comme des dactylos de choque? Hum…

Et vous il vous arrive encore d’√©crire √† la main en dehors de la lettre des courses? Vous gardez vos vieilles lettres des ann√©es 80? Vous √©crivez encore avec un stylo plume?