Vendredi 6, soirĂ©e Ă©pique

Photo0964Serge le lama, sur des t-shirts Ă  l’office du tourisme, ils ont osĂ©…

Vendredi soir bien sĂ»r nous n’avons pas rĂ©sistĂ© Ă  la tentation de manger Ă  l’EntrecĂ´te, en face des allĂ©es de Tourny. Sur les allĂ©es de Tourny il y a le marchĂ© de NoĂ«l, il est plus grand qu’Ă  PĂ´ mais finalement guère plus intĂ©ressant mĂŞme si il y a plus de monde, plus d’ambiance, plus de jolies lumières etc… Ce n’est que le genre de marchĂ© de NoĂ«l qu’on trouve dans toutes les villes de France maintenant. Mais sur le coup c’Ă©tait quand mĂŞme très chouette.

Ensuite comme il Ă©tait encore tĂ´t on a marchĂ© vers la fontaine de la colonne des Girondins. Mais y’avait pas d’eau dedans…

Photo1019En face il y avait les vendeurs de gaufres, de berlingots et de pommes d’amour … Et la foire Ă  la brocante!!! Je suis Complètement 200% pour cent fan de la foire Ă  brocante! Je suis capable de caler mes dates de venues Ă  Bx rien que pour y aller et lĂ  paf! Alors que je n’y pensais plus (j’yavais pensĂ© quelques jours avant de venir…) Paf! La foire! J’Ă©tais trop contente! Un vrai cadeau de pouvoir flâner entre les baraques rigolotes des brocanteurs oĂą on trouve tout et n’importe quoi et les baraques ultra chiquissimes des antiquaires oĂą on trouve des merveilles.

Photo0965LĂ  c’est du grand n’importe quoi…

   Photo1023 Les fauteuils c’est n’importe quoi, en revanche les bouteilles sur la table : j’en rĂŞve!

Après le restau nous Ă©tions tout content  l’idĂ©e de rentrer vers Pessac d’un coup de tram et d’ĂŞtre couchĂ© Ă  9h pour bouquiner tranquillement… Mais une drĂ´le d’annonce fit lever les sourcils de plus d’un passager dans le dit tram… « Attention mesdames et messieurs, la circulation du tram est interrompu entre Saint-Nicolas et Peixotto… » Hum… Cela ne vous dit probablement rien si vous n’ĂŞtes ou n’avez Ă©tĂ© bordelais mais… Comment dire? St-Nicolas c’est presque la Victoire, c’est Ă  dire dans le centre de Bordeaux et Peixotto comment dire c’est comme qui dirait sur un autre commune… C’est Ă  Talence, juste après la fac de Sciences… Et cela fait donc pil poil entre 3 et 4 kilomètres… 3km5 en fait. Oh oui ça va… C’est pas très loin nous disions nous en marchant d’un bon pas le long du cours de l’Argonne… C’est pas si loin que ça nous disions nous en passant la barrière Saint-Genès et en traversant le boulevard pĂ©riphĂ©rique… Je me disais que quand mĂŞme j’avais un peu mal au pieds en arrivant Ă  la Mairie de Talence… Mais zut crotte, on Ă©tait d’excellente humeur : on avait pas froid du tout, l’air Ă©tait tiède, il ne pleuvait pas et y’avait plein d’Ă©tudiants qui marchaient dans les deux sens : les uns pour aller guincher Ă  la Victoire dans un sens, les autres pour rentrer vers les citĂ©s U dans l’autre…

BordeauxLa Victoire la nuit (photo du net)

Autrefois quand y’avait grève de bus je faisais du stop avec les copines. J’avais jamais autant marchĂ© pour aller vers les facs! Finalement après plusieurs arrĂŞts pour reposer nos pieds, on est arrivĂ© Ă  Peixotto ou on a pu prendre un tram qui nous a emmener jusqu’au terminus oĂą El Marido avait laissĂ© sa voiture dans un brouillard Ă©pais et inquiĂ©tant. Nous restait encore Ă  arriver Ă  l’hĂ´tel grand luxe perdu dans une zone industrielle moche oĂą se trouve aussi le siège rĂ©gional de sa boite de geeks… On  a eu un petit problème parce qu’il y avait des travaux et que le GPS (cette andouille) Ă©tait paumĂ©… Donc on est finalement arrivĂ© très tard Ă  l’hĂ´tel (pas autant Ă  cause du GPS que de notre promenade digestive!).

Mais cependant RIEN, mais alors RIEN n’aurait pu entamer notre bonne humeur!

La  suite demain. Dormez bien, prenez soin de vous et sortez couvert, il fait un froid. N’oubliez pas de mettre un bonnet et de vous laver les mains plus que de coutumes : une gastro est si vite arrivĂ©e Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e! Adishatz.