Re balade in Burdigala

Les hôtels sont des endroits étranges… Confortables, cossus et froids et impersonnels… Celui où nous étions étaient à la fois luxueux et triste. Je n’envie pas les hommes et les femmes qui y dinent seuls en passant un coup de fil à leur famille…

Le petit déjeuner est plus « festif »: on peut faire une orgie de fruits frais, de boulettes de viandes, d’omelettes, de pan cakes! C’est beaucoup trop!!! Je suis resté très classique en choisissant 2 mini-croissants, un yaourt nature, une tranche d’ananas.  Je ne suis pas habituée à tout ça… Je prends mon temps pour siroter plusieurs tasses de thé… Je me sens décalée aux milieu de ces « travailleurs » en costard-cravate ou tailleur bien coupé…

J’arrive à Bordeaux en milieu de matinée, prête pour ma nouvelle randonnée citadine.

Photo1062Je descends du tram devant le musée cours Pasteur pour voir si j’aperçois « la copine » (et je mets des guillemets) de Jeanne, mais la fille qui est à l’accueil ne peut pas être icelle et il n’y a point de boutique… Photo1065 Je trace jusqu’au musée des bozars  dans le jardin de la mairie afin d’y passer un agréable moment…Photo1067Mais ça sera pour la prochaine fois, le musée est en travaux (terminés à l’heure où j’écris) ça sera splendide! Photo1068A Mériadeck ça se construit toujours plus… Photo1069 J’aime bien ces nouveaux bâtiments, j’aurais bien voulu y acheter un appart. Il parait qu’ils se sont vendus à prix d’or mais comme des petits pains.Photo1071 Photo1072Allez hop j’arrive à Gambetta : La mythique(à mes yeux) place centrale de BX et le début de la rue Porte Dijeaux.Photo1073Un tout petit peu de verdure au milieu de la ville. Photo1075J’aurais pu pousser jusqu’au Jardin Public que j’aime beaucoup, une autre fois.Photo1077 Rue Sainte-Cath, 1 250 mètres de long, piétonne,  plus de 250 boutiques dont les Galeries Lafayette, la Fnac, l’Apple Store, etc. Souvent présentée comme la plus longue rue commerçante d’Europe.Photo1079J’aime aussi le calme des rues perpendiculaires… Sans magasins, qu’on emprunte pour un peu de repos…Photo1080 Je suis retournée à la pâtisserie place St-Pierre où nous avions si agréablement déjeuné le samedi. J’y noircie des pages et des pages de mon carnet, plein de pages passionnantes! (Je rigole). Maintenant à froid je ne me sens plus de vous retranscrire tout ce que j’ai écrit. Peut-être un autre jour… Ou pas.Photo1083J’y ai bu un thé d’exception : le dragon pearl jasmine de Harney&Sons : un pure délice de finesse et de luxe! Il faut venir là faire une petite escale, la petite salle est très modeste mais tranquille et chaleureuse, elle ne peut contenir qu’une vingtaine ou une trentaine de personnes au maximum. La serveuse est adorable, les toilettes vastes avec un miroir en pied, plein de savonnettes, brosses à dents de voyage etc. et d’une propreté exemplaire! Que demander de plus?

Photo1085 Une étape à l’intérieur de Saint-Pierre pour mettre un cierge à je ne sais plus quel saint des causes urgentes… Eté comme hiver, j’ai rentré dans les églises, m’assoir un instant et pensé à « des choses », mettre un cierge… Me recueillir d’une manière un peu parpaillote*, mais pas trop grenouille de bénitier.Photo1087Je suis assise sur les marches du miroir d’eau. A ma droite le pont de pierre, derrière moi la place de la Bourse, à m gauche deux jeunes qui chantent et jouent de la guitare. « Estamos aqui sentados, mirando la via pasar… » Photo1094Un papy passe en roller de gauche à droite. Un jeune sur un skate de droite à gauche. des vélos, des promeneurs dans l’air vif et chaud à la fois. Un couple passent avec des valises à roulettes, se fait doubler par des vélos silencieux. Les mouettes passent au-dessus de nos têtes. Un autre papy passe en roller, les mains dans le dos, penché en avant. Photo1095 J’ai bien un peu froid au fesses, mais je suis trop bien là à regarder lentement les passants et la Garonne, à m’imprégner de tout ça.Photo1096

Photo1103 La place de la BoursePhoto1104 Photo1105 Photo1106

Les pavés sont recouverts de givres tout de même! Gare aux chutes!!! (D’ailleurs j’ai encore glissé hier sur un passage cloutés 😦 et me suis retenu très à propos au poteau du feu rouge sans trop me faire de mal, ce qui est bien car j’ai toujours mal à l’épaule de ma chute d’il y a un mois…)Photo1107 Photo1108 Retour par la place du Parlement sainte-Cath dont les pierres dorées du 18ième se dorent la pilule au soleil d’hiver.Photo1109 Photo1110Photo1054Le Grand-ThéatrePhoto1056Sur la place de la Comédie (ou du Grand-Théâtre) se trouve cette statue du barcelonais Jaume Plensa. J’aime beaucoup. Elle fait partie d’une expo temporaire et n’est pas là pour rester, c’est dommage.

Photo1058Retour à Pey-Berlan où je vais reprendre le tram en direction de l’hôtel pour retrouver El Marido… Le lendemain je suis malade à crever… Pas glop. Mais j’ai passé des journées lumineuses dans la belle lumière de cette ville à la si belle architecture.

Voilà pour mon petit séjour à Bx les amis. Adishate et poutous!

*Terme péjoratif pour désigner un protestant. (Mon père appelait souvent ma mère « parpaillote » pour la taquiner…