La transparence

L’autre jour je croise un type au volant de sa voiture qui me fait un signe de la main et un sourire sympa. Je le « connais » le type, de vue. Je sais pas comment il s’appelle mais on se croise tous les mardi. Ça m’a tellement surprise qu’il me salue que j’ai pas eu le temps de répondre, j’étais en voiture aussi, hein, faut réagir vite… Mais quand même… Ma première idée a été qu’il m’avait confondu avec quelqu’un…

Et alors je me suis dit : « Si toi tu sais très bien qui il est, et nous sommes dans la même assoc’… Alors pourquoi lui, il saurait pas qui tu es aussi? Hein? » Hé bien parce… Parce que… Parce que la plus part du temps je crois que les gens ne me voit pas, ne me reconnaissent pas et que c’est pas la peine que je leur disent bonjour parce qu’il vont me regarder avec des yeux de merlan en se disant : « Ben c’est qui celle-là? »

Oui j’avoue je fais un petit complexe de ce côté là…

une-cape

Je me rappelle la nana dans cette jolie ville sur les rives du Duero (j’avais 20 ans) qui s’arrête dans la rue pour parler à mon petit copain tout neuf en lui demandant : « Ben qu’est-ce que tu fais là tout seul? » Lui qui répond « Je suis pas tout seul, je suis avec Mahie, on va au ciné… » Et la fille qui continue à m’ignorer royalement… ! Pfuit : transparente la Mahie! Pas vu ! Pas pris!

Je me rappelle le mec qui avait passé tout un samedi soir a essayer de m’emballer qui le lundi au RU ne me connaissait plus…! Je lui dit bonjour, il attend que ma copine nous présente… Oups transparente la Mahie! (Bon ok le samedi soir en question le gars n’aurait pas reconnu sa soeur.)

Je me rappelle aussi (il faut l’avouer) le nombre de fois beaucoup plus nombreuses où j’ai ignoré ostensiblement des mecs en priant pour qu’il ne me reconnaissent pas… Oups : transparente la Mahie!!! Hop : cape invisibilité!!

femme invisiblePas facile tous les jours d’être la Femme Invisible!

Et le nombre de fois où je me suis faite taxer de fière ou de snob parce que je ne disais pas bonjour! Me croyant transparente j’espérais passer incognito devant les gens en ne croisant surtout pas leur regard! No eye contact! Oups! Trop tard la cape d’invisibilité vient de s’envoler!!!

C’est pas vraiment de la timidité remarquez…  Juste une certaine émotivité que j’avais, que j’ai encore parfois, on va dire, peut-être, de moins en moins… Combien de fois j’ai essayé comme ça d’éviter de parler à quelqu’un!!! Et puis j’adore les gens qui passent outre et me libère(aient) de ma bulle.

Enfin c’était variable… Inexplicable… Fluctuant. Les jours avec et les jours sans… Il est peut-être vrai que dans certains cas ma myopie est volontaire… Ça peut arriver… Timidité ou arrogance, difficile à dire…

Mon Dieu que vont penser mes pauvres lecteurs de ces tristes confidences!!

Quand je voulais (veux?) être transparente, je regarde en l’air, je regarde dans mon sac, je regarde ailleurs… Pas toujours hein, pas toujours… Parfois je vois vraiment pas les gens. Si je marche dans la rue je ne porte pas mes lunettes (que quand il y a du soleil, parce que ce sont aussi des lunettes de soleil) mais quand il fait gris, pas de lunettes, j’avance dans un doux brouillard… (rassurez-vous je conduit mon char avec mes lunettes).

Allez, à tous les timides, tous les émotifs, tous ceux qui rougissent je souhaite une bonne journée. Adishatz les amis! Poutous et accolades!

PS : tiens l’autre jour  y’ a un type qui a rougi en me disant bonjour. J’ai trouvé que de vieillir avait du bon (faut bien qu’il y ait quelques maigres avantages…) parce qu’autrefois c’était toujours moi qui rougissait. Ça m’a fait bien plaisir.

PS2 : pour ceux qui ont le temps de boire un deuxième café devant mon blog, la bance annonce d’un film qui en ce qui me concerne a été invisible en 2009. Vous l’avez vu vous ce film. Parce qu’apparemment je suis pas la seule à avoir un pb avec l’invisibilité…