Mort de rire

Oui bon ok, c’est une expression : personne ne meurt jamais de rire! Et quand bien même dira-t-on, ça serait une belle mort!

Hier soir j’ai bien cru un instant qu’El Marido allait mourir de rire… Sans déconner, ça devenait inquiétant!
En plus comme pour tous les fous rires c’est parti d’une anecdote,amusante, certes, mais pas hilarante…

ATE_1403073338.jpgOui je sais, il ressemble à George quand il rit…

On était là tranquilement en train de manger en attendant de regarder le vrai dernier épisode en date de BBT, quand j’ai juste dit « Tiens, tu sais pas, ben la minette de la voisine en fait c’est un mâle, elle l’a fait castrer! » Et là pam! Le Marido qui commence à rire en disant « Minette! » pour se moquer de la voisine et puis il devient écarlate , il peut plus respirer tellement il rit, il a se rire bizarre que je ne lui entendu que deux fois avant depuis plus 12 ou 13 ans que nous nous sommes rencontrés… Évidemment Titi et moi nous mettons à rire aussi, surtout quand lui redouble de rire… Titi essaye de me demander pourquoi papa rit, mais il rit tellement qu’on peut pas parler…

Franchement dans cette situation le fou rire est presque plus inquiétant qu’autre chose : le sujet n’est pas saoule, il rit pour quelque chose de moyennement drôle et d’un rire qu’on ne lui entend qu’une fois tous les 2 ans au grand maximum!

Bon j’avoue au bout d’un moment il respirait plus (vraiment il était en apnée!) et j’ai vraiment eu un peu peur qu’il meurt de rire pour de bon et je lui ai tapé dessus pour qu’il arrête de rire! Il a mis un petit temps pour se calmer.

Mon Jules est un mystère. Il faut dire qu’il aime vraiment pas la voisine. Et qu’avant de tomber en amour avec sa Minette, la voisine détestait nos chats… Alors en quelque sorte, c’est drôle que sa chatte soit un chat…Mais franchement : y’ a pas de quoi se taper le cul par terre ou décéder…

Et vous vous êtes comme ça aussi, ça vous arrive souvent de pleurer de rire? C’était quand la dernière fois?

Pour vous donner une idée de la scène de hier soir…

https://www.youtube.com/watch?v=jfMRni4_Oqg

Allez, bon printemps précoce! Bisous, poutous et besitos!

12 commentaires sur « Mort de rire »

  1. Je dois avouer que ça ne m’arrive pas souvent… mais c’est bien agréable et ça détend, un bon fou rire ! J4en ai eu un mémorable en cours avec un stagiaire : j’ai dû sortir de la salle de cours. Après avoir retrouvé mon calme, j’y suis retournée et ça a repris de plus belle. Le stagiaire aussi ! Tout ça à cause d’une phrase ambiguë 🙂

  2. Sourire est déjà un cadeau de la vie, mais alors rire mais rire vraiment pas pour faire plaisir à l’assemblée pas pour faire « t’as vu comme je m’amuse bien avec toi » rire… mais c’est un plaisir absolu, tout le monde ne sait pas rire la preuve il y a des ateliers du rire, des exercices qui vont détendre amener le public participant à ce bonheur qu’est rire. J’ai une chance évidente je m’amuse d’un rien.

    (Il me semble possible de mourir de rire, et ce ne doit pas être une mort très drôle.)

    Bleck

  3. Les fous rires, jusqu’au larmes et visage cramoisi au bord de la suffocation, sont très fréquents à la maison. Ils partent d’un rien, d’une phrase, d’un mot, d’une image. Plus souvent le soir, après le travail quand la fatigue nerveuse est évacuée. Un jour, un voisin et ami nous a dit qu’il était heureux qu’une maison puisse être peuplée d’autant de rires qui ne soient pas forcément d’enfants. Les fous rires ont un côté « contagieux ».

  4. j’ai souvenir d’avoir entendu Bleck rire , mais rire ! je ne sais plus à quel sujet , un truc que je lui ai raconté , un rire communicatif , ça oui !
    j’ai ri l’autre soir en répétition
    ma voisine tirait une tronche , tu peux pas imaginer , et elle est toujours comme ça , elle bouge pas , ne sourit pas ..
    J’ai zifonné un ami qui se trouvait tout près
    c’est pas bien , je sais ..
    Et on ri , on a ri 🙂

    avouons , nous rions souvent au dépend des autres , allez ..

  5. Amusante coïncidence: hier soir, H2O et moi avons eu un fou-rire qui a aussi pas mal duré suite à un de ses commentaires pleins d’humour dont il est souvent capable. C’est terrible à dire mais… impossible de me souvenir de la raison mais… qu’est-ce que c’était drôle !
    Ceci dit, pas au point d’en pleurer 😀

  6. Ca ne m’arrive pas souvent et c’est dommage. D’un autre coté comme c’est rare je me souviens pratiquement de toutes les causes (débiles, bien entendu!) de mes derniers fous-rires. Ceux qui me vont pleurer et m’étouffer…

  7. Comme ça fait trop du bien les fous rires, les éclats de rires ! J’ai retrouvé il y a peu, des copines de boulot d’il y a trente ans et nous avons rigolé, au resto, dans la rue et dans la parking pour récupérer les voitures.

    1. @Jenny : ce genre de vrai FOU rire n’est pas fréquent et très surprenant 🙂 Au boulot c’est encore plus drôle !

      @l marido : cette fille avait un vrai problème !!!
      Mais Fogiel va s’étouffer lui !

      @Bleck : Oh oui c’est possible de mourir de rire : arrêt cardiaque, étouffement, etc ! C’est pas très courant mais j’ai trouvé plein d’infos à ce sujet…

      @Ksé : c’est chouette une maison pleine de rire, c’est le cas aussi chez nous et pourvu que ça dure toujours ! 🙂 Ici comme chez toi !

      @Jeanne : oui on peu rire au dépend des autres mais il ya aussi le rire idiot qui part de rien et qui n’arrive pas à s’éteindre ! 🙂

      @Mia : le fou rire del Marido était vraiment nerveux. Ce qui l’a déclenché n’était pas spécialement drôle et pourtant il s’étouffait vraiment de rire ! C’est pas comme le fou rire contrôlable, celui-là était incontrôlable.

      @E : les vrais fou rires c’est rares. C’est pas comme rire de bon coeur qui arrive souvent heureusement… 😉

      @Nadya : rire c’est bon pour la santé 🙂 Ca fait du bien. De l’importance d’avoir des chouettes amies pour rire ensemble ! 🙂

      @Isis : et dire que Mary Poppins me paraissait vieille quand j’étais gamine !!! Ca c’est drôle !!! 😆

  8. Trois ou quatre fois à l’atelier-théâtre, nous avons fait l’exercice de rire « mécaniquement », et à chaque fois il est arrivé un moment où nous nous sommes mis à rire franchement. Cependant pas de quoi en mourir. (Cristophe)

    Beaucoup de rires bêtes entre nous oui, et + c’est bête moins nous pouvons nous arrêter. (Audrey et Cristophe)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s