Marrons glacĂ©s ou chocolats ?

Y’a une un truc qu’est super nase quand mĂȘme quand on a le moral dans les chaussettes malgrĂ© le printemps et les oiseaux qui chantent…

Alors que tout ce qu’on voudrait c’est se remettre Ă  fumer, aller boire des mojitos avec des potes quincas dans un bar interlope ou, Ă  la grande grande rigueur, mater un DVD avec Harisson Ford ou  mieux avec Jeff Bridges… jeff-bridges-by-marco-grobOh la la comme il est beau!! T’as vu comme tout d’un coup mon moral va mieux? Et t’as vu comme il est barbu maintenant? Parce qu’avant si tu te rappelles bien ben il Ă©tait comme ça

Tu m’Ă©tonnes que tous les mecs veuillent ĂȘtre barbus maintenant! Argh c’est affreux comme il vieilli bien…

… Y’a une truc qu’est super nase quand on a le moral dans chaussettes c’est qu’en plus un virus rampant et teigneux squatte tes sinus ou ton bide, ou les deux Ă  la fois, ne te laissant d’autre choix que de te trainer comme un poĂšte maudit baignant dans son marasme de ton lit Ă  ton canapĂ© et de ton canapĂ© Ă  ton lit! Alors qu’au lieu de ça tu pourrais ĂȘtre en train de t’Ă©clater en fumant des cigarettes, en buvant des mojitos et en matant Jeff Bridges…Non mais t’as vu? Tu crois que ça le gĂšne lui d’avoir des cheveux blancs?

Rah… Mais que faire donc pour sortir de ce cycle infernal, du nez qui coule Ă  cause du pollen et du gamin qui brame soudain dans le silence assourdissant d’au moins 3 tondeuses Ă  gazon dans le voisinage : « Qu’est-ce qu’on mange?? » Bien sĂ»r, on voudrait rĂ©pondre : « Ton slip!!!! » ou comme d’hab : « Du chat rĂŽti!! »Â  Non mais c’est vrai Ă  la fin… N’ai-je donc tant vĂ©cu que pour cette infamie ? Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers … Que pour voir en un jour flĂ©trir tant de lauriers ?

Bon alors quand tout va de travers comme ça, forcĂ©ment on focalise sur ses cheveux, et les petits cheveux blancs qui pousse Ă  la vertical au beau milieu du sommet de son crĂąne… Et lĂ , je te le dis sans dĂ©tours y’a qu’une solution : la salle de bain!  Non mais parce que moi tu vois, j’ai rien d’un garçon manquĂ©, mais alors rien (enfin parfois (il paraĂźt) : ma façon de parler mais ça c’est parce que j’ai Ă©tĂ© Ă©levĂ©e avec trois frĂšres) mais j’aurais adorĂ© ĂȘtre un mec! Ah mais alors c’est le rĂȘve d’ĂȘtre un mec!!! Tu vois Jeff Brigdes, ou mĂȘme George si tu prĂ©fĂšres (bon si t’es pas un habituĂ© des blogs de filles, je rĂ©capitule pour toi : George c’est forcĂ©ment Clooney, who else?…).

Ben George ou Jeff ils sont content d’avoir du poil aux pattes et des sourcils bien fournis, sont super content d’avoir du poil  au menton et ça leur viendrait pas Ă  l’idĂ©e de traquer le poil disgracieux dans leurs sourcils avant de s’enduire de fond de teint et de recourber les cils pour aller vamper la boulangĂšre… Soupir. J’aurais trop voulu ĂȘtre George ou Jeff…

clooneygif

Bon donc pour moi quand j’ai le moral dans les chaussettes, la criniĂšre dĂ©primĂ©e et le gamin qui me court aprĂšs en bramant « Qu’est-ce qu’on mange? » Y’a plus qu’une solution et non : c’est pas fumer des joints dans la sdb en buvant des mojitos dans mon bain c’est : la coloration!!
Youhou!!! Et voilĂ ! Nouvelle tĂȘte, nouvelle Mahie! N’empĂȘche t’as vu comme il se foutent de nous chez tata BĂ©tancourt? Moi j’ai fait une couleur qui s’appelle « marron glacĂ© », j’ai hĂ©sitĂ© avec « chocolat » et j’ai complĂštement Ă©cartĂ© « griotte »… Y’a aussi « caramel »… Pff… J’te jure. J’aurais prĂ©fĂ©rĂ© ĂȘtre un mec et me raser la tĂȘte comme El Marido ou faire mon quĂ©quĂ© comme George avec ses cheveux gris!!! Pff…. Grrr… Argh!

KINDLE_CAMERA_1393957552000Oh les beaux cheveux marrons glacés!!

Autrement toi ça va? Allez gros poutous, sois pas triste, c’est pas si grave les cheveux gris…

A la radio cette aprĂšs-midi…

… Une chanson qui me donne la chair de poule Ă  chaque fois, la voix cristalline d’Ana… les paroles qui me rappelle aussi El Romance de la Luna Luna de Federico Garcia Lorca…

Le soleil qui se couche au loin sur une journĂ©e ensoleillĂ©e… La glycine qui fait de gros chatons, bientĂŽt des fleurs… Le chat qui passe l’aprĂšs midi dans un pot de laurier rose…

Quand mĂȘme ça ne ne nous rajeunie pas… Et quand mĂȘme c’est beaucoup mieux en espagnol :p 😉

L’autre chat qui se pelotonne encore dans mes bras pendant que j’Ă©cris…

Du travail sur Excel qui m’attend pour l’assoc’.  Du travail pour Paul aussi, faut pas baisser les bras… Penser Ă  dessiner aussi… Des trucs Ă  raccommoder…. C’est pas Byzance comme disait Renaud… Et pour l’instant un carrĂ© de chocolat noir Ă  grignoter devant la tv, pare que je le vaux bien, voilĂ .

El Romance de Luna Luna de Garcia Lorca, chantĂ© par Paco Ibañez, j’adore, j’adore, j’adore…

Adishatz fidĂšles lecteurs et lectrices… Poutous.

Rester zen?

Attention si vous voulez dansez tout le temps, mĂȘme quand le Titanic coule, ça va pas vous plaire…

Le chat est entre moi et le clavier, comme d’hab, il attend de pouvoir se nicher comme il a envie et tourne comme un petit chien entre mes bras en ronronnant si fort qu’il couvre presque Vivaldi…

J’ai suivi les conseils de Cricri et de  JCP chez Cristophe et j’Ă©coute Vivaldi…

Le ciel est gris, le froid est presque revenu, seulement 13°… Je ne sais pas si la pollution va se barrer… La qualitĂ© de l’air est toujours « mĂ©diocre » ici… Niveau 6 : seuil d’alerte. EL Hijito tousse et reprend le mĂ©doc le plus fort… J’ai mal pour lui qui n’a que dix ans et pour son avenir asthmatique sur une terre oĂč les pics de pollution vont ĂȘtre de plus en plus nombreux et de plus en plus longs, voir chroniques…

  • Quel danger sur la santĂ© ? (dit mon quotidien)

« Ces particules pĂ©nĂštrent profondĂ©ment dans les voies respiratoires, crĂ©ant des inflammations avec un effet immĂ©diat (toux, essoufflement, maux de gorge, de tĂȘte…), plus marquĂ© chez les personnes plus fragiles : enfants dont les poumons ne sont pas encore totalement formĂ©s, personnes ĂągĂ©es dont la capacitĂ© respiratoire est plus faible, fumeurs au systĂšme respiratoire dĂ©jĂ  irritĂ© par le tabac, malades du coeur et des voies respiratoires, et femmes enceintes.

Sur des sujets trÚs fragiles, un épisode aigu de pollution peut provoquer des hospitalisations, voire des décÚs.

En dehors des pics, la pollution chronique est tout aussi nĂ©faste, avec des effets Ă  long terme : aggravation de l’asthme, atteinte du systĂšme immunitaire, diminution de la fonction respiratoire, cancer du poumon, maladies vasculaires…

  • Comment s’en protĂ©ger ?

Les plus fragiles (comme El Hijito avec son asthme d’effort) doivent rĂ©duire leurs activitĂ©s physiques dĂšs le premier seuil de mise en garde (seuil d’information). Pour l’ensemble de la population, il est recommandĂ© de ne pas faire de sport lorsque le seuil d’alerte est atteint. Un adulte inhale environ 10 litres d’air Ă  la minute en moyenne, et jusqu’Ă  100 litres lors d’activitĂ©s d’endurance. Il faut Ă©galement s’Ă©loigner des axes routiers trĂšs frĂ©quentĂ©s et Ă©viter de sortir en dĂ©but de matinĂ©e ou fin de journĂ©e.

Il est en revanche inutile de se protĂ©ger avec un foulard ou un masque de chirurgie, seuls certains masques Ă©quipĂ©s de filtres Ă  charbon peuvent ĂȘtre efficaces, selon Airparif.

Il est nĂ©anmoins recommandĂ© de continuer Ă  aĂ©rer son logement : si l’air intĂ©rieur des habitations et des bureaux peut ĂȘtre affectĂ© par la pollution extĂ©rieure, « il reste nĂ©cessaire d’aĂ©rer – au moins 10 minutes par jour – les espaces intĂ©rieurs » car il existe de nombreux polluants toxiques Ă  l’intĂ©rieur des lieux de vie, rappelle l’Ademe. (Sud-Ouest)

Demain va falloir expliquer al Hijito que quand on est en alerte de niveau 1, c’est mieux pour sa santĂ© qu’il aille pas au sport de mercredi et jeudi idem si  on est toujours ne serait-ce qu’en seuil d’info… Parce que y’a pas de mystĂšre : depuis jeudi il tousse et que sa toux est directement liĂ©e Ă  a qualitĂ© de l’air. Ça me donne envie de pleurer. Tout ça parce que les gouvernements successifs ont pas assez de couilles pour faire passer l’Ă©cologie et la santĂ© avant le diĂ©sel et les usines et tout le merdier polluant… Depuis que je suis nĂ©e « on sait », On en a toujours parlĂ© et « on » les politiques on toujours cĂ©dĂ© aux pressions des lobbies…  J’ai beau voter Ă©colo, j’ai beau faire Ă  mon niveau, quotidien ce que je peux… Si les politiques prĂ©fĂšrent leur popularitĂ© Ă  un politique responsable… Ca me donne envie de pleurer. Vivaldi n’aide pas.

L’autre truc qui me fait chier (et c’est peu dire) c’est qu’on dit : ne prenez pas votre voiture parce que l’air est saturĂ© de merde : prenez votre vĂ©lo! Mais attention : surtout ne faites pas de sport!!… Oui bon alors on fait quoi?

Bon en tous cas pour ne plus prendre ma voiture ( ce qui me pĂšse vraiment depuis que j’habite « Ă  la campagne » (tu parles d’une campagne avec Lacq Ă  cĂŽtĂ© 😩 ) Il faut habiter en ville (ça tombe bien car j’adore vivre en ville) mais il semble que l’air des villes soient rapidement plus toxique… Alors on fait quoi quand on a un gamin qui a besoin de ses divers mĂ©docs dĂšs que ça se gĂąte un peu?  On pollue Ă  la campagne, on pĂ©dale dans une ville au milieu des autres cons en bagnole? Ca me saoule, ça me saoule!

le-dioxyde-de-soufre-est-un-polluant-tres-majoritairement_1538505_800x400Lacq. Cliquer sur l’image pour en savoir plus…

Sur ce j’espĂšre que l’air est plus respirables chez vous… Adishatz et poutous.

A regarder :

http://www.airaq.asso.fr/

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/chez-noel-mamere/2014/03/17/noel-mamere-le-diesel-un-mensonge-detat-232530

Chez Paul (PĂŽle… Pas la boulangerie pas bonne)*

1312452-Bernardin_de_Saint-Pierre_Paul_et_Virginie

Quand j’avais aux alentours de 13 ans j’avais dĂ©cidĂ© que si j’avais un fils un jour,  il s’appellerait Paul. Quand je suis tombĂ©e enceinte ma mĂšre a tout suite imaginĂ© « le petit Paul » dans sa tĂȘte.  Le fait est que le choix d’un prĂ©nom se fait Ă  deux et que finalement on a choisi un autre prĂ©nom.

Cette aprĂšs midi le soleil donnait fort et j’ai roulĂ© fenĂȘtres ouvertes, les cuisses un peu cramĂ©es par le soleil, le pare-soleil mis sur le cĂŽtĂ© pour ne pas avoir un coup de soleil sur la joue… J’ai roulĂ© vers Paul Ă  4h. Y’a pas de Paul dans mon bled, faut rouler. J’ai dit Ă  l’accueil avec qui j’avais rdv. La nana a ricanĂ© bĂȘtement, je lui ai demandĂ© si je prononçais mal son nom, elle m’a rĂ©pondu  « C’est mieux que tout Ă  l’heure » J’ai trouvĂ© ça un poil grossier.

Je me suis assise et j’ai attendu 7 minutes. J’Ă©tais un peu aux piĂšces, parce qu’il fallait que je sois Ă  l’Ă©cole du fiston avant 5h. Mon nouveau Paul est arrivĂ©. Il s’est prĂ©sentĂ© et nous nous sommes serrĂ©s la main. Il a dit son nom, je l’avais bien prononcĂ©. J’avais juste oubliĂ© la premiĂšre partie. Il est un peu comme un Omar Sharif de 30 ans qui serait super mal dans ses pompes et over timide. Comme si il se sentait pas Ă  sa place. Pourtant il ne dĂ©bute pas vraiment je l’ai dĂ©jĂ  vu en novembre… enfin bref.

Notre rencontre a Ă©tĂ© assez morne… Morne : empreinte d’une monotone tristesse… terne et sans Ă©clat… Hum… Moui… Bon bref c’Ă©tait pas top rigolo, mon nouveau Paul n’est pas un type souriant qui te met la pĂȘche quoi qu’il arrive comme le premier Paul d’avant que je passe mon permis vers 2007…. Celui-lĂ  avait un tapis de souris en tartine de Nutella et se dĂ©brouillait toujours pour qu’on reparte avec la sensation qu’Ă  partir de maintenant rien (ni aucun employeur) n’allait nous rĂ©sister… C’Ă©tait sympa, mais ça n’a pas donnĂ© grand chose pour autant…

Omar… C’est un peu tout le contraire. Il a l’air de s’excuser un peu de ne rien pouvoir faire pour toi, d’ĂȘtre lĂ … Il ne te regarde pas dans les yeux, n’a pas l’air trĂšs heureux… Ni malheureux… Faut avouer qu’il peut pas faire de miracle au stade oĂč en est l’emploi en Europe… Du coup on a dĂ©cidĂ© que j’allais suivre un truc qui s’appelle « cap projet professionnel« !  J’aimerais bien que pour une fois ça soit pas un truc trop pipeau… La derniĂšre fois ça avait fini en jus de boudin quand je me suis lancĂ© lĂ -dedans…  Mais bon soyons positive!  Vous dire Ă  quel point le type est motivant : il m’a dit « Si c’est pas mieux aprĂšs, ça pourra pas ĂȘtre pire!! » Toujours avec son air triste… Hum… C’est pour vous expliquer pourquoi je suis pas suis pas reboustĂ©e Ă  mort…

Bon allez, inch allah, hein… Le 7 avril je commence son truc et en attendant j’essaye de faire un peu de rangement dans ma tĂȘte…

Adishatz les poussins et portez-vous bien!

* HĂ© oui j’aime pas.

Dimanche matin de campagne

Ce matin nous devions apporter sur un parking dĂ©sert Ă  l’autre bout de PĂŽ un coffre en osier que j’avais vendu sur le Buen Ricon* Ă  une habitante de Lourdes qui n’avait pas envie de venir jusqu’Ă  mon bled… Elle a trouvĂ© le coffre magnifique : elle Ă©tait heureuse, j’Ă©tais heureuse qu’elle soit heureuse, on a fait un bon mic-mac… DerniĂšrement j’ai aussi vendu un vĂ©lo qui a rendu un gars positivement extatique et des haltĂšres qui on Ă©tĂ© une trĂšs bonne affaire pour un rugbyman mais qui ont bien endommagĂ© la main de mon homme il y a quelques annĂ©es, c’est une autre histoire…

Photo1448

Du coup en rentrant on est passĂ© sur le seul VRAI marchĂ© du dimanche matin Ă  PĂŽ et on s’est arrĂȘtĂ© en se disant qu’on allait acheter un poulet roti… Mais on l’a pas fait car « je suis romaine HÉLAS, puisqu’Horace est romain » : fallait attendre 3/4 d’heures qu’ils soient cuits! Mais mais mais! La sortie Ă©tait quand mĂȘme amusante car car car… François Ă  voulu m’accoster, mais j’ai fait un pas chassĂ© pour l’Ă©viter, parce que d’abord je vote pas Ă  PĂŽ et parce qu’ensuite je suis timide avec les hommes charmants… Et oui François est charmant, il parait que c’est un truc de politiciens : ils te regardent avec des yeux de braises, une voix chaude, prennent ta main dans leurs larges mains rassurantes et « votez pour moi » et toi t’es cuite! Je l’avais dĂ©jĂ  croisĂ© et j’avais dĂ©jĂ  Ă©vitĂ© de lui parler, il faut dire que j’Ă©tais en chemin pour le pipiroom, il faut dire que le pipiroom Ă©tait un prĂ©texte pour le croiser dans un couloir, dans une boite oĂč j’Ă©tais stagiaire! Mais bref!

Photo1450

Donc comme je vote pas Ă  PĂŽ j’ai pas voulu causer avec les campagnards (c’est pas comme ça qu’on appelle les politiques en campagne?), pourtant ils Ă©taient tous lĂ , y’avait une ambiance!

Dans mon bled j’aime bien parler avec notre maire, d’abord parce qu’il est pas terrible physiquement, du coup je suis pas impressionnĂ©e, ensuite parce que j’ai des choses Ă  lui dire vu que je vote pour lui… Remarquez il doit bien faire 1m95, ce qui lui donne quand mĂȘme une certaine prestance… Mais il lui manque le sourire enjĂŽleur de François…  Il sourit beaucoup remarquez et il est fort aimable… Vraiment sympa.

Photo1451

Donc voilĂ  aujourd’hui il fait beau, les oiseaux chantent. Vive le printemps!

Je vous souhaite un bon dimanche. Adishatz et poutous.

*Le Bon Coin

Pauvres princes des mers…

Avec les tempĂȘtes qui ont ravagĂ© la cĂŽte ce dĂ©but d’annĂ©e on a retrouvĂ© des milliers d’oiseaux morts de faim et d’Ă©puisement sur les plages de l’Atlantique. Cela m’a rendu plus que triste, trĂšs trĂšs dĂ©primĂ©e. On avait jamais vu ça… La cĂŽtĂ© dĂ©vastĂ©e, transformĂ©e, qui recule… Les oiseaux qui ne peuvent plus lutter contre le vent ni se nourrir dans une mer trop dĂ©montĂ©e, trop longtemps, qui tombent comme des mouches…

A Mimizan il y a une dizaine de jours on retrouvait parmi les dĂ©chĂ©s rapportĂ©s par la tempĂȘte… Un dauphin globicĂ©phale de 6 mĂštres, mort 😩 AprĂšs deux autres dauphins « commun » retrouvĂ© quelques jours avant… Un dont la blessure n’Ă©tait pas expliquĂ©, l’autre qui avait Ă©tĂ© pris dans un filet de pĂȘche… « L’animal, bien reconnaissable, est mort la queue prise dans les mailles d’un filet de pĂȘche ; n’ayant pu remonter Ă  la surface, il est mort d’asphyxie. Environ 10000 dauphins et marsouins sont tuĂ©s chaque annĂ©e Ă  cause des filets de pĂȘche, dans l’Atlantique du Nord-Est. » (S-O)

cachalot J’ai pas de mots. Je suis glacĂ©e de voir ça … 😩

En  2013,  on trouvait un cachalot mort sur une plage d’Andalousie avec  17kg de dĂ©chets  plastiques dans l’estomac, cause sa mort…

En dĂ©cembre 2012 c’est une baleine qui s’est Ă©chouĂ©e sur la plage de San SĂ©(bastian)…

baleine1

1o tonnes (1 000 kilos), 17 mĂštres de long… Morte d’une pneumonie… La/le pauvre… (C’Ă©tait  un jeune  mĂąle) Je me demande bien pourquoi une baleine meurt de pneumonie dans la baie de San SĂ©?… Il n’y a pas eu d’autopsie, de raison, d’explication, de comprĂ©hension de ce qui s’est passĂ©… ce n’est pas dans l’ordre des choses. pourquoi cette baleine s’est-elle Ă©chouĂ©e, morte,  sur cette plage?

la-baleine-2

La pauvre bestiole a Ă©tĂ© enterrĂ©e dans un terrain municipal non loin de lĂ … On ne savait pas quoi en faire.  Plus d’un an aprĂšs, on ne sait toujours pas!

san-sebastian3

« La Ville se laisse jusqu’Ă  la fin de l’annĂ©e, une fois que le processus de dĂ©composition des chairs de la baleine sera terminĂ©, pour dĂ©cider ce qu’il adviendra de ses arĂȘtes gĂ©antes, dont l’enfouissement Ă  dĂ©jĂ  coĂ»tĂ© prĂšs de 50 000 euros. » (Sud-Ouest)

baleine4-0

Triste fin pour un vrai prince de l’Atlantique…

Triste fin pour tous ces princes.

10 tonnes pour 17 mĂštres de long