Journal d’une chercheuse d’emploi 6

claudie_haignere

VoilĂ  t’i pas que ça r’commence : arrivĂ©e Ă  9h… Il est 9h22 et on est toujours lĂ  Ă  poireauter et Ă  regarder le plafond comme des andouilles obnubilĂ©s par un nĂ©on qui clignote bizarrement alors qu’une mouche emprisonnĂ©e la veille se cogne contre la vitre de la fenĂȘtre avec obstination.  On est que 6, je vous rappelle que nous sommes 11 et pas 10 petits nĂšgres dans cette affaire.  Alors on attend les retardataires, tic tac, tic tac… Ils n’arrivent pas… Y’en a un qui qui s’est fait porter pĂąle, enfin : qui n’a pas trouver de solution pour garder ses mĂŽmes… C’est vrai que ça ne fait qu’un mois  ou plus qu’on sait qu’on doit ĂȘtre ici aujourd’hui… ( ça sent la dĂ©motivation).

Enfin Isabelle re-arrive et commence par l’Ă©ternel tour de table… (Nous sommes aux chĂŽmeurs anonymes : bonjour!) Tout le monde va expliquer ce qu’il a fait depuis la derniĂšre fois et mĂȘme plus que ça…  Ça pour discuter : ça discute! Le groupe de parole bat son plein.

9h44 : interruption! Isabelle s’en va discuter avec une nana qu’est pas venu, c’est Prune (la jolie blonde) qui viendra pas… Qu’a commencer  Ă  bosser dans un magasin de fringues. Il paraĂźt que ça rentre, selon Isabelle, dans son « projet »… Moi je dirais plutĂŽt que Prune a besoin comme tout le monde de payer son loyer…

Pendant qu’elle papote avec Prune, on papote entre nous 10 minutes.

On reprend le tour de table avec Isabelle, la gentille organisatrice blonde, bien maquillĂ©e, joliment apprĂȘtĂ©e, bienveillante. C’est le tour Candido. Il raconte son entretien d’hier, qu’il a fait Ă  reculons, « sans conviction » pour faire quelque chose… Sa femme veut pas qu’il prenne le job, il veut pas prendre le job, on aimerait pas qu’il le prenne… Pas de fixe…  Un taf de merde. Vendre des contrats… En faisant du porte Ă  porte.

Il est dix heures. Rien de ce qui a Ă©tĂ© dit jusqu’Ă  prĂ©sent ne me concerne de prĂšs ou de loin… Je me sens m’Ă©vader comme au temps du lycĂ©e… Je regarde par le fenĂȘtre, gribouille sur ma feuille des mots, des dessins d’arbres… Des fleurs, des oiseaux…

Isabo rigole tout le temps, elle appelle Isabelle « MaĂźtresse », faut garder de l’humour quand on est dans la panade… Elle a le mĂȘme Ăąge que moi et vit avec 450€ par mois. Son fils de 21 ans est au chom’du aussi, il est chez elle…

Candido continue avec son histoire foireuse de VRP qu’on voudrait presser comme un citron… Isabo dit qu’on est lĂ  parce que Paul croit qu’on a pas de vie et qu’il faut nous resociabiliser… Hum… Tout le monde Ă©clate de rire, les yeux un peu tristes.

C’est au tour de LĂ©opold, l’avocat dĂ©pressif qui a envie de pleurer rien qu’en pensant Ă  comment son job a dĂ©truit son couple… Tout le dĂ©prime. On a envie tous de remuer les couteaux dans nos plaies et de se faire hara kiri… C’est pas plus mal qu’Isabo lĂąche soudain « Ca y’est j’ai trouvĂ©! Je vais ĂȘtre spationaute! »

(A SUIVRE)

 

11 commentaires sur « Journal d’une chercheuse d’emploi 6 »

  1. Quand Paul m’a annoncĂ© que je devais aller suivre une sĂ©rie de cours, j’ai pris peur. Parce que ce que tu vis en ce moment me rappelle tellement du dĂ©jĂ  vĂ©cu. Mais il arrive parfois des miracles 😌 Courage!

  2. C’est drĂŽle alors que ça ne l’est pas en fait … en ce moment je dĂ©couvre Chez Mahie (arrivĂ©e initiale via chez Dr CaSo), et ça me plaĂźt ! Je suis la rĂ©gionale de l’Ă©tape puisque bordelaise.
    A bientĂŽt

    1. @KsĂ© : j’y songe, j’y songe, mais je suis tellement paresseuse


      @Valvita : Oui c’est un peu mou ces journĂ©es, mais ça donne quand mĂȘme des tonnes d’idĂ©es et ça remotive, quand mĂȘme ! C’est pas aussi bien qu’on voudrait , mais c’est pas non plus si nul que ça !! Y’a du bon !!!

      @Terminal A : c’est tout le charme de l’écriture 😉 C’est comme la cuisine : faire un bon plat sympathique avec ce qu’on a dans le frigo 😉
      Vive Bordeaux !!!! Je ne sais jamais si Bordeaux est N°1 ou 2 dan smon cƓur : la bataille est rude avec La Rochelle ma ville de naissance 😉

  3. @Jeanne : il parait que je suis une personne trùs patiente 😉
    D’autres ont craquĂ© puisqu’il y avait 5 absent dont 3 qui ne s’Ă©taient mĂȘme pas donnĂ© la peine d’appeler pour s’excuser ou donner une raison…. J’espĂšre pour eux qu’ils ne touchent pas les assedic … parce que si oui ils auront des problĂšmes….
    Oui je pense Ă  mon billet, aux oiseaux et aussi j’Ă©coute et puis aussi on brasse « des idĂ©es »….

  4. Et pourquoi pas spationaute, isabo Ă  raison, ce n’est pas parce qu’elle est en recherche de job, qu’on ne peut pas rĂȘver … J’espĂšre juste que ce n’Ă©tait pas trop acide sa rĂ©flexion…

  5. En lisant ton introduction, j’ai ressenti cette pointe d’Ă©nervement qui surgit chaque vendredi matin, dans le cadre d’un cours. Il avait pourtant Ă©tĂ© convenu au dĂ©but que l’on laisserait 5 minutes de courtoisie mais qu’ensuite le cour dĂ©marrerait. Mais, rien Ă  faire, semble-t-il, malgrĂ© mon insistance et celle d’autres personnes Ă  rappeler aux intervenants que la rĂšgle a Ă©tĂ© clairement Ă©noncĂ©e au dĂ©part et que nous l’avons tous acceptĂ©e et sommes donc prĂȘts Ă  en assumer les consĂ©quences…

    Je suis heureuse de lire que, malgrĂ© tout, tu parviens Ă  tirer des choses utiles pour toi. Il me semble dans tous les cas que c’est aussi une belle aventure humaine.

  6. J’aime les mots d’Isabo « on est lĂ  parce que Paul croit qu’on a pas de vie et qu’il faut nous resociabiliser ».
    Est-ce que « maĂźtresse » convient bien Ă  Isabelle ? Pourrait-on l’appeler « Gourou Isabelle » ?

  7. @Cristophe : oui ça lui convient pas mal 😉 Lol
    Gourou ça serait trop 😉 vu le peut qu’elle nous apprend ! Mais elle est trs sympa cela dit… CompĂ©tente… Mon dieu… Pfff… Si on est lĂ  c’est qu’on est quand mĂȘme assez volontaire et ma foi… Je ne sais pas si elle est plus compĂ©tente que n’importe lequel d’entre nous dans le groupe… Elle anime le groupe, le tient, fait avancer… Pour le reste…. Elle nous motive et c’est dĂ©jĂ  pas mal!!!!
    Isabo l’appelle maintenant « Madame isabelle » pour la titiller un peu… On s’amuse comme on peut 😉

Répondre à Cristophe Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s