Je m’en lave les mains…

Jeanne, je viens Ă  la rescousse et j’en rajoute une couche : la nuit je mens… Comme toi, comme Bashung, comme tout le monde…

Mensonges par omission, mensonges pour enjoliver, pour rendre plus drĂ´le, moins triste, pour ne pas voir les larmes jaillir de jolis yeux innocents… Les mensonges pour ne pas avoir l’air stupide, pour se faire mousser…

Tu sais, c’est comme quand j’habitais au Guatemala… Je mangeais des mangues tous les matins au petit dĂ©jeuner avec du cacao incroyablement bon! Et puis c’est lĂ  bas que j’ai fais du rodĂ©o sur des lamas!! Et que j’ai rencontrĂ© une vieille femme très sage, qui avait 122 ans!

Non, pas ce genre de mensonges… Des mensonges plus lĂ©ger, plus dĂ©coratifs… Plus innocents…

sempe

Une fois devenue adulte je me suis aperçue que Linette* mentait pas mal, pour une dame si comme il faut. Mais c’Ă©tait pas de vilains mensonges pour se faire mousser, c’Ă©tait des mensonges en rĂ©alitĂ© pour se rapprocher de la vĂ©ritĂ©…  Ca peut paraĂ®tre Ă©trange, je sais… Mais elle mentait comme ça, par esprit romanesque peut-ĂŞtre aussi… Racontant des choses qu’elle n’avait pas vĂ©cu comme si elle l’avait vĂ©cu la veille, avec enthousiasme et bonheur… Je tairai certains mensonges qu’elle faisait et qui me paraissait un peu « gros »… Et puis beaucoup de mensonges par omission : seulement le bonheur avait sa place.

Je pourrais parler de mes mensonges Ă  moi, mais on a toujours un peu honte des siens, non? MĂŞme si ils sont complètement inoffensifs, faits Ă  un chauffeur de taxi ou Ă  un inconnu dans le train? Les mensonges faits Ă  des copines, les histoiress de garçons… « Je te jure! »

Pas envie de parler de mes mensonges par omission bien enfouis dans le coffre fort de mon « jardin secret »…

Mentir pour ne pas « inquiĂ©ter », mentir pour ne pas « saouler », mentir en ayant foi en la mĂ©thode Couet… Mentir pour que le mensonge devienne rĂ©alitĂ©… Mentir pour raconter une histoire… Changer les noms, les lieux, les Ă©vènement, les paroles… Ecrire.

Mentir

*Je mens encore, elle ne s’appelait pas Linette.