Je m’en lave les mains…

Jeanne, je viens à la rescousse et j’en rajoute une couche : la nuit je mens… Comme toi, comme Bashung, comme tout le monde…

Mensonges par omission, mensonges pour enjoliver, pour rendre plus drôle, moins triste, pour ne pas voir les larmes jaillir de jolis yeux innocents… Les mensonges pour ne pas avoir l’air stupide, pour se faire mousser…

Tu sais, c’est comme quand j’habitais au Guatemala… Je mangeais des mangues tous les matins au petit déjeuner avec du cacao incroyablement bon! Et puis c’est là bas que j’ai fais du rodéo sur des lamas!! Et que j’ai rencontré une vieille femme très sage, qui avait 122 ans!

Non, pas ce genre de mensonges… Des mensonges plus léger, plus décoratifs… Plus innocents…

sempe

Une fois devenue adulte je me suis aperçue que Linette* mentait pas mal, pour une dame si comme il faut. Mais c’était pas de vilains mensonges pour se faire mousser, c’était des mensonges en réalité pour se rapprocher de la vérité…  Ca peut paraître étrange, je sais… Mais elle mentait comme ça, par esprit romanesque peut-être aussi… Racontant des choses qu’elle n’avait pas vécu comme si elle l’avait vécu la veille, avec enthousiasme et bonheur… Je tairai certains mensonges qu’elle faisait et qui me paraissait un peu « gros »… Et puis beaucoup de mensonges par omission : seulement le bonheur avait sa place.

Je pourrais parler de mes mensonges à moi, mais on a toujours un peu honte des siens, non? Même si ils sont complètement inoffensifs, faits à un chauffeur de taxi ou à un inconnu dans le train? Les mensonges faits à des copines, les histoiress de garçons… « Je te jure! »

Pas envie de parler de mes mensonges par omission bien enfouis dans le coffre fort de mon « jardin secret »…

Mentir pour ne pas « inquiéter », mentir pour ne pas « saouler », mentir en ayant foi en la méthode Couet… Mentir pour que le mensonge devienne réalité… Mentir pour raconter une histoire… Changer les noms, les lieux, les évènement, les paroles… Ecrire.

Mentir

*Je mens encore, elle ne s’appelait pas Linette.

 

 

15 commentaires sur « Je m’en lave les mains… »

  1. Eh ben dis donc….pour quelqu’un qui « ne blog presque plus » 😀 C’était donc un joli petit mensonge 😉
    Quant au débat sur le mensonge….je m’abstiens d’intervenir. Comme ça, pas de prise de tête inutile 🙂

  2. Pour le coup de la honte : J’ai un très bon pote, quelqu’un avec qui je mens assez peu il a cette phrase « Ah, sur le coup j’ai eu honte, j’ai même eu très honte…. mais pas longtemps ! » j’aime bien.

    Bleck

    1. @Ksé : non, pas un mensonge : l’appétit vient en mangeant etc…
      Ha ha je suis sûre que tu es très anti-mensonge 😉 Mais moi aussi bien sûr… Tout cela c’est un peu jouer sur les mots…

      @DDC : hé bien oui dire « Oui ça va bien et toi ? » Quand ça va pas du tout, c’est déjà un mensonge, de politesse, c’est ce que j’appelle un mensonge de gens bien élevés… Parce que j’en connais qui te raconte qu’ils ont des hémorroïdes et ça vraiment, je m’en passe !!! 😀 !

      @Pastelle : oui moi aussi ! Remarque presque toutes ses chansons sont mes préférées !! 😉

      @Bleck : Oui la honte ça passe ! parfois même on a honte et on raconte quand même pour bien rigoler, quand on a bon caractère ! 🙂

  3. Non seulement le « oui » est parfois un mensonge mais le « et toi ? » peut l’être aussi, quand on n’en a rien à kicker mais qu’il faut « rendre la politesse »… En gros, être bien élevé veut (parfois) dire mentir et être hypocrite ! 😆
    N’empêche que le mensonge en tant que lubrifiant de la société, c’est un sujet délicat.

    1. assez curieusement j’ai vu à la télé un sacré imitateur, Michael Gregorio, reprendre cette chanson que je connaissais déja, mais là ça m’a percuté ! en plus y’a pas de prouesses vocales dans cette chanson donc c’est parfait pour moi 😉

  4. Je partage ton point de vue et ne ressens pas de culpabilité, car j’ai toujours à l’esprit le souvenir de ma grand-mère qui disait qu’il y a de petits mensonges qui ne portent préjudice à personne, et que pour ces petits mensonges, ce n’est pas grave …

  5. @terminal A : On ne peut pas tout dire, tout le temps, à tout le monde…

    @Audrey et Cricri : heureusement qu’on peut mentir par omission!
    Mon père m’avait dit quand j’étais petite sur un air très sérieux : « Dis toujours la vérité mais seulement quand on te la demande! » (Il trouvait que j’avais une trop grande tendance à dire mes 4 vérités aux 4 vents 😉 )

  6. Bonjour, il y a des mensonges nécessaires, pour ne pas faire de la peine inutilement. Sinon je déteste le mensonge, cela se retourne toujours contre soi. Mais les vérités ne sont pas toujours bonnes à dire mais surtout à entendre, hihii
    Bonne journée.

  7. @Oui : la vérité… Quand on ne vous la demande pas… Parfois vaut mieux la garder pour soi….
    Bonne journée à toi!
    Autrement j’aime pas trop le mensonge non plus! Surtout les menteurs et menteuses maladives, c’est très agaçants!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s